Air Tahiti Magazine n°96 oct/nov/déc 2017
Air Tahiti Magazine n°96 oct/nov/déc 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°96 de oct/nov/déc 2017

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Tahiti Communication

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 7,6 Mo

  • Dans ce numéro : zoom Air Tahiti, une histoire du ciel polyhnésien de 1987 à 2013.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
en 2 000, un aTr-72 déBARqUe ses pAssAgeRs à bora bora, une Des escales les Plus iMPorTanTes Du réseau / iN 2 000, AN ATr-72 diseMBArks iTs pAsseNgers iN BorA BorA, oNe oF The MAjor desTiNATioNs iN The NeTwork. 14 nous sommes parvenus à démontrer que les économies réalisées nous permettaient de rentrer, à l’inverse d’air Polynésie, dans un « cercle vertueux » : baisser les coûts permettait de baisser les tarifs tout en dégageant des marges suffsantes pour financer notre développement et entamer une distribution raisonnable de dividendes envers les actionnaires. ce tableau était très beau et ils n’y croyaient qu’à moitié, je pense… Mais ces investisseurs sont venus car tout le monde considérait qu’air Tahiti était un outil fondamental pour le développement de la Polynésie française. cette vision était partagée par ces grands groupes polynésiens privés mais aussi par les hommes politiques de l’époque, tous bords confondus. air Tahiti était pensée comme faisant partie des sociétés stratégiques fondamentales au développement de la Polynésie française, à l’instar d’entités comme l’oPT (offce des Postes et Télécommunication) et de la banque socredo. la finalité de tous ces investisseurs n’était pas tant de gagner de l’argent mais bien d’accompagner le développement du Territoire. au-delà de la défense des intérêts de leurs sociétés, tous ces chefs d’entreprises, veulent que l’ensemble de l’économie polynésienne progresse. Tous ont compris que leurs ventes sont directement proportionnelles à la croissance globale de l’économie polynésienne. c’est pour cela qu’ils ont accompagné et soutenu la création d’air Tahiti. Le rôle des autorités de la Polynésie française à l’époque ? le Territoire devait apporter le cadre juridique de l’activité, c’est à dire une convention fixant les règles du jeu pour les 20 ans à venir dans le transport aérien interinsulaire. Mais, attention ! cette convention ne nous attribuait pas de monopole, contrairement à ce que beaucoup de gens ont pensé et continuent de penser d’ailleurs. en terme juridique, nous n’avons jamais eu un tel monopole. en septembre 1985, le Territoire avec à sa tête gaston Flosse et le ministre Alban ellacott, a signé le protocole mettant en œuvre l’ensemble de l’opération. Mais il faut dire que dans le même temps, les • - . • ' • • 1141467•12•:•:' ' autorités du Territoire avaient racheté à Marcel lejeune la compagnie air Tahiti, nom porté par air Moorea, compagnie qui effectuait principalement la liaison Tahiti-Moorea avec ses petits avions britten-norman. l’idée du Territoire était d’avoir un moyen de pression sur UTA en expliquant qu’il allait lancer une compagnie aérienne concurrente à air Polynésie…cela dans le cadre des négociations tendues que j’évoquais auparavant entre uTa et le Territoire. Mais une fois qu’air Polynésie est passée sous contrôle polynésien, elle a récupéré auprès du Territoire la petite société air Tahiti qui est devenu filiale d’air Polynésie en 1985. Finalement, nous avons pris son nom. si nous faisons débuter air Tahiti au 1er janvier 1987, c’est en raison de ce changement d’appellation mais, en fait, la naissance de la nouvelle compagnie est datée du dernier trimestre 1985. Comment avez-vous été amené à prendre la tête d’Air Tahiti à 25 ans seulement… en octobre 1985, s’est donc tenu le premier conseil d’administration avec une composition complètement renouvelée. Auparavant, ce Conseil ne comptait que deux administrateurs polynésiens : Jacques Denis-Drollet et rené quesnot. Tous les autres étaient des gens d’uTa. De la même manière, toute la Direction générale d’air Polynésie était constituée d’expatriés d’UTA. Air polynésie n’était pas une société polynésienne, ni par son capital ni par ses dirigeants. en revanche, elle l’était bien par ses personnels et cela est à mettre à son crédit. Pendant ses années d’activités, air Polynésie a formé pas mal de personnels polynésiens aux métiers de l’activité aérienne et aussi certains cadres mais ils n’étaient pas au conseil d’administration de l’entreprise. lors de ce premier conseil d’administration avec les nouveaux administrateurs, étaient présents alban ellacott qui représentait le Territoire, mais aussi des représentants du groupe Martin, de la socredo et, bien sûr, Jacques-Denis Drollet. _. • •"
We were able to show that lower running costs would, contrary to Air Polynésie’s case, create a “positive feedback loop” : lowering operating costs, allow ticket prices to drop, whilst providing enough of a profit margin to finance the company’s development, and have modest returns on the dividends for the shareholders. The figures were beautiful, though I’m not sure they believed the half of it…But, the potential investors were ready to put their money into it, because they considered Air Tahiti to be a fundamental tool for developing French Polynesia. This vision wasn’t just shared by Polynesian business men, but also by the politicians of the time, on all sides. Air Tahiti was thought to be a strategic company, fundamental for the development of French Polynesia, in the same way as the OPT (Post and Telecommunication Offce) and the Banque Socredo. The main goal for our investors was not to earn money, but, rather to assist in the development of the Territory. Beyond looking after their business interests, the business owners all wanted to see the Polynesian economy grow. They had all understood that their sales were directly linked with the overall growth of the Polynesian economy. That is why they were willing to join in and support the launching of Air Tahiti. What role did the French Polynesian authorities play at that time? The Territory’s role was to provide the legal framework for the activity, that is the convention fixing the terms and conditions of interisland air transport for the following two decades. However, please note ! This convention did not give us a monopoly, contrary to what many people believed and, incidentally, continue to believe today. In September 1985, the Territory, under Gaston Flosse’s leadership and Alban Ellacott his minister, signed a protocol putting the whole operation in place. In the meantime, the local authorities dAns Les Années 90, CoCKpiT d’Un aTr 42-300 alors que la coMPagnie exPloiTe MainTenanT la TouTe Dernière, celle Des aTr 600 / iN The 90s, CoCkpiT oF AN ATr-300 series, while The CoMpANy Now uses The lATesT Models The ATr 600. © Dr- air TahiTi ZOOM SUR AIR TAHITI had bought a small company called Air Tahiti from Marcel Lejeune, a company that is called Air Moorea today. The company mainly provided a Tahiti-Moorea shuttle service, using its small Britten- Norman aircraft. The Territory’s motivation for this take-over was to put pressure on UTA, threatening to launch another air company, in direct competition with Air Polynésie… All this against a backdrop of heated discussions between UTA and French Polynesia, as mentioned earlier. Once Air Polynésie came under Polynesian control, it recovered the small company Air Tahiti, which became a subsidiary of Air Polynésie in 1985. Finally, its name was used by us. If we consider that Air Tahiti came into being on January 1 st 1987, it’s because of this name change. Technically the company came into existence during the last trimester of 1985. How did you come to be the director of Air Tahiti, at just 25 years old … In October 1985, the first meeting of the board of directors was held, with a totally new set of faces. Previously, the board had included just two Polynesian directors: Jacques Denis-Drollet and René Quesnot. All the rest were people from UTA. Similarly, all of Air Polynésie’s CEOs were UTA expats. Air Polynésie was not a Polynesian company, in terms of its management and investors. On the other hand, it certainly was Polynesian in terms of its staff, something it deserves credit for. During its years of activity, Air Polynésie had trained a good number of Polynesian personnel in careers centered around air transport, as well as some executives, but they were not on the company’s board of directors. At the first meeting of this all new board of directors Alban Ellacott, who represented the Territory, but also representatives of the Martin group, the Socredo and, of course, Jacques-Denis Drollet were all present. 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 1Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 2-3Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 4-5Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 6-7Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 8-9Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 10-11Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 12-13Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 14-15Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 16-17Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 18-19Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 20-21Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 22-23Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 24-25Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 26-27Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 28-29Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 30-31Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 32-33Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 34-35Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 36-37Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 38-39Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 40-41Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 42-43Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 44-45Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 46-47Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 48-49Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 50-51Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 52-53Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 54-55Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 56-57Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 58-59Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 60-61Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 62-63Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 64-65Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 66-67Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 68-69Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 70-71Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 72-73Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 74-75Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 76-77Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 78-79Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 80-81Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 82-83Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 84-85Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 86-87Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 88-89Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 90-91Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 92-93Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 94-95Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 96-97Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 98-99Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 100-101Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 102-103Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 104-105Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 106-107Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 108-109Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 110-111Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 112-113Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 114-115Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 116-117Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 118-119Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 120