Air Tahiti Magazine n°95 jui/aoû/sep 2017
Air Tahiti Magazine n°95 jui/aoû/sep 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°95 de jui/aoû/sep 2017

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Tahiti Communication

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : sous le vent de Tahaa.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
70 Certains mots de langue polynésienne sont passés dans le vocabulaire de langues européennes, comme tapu (qui a donné tabou) ou tatu (qui signiie « marquer » ou « inciser » et qui a donné tatouage). Le mot mana a aussi été adopté et conservé en français, anglais et espagnol. Au départ utilisé dans les milieux culturels ayant à faire avec le monde polynésien, il peut être aujourd’hui associé de manière générale à une certaine forme de force spirituelle, de charisme ou d’autorité. On dira ainsi de telle personne qu’« elle a du mana ». On trouve même ce terme dans certains jeux de rôle et jeux vidéo pour désigner l’énergie magique d’un personnage… Mais, utilisé dans le contexte d’une société christianisée et moderne, il est alors loin de représenter les caractéristiques particulières et complexes qu’il avait dans le cadre de la société traditionnelle polynésienne jusqu’au début du XIX e siècle. Ainsi, un site sacré comme un marae, caractérisé par un mana puissant, ne pouvait être approché indiféremment par n’importe qui à n’importe quel moment. Il était l’objet d’un tapu qui, s’il était transgressé, pouvait entraîner la mort de l’impie ou de l’imprudent. Inversement, un chef porteur de mana ne pouvait fouler un sol sans que ce dernier ne devienne sa possession. C’est pourquoi, dans certaines circonstances, il ne se rendait sur un lieu que transporté sur les épaules d’un homme. Une force émanant de l’univers surnaturel De Tous TeMPs, eT DAns TouTes les cIVIlIsATIons, LES FORCES Du CIEL, souVenT consIDéRées coMMe De la MAGIe, onT GéNéRé à LA FOIS DES cRAInTes, De l’ADoRATIon eT Du ResPecT/siNCe The BegiNNiNg oF TiMe, ANd iN All CivilizATioNs, ForCes FroM ABove, oFTeN ThoughT To Be MAgiCAl, hAve geNerATed FeAr, AdorATioN ANd respeCT. PHoTos  : P.BAccHeT Le mot mana viendrait-il de la racine sanscrite (ancienne langue indo-européenne) « man » (penser), transmise au il des générations lors des migrations qui ont amené les ancêtres des actuels Polynésiens depuis les rives de l’Asie du Sud-Est jusqu’aux îles du Paciique oriental ? Toujours est-il qu’on le retrouve également chez les Mélanésiens avec qui certains de ces voyageurs établirent des contacts quelques siècles avant notre ère. Pouvoir spirituel et exceptionnel, le mana s’attache « à des divinités spéciiques, des esprits, des individus, des rites et des objets », selon l’ethnologue E.S. Handy, auteur de l’ouvrage Polynesian Religion, dans les années 1920. Le grand psychologue CarlGustav Jung le voit comme une force « partout présente et qui est comme le centre de toutes choses », qui se traduit chez les objets par un pouvoir magique, et chez les êtres par une énergie psychique. Bénéique ou maléique, il est en tout cas l’expression d’un pouvoir, d’une supériorité qui était crainte et respectée, et qui se traduisait dans la structure sociale des communautés polynésiennes d’autrefois.
CULTURE certain words from the Polynesian language have been incorporated into the vocabulary of european languages, such as tapu (which gave rise to the termtaboo) or tatu (the origin of tattoo, which means to «mark» or « incise »). The word mana has been adopted in its original formby French, English and Spanish. Initially used in cultural circles, associated with the Polynesian world, it is nowadays used more broadly to describe a spiritual power, of charisma and authority. You can hear people say that a certain individual « has got mana ». You can even ind the word used in certain roleplay games or computer games to designate a characters’magical energy… However, used in the context of contemporary Christian society, it has lost the complex and speciic characteristics of the termused by traditional Polynesian society,up until the beginning of the 19 th century. At that time, a sacred site, such as a marae, distinguished by its powerful mana, could not be approached indiferently by anybody at any moment. It was subject to a tapu, the violation of which could be punished by the death of the irreverent or foolish perpetrator. Inversely, a chief, possessing mana, could not place a foot on the ground, without that land becoming his possession. It was therefore customary that chiefs be carried on the shoulders of another man when travelling to certain places. A forceemanating from the supernatural world Could the termmana have its roots in the Sanskrit (an ancient Indo-European language) « man » (thinking), transmitted across generations during the migrations that took the ancestors of current day Polynesians from the coast of Asia southeastwards, as far as the islands of the eastern Paciic ? It’s a concept that is also found in Melanesia, a people that had contact with these certain of these voyagers several centuries before the present. A spiritual and supernatural power, mana is associated with « certain gods, spirits, individuals, rites and objects », according to the ethnologiste.s. Handy, author of the book polynesian religion, published in the 1920s. The renowned psychologist carlGustav Jung saw it as a force that « is everywhere and at the heart of all things », bestowing inanimate objects with magical properties and beings with a psychic energy. Good or bad, it is without exception an expression of power, a superiority, to be feared and respected, which was translated into the social structure of ancient Polynesia. 71



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 1Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 2-3Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 4-5Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 6-7Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 8-9Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 10-11Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 12-13Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 14-15Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 16-17Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 18-19Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 20-21Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 22-23Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 24-25Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 26-27Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 28-29Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 30-31Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 32-33Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 34-35Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 36-37Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 38-39Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 40-41Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 42-43Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 44-45Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 46-47Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 48-49Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 50-51Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 52-53Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 54-55Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 56-57Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 58-59Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 60-61Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 62-63Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 64-65Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 66-67Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 68-69Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 70-71Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 72-73Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 74-75Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 76-77Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 78-79Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 80-81Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 82-83Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 84-85Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 86-87Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 88-89Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 90-91Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 92-93Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 94-95Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 96-97Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 98-99Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 100-101Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 102-103Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 104-105Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 106-107Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 108-109Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 110-111Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 112-113Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 114-115Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 116-117Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 118-119Air Tahiti Magazine numéro 95 jui/aoû/sep 2017 Page 120