Air Tahiti Magazine n°94 avr/mai/jun 2017
Air Tahiti Magazine n°94 avr/mai/jun 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°94 de avr/mai/jun 2017

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Tahiti Communication

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 112

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : dans la quiétude d'Aratika.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 102 - 103  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
102 103
102 Se poser sur les lagons ne devait pas toujours être facile… oui ! il fallait tenir compte du clapot et de la houle. Parfois, on ne pouvait pas amerrir et il fallait faire demi-tour. Je me souviens d’un vol où nous transportions des élus qui faisaient la tournée des îles. Nous sommes allés jusqu’aux Marquises puis ensuite à Rangiroa. Mais là, le pilote a annoncé que la météo n’était pas bonne et qu’il ne pouvait pas amerrir. Les élus ont vraiment insisté pour qu’on se pose ! Le pilote a fait une tentative mais l’hydravion s’est mis à taper et à rebondir sur les vagues. C’était impressionnant et on a tous été secoués. en fait, le pilote voulait démontrer qu’il n’était pas possible de se poser ! Cela a marché ! (rires) Cela arrivait souvent de ne pas pouvoir se poser ? Oui ! Plus d’une fois nous avons dû faire demi-tour. Il y avait aussi les pannes et les problèmes techniques. Les avions de l’époque n’étaient pas ceux d’aujourd’hui. Les vols étaient longs. Les avions étaient deux fois moins rapides que ceux d’aujourd’hui… quelle était l’ambiance de travail ? Elle était excellente à cette époque de pionniers. Nous étions tous des frères, des amis. Nous travaillions main dans la main ! L’époque était à la débrouille. Par exemple, quand nous allions sur l’atoll de Manihi pour emmener des touristes à ce qui était le club Med, le personnel de la compagnie avait sa petite maison pour être accueilli pendant l’escale. Nous faisions notre ma’a (nDlr  : repas, en tahitien) nous-mêmes. On allait à la pêche dans le lagon ! PhoTo ProvenanT De la FAMILLE WINCHESTER MONTRANT L’HyDRAvION BERMUDA AU Mouillage à Moorea/A PhOTO FrOm The WiNCheSTer FAmily, ShOWiNg A SeAPlANe mOOred iN mOOreA. Et la suite de votre parcours ? Après avoir travaillé pour le Réseau, j’ai poursuivi sur la TAI et UTA. J’ai été steward sur des liaisons internationales et je faisais des vols sur hawaii, entre autres. Mais il fallait rester en escale à l’extérieur longtemps. J’ai donc demandé à travailler sur les lignes domestiques. Tout au long de ma carrière j’ai donc travaillé d’abord sur Catalina, Bermuda, DC8, Fokker et, enin, sur les ATR d’Air Tahiti ! Je suis parti à la retraite en décembre 1989, date à laquelle j’ai quitté Air Tahiti. Comment s’est terminée l’époque des hydravions ? Les vols par hydravions se sont progressivement arrêtés après la construction de la piste de l’aéroport de Faa’a. J’ai efectué le dernier vol du Bermuda, de l’atoll de Manihi vers Tahiti. Pour l’occasion, un certain nombre de personnalités du territoire étaient là dont un prêtre, le directeur local de la Banque d’Indochine et une équipe de télévision de RFO avec ses caméras et son matériel. Ils étaient tous dans la même embarcation. ils se sont approchés mais ils étaient trop loin de la coque de l’hydravion pour pouvoir y monter. Pour essayer de se rapprocher, ils se sont tous mis du même côté de leur embarcation qui a été complètement déséquilibrée et s’est mise à pencher. Une partie des passagers est tombée à l’eau dont le prêtre, les journalistes de RFO avec leur matériel et même le directeur de la banque… Nous, on s’est dit que pour son dernier vol, inalement, le Bermuda ne voulait pas être ilmé… Dr
landing on the lagoon couldn’t always have been easy… You’re right ! You had to factor in the choppiness and the swell. Sometimes it was impossible to splashdown, so you had to turn back. On one memorable occasion, we were carrying elected oicials who were touring the islands. We went to the Marquesas and then on to Rangiroa. But, when we got there the pilot announced that the weather was bad so we couldn’t land. The politicians insisted that we try ! The pilot made one approach but the seaplane started slapping and bouncing on the waves. It was very impressive and we were all shaken about. In fact, the pilot wanted to show that it was not possible to land ! And it worked ! (laughing) did it happen often that you couldn’t land ? Yes ! We had to turn back more than once. There were also technical problems and failures. The planes of that time were not like today’s. They lew at half the speed they do now… What was the work environment like ? The atmosphere was excellent at that time of pioneers. We were all brothers, friends. We worked shoulder to shoulder ! We just made it work. For example, when we went to Manihi, taking tourists to what was the Club Med there, the company worker had a small house to accommodate him there. You had to make your ma’a (editor’s note  : meal, in Tahitian) yourself. So, you would go ishing in the lagoon ! Where did your career take you from there ? After having worked for RAI, I moved on to working for TAI and UTA. I stewarded on international lights to Hawaii, among other destinations. But, it meant staying abroad for long periods of time, so I asked to be transferred to domestic routes. Through my career I worked on board Catalina, Bermuda, DC8, Fokker and, at the end on Air Tahiti’s ATRs ! I retired in December 1989, leaving Air Tahiti’s service. how did the seaplane era come to an end ? Seaplane lights were gradually stopped once the runway at Faa’a’s airport was built. I was on the last historic light by a Bermuda, arriving in Tahiti from the atoll of Manihi. For the occasion a certain number of local personalities were there, including a priest, the director of a local branch of the Bank of Indochina and a television crew for RFO with their cameras and equipment. They were all in the same boat. They approached but were too far from the seaplane’s hull to be able to board. In order to try to get closer, everyone moved to the same side of the boat, making the boat tip unstably. A number of the passengers fell into the water, including the priest, the ilm crew with their equipment and even the bank manager…You could say that, in the end, the Bermuda did not want to be ilmed… ZOOM SUR AIR TAHITI NOëL WINCHESTER EN CABINE/NOëL WINCHESTER IN CABIN. dr.d*opimrnizu Iv IL1 INSCAPIrtIOMI AUX REGUITUI DU nitioNmiti. N.AVIGA PlIdDrEsliti,41WL vokinemumui iL15.1 dai Pheil 1,101 Mulaprium n'Sadd du 15 Aldtdd 11 14 Je..gousi:i1ené. atteiCe mice.1.224. ? ",.eslé. 77Z/P_k je.4 Aryeezied accuellemenc Inscrit RegigroÔ Personnel Navigant el de li'AdronaatIquc  : 4(71 ; 15-1"Ùikṙerr, feulent et cumi..i.) F, hunilumaggl are di la izente. - DIreeheUr= " 4. renibpornii.ni tir es na Dr 103



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 1Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 2-3Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 4-5Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 6-7Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 8-9Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 10-11Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 12-13Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 14-15Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 16-17Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 18-19Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 20-21Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 22-23Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 24-25Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 26-27Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 28-29Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 30-31Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 32-33Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 34-35Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 36-37Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 38-39Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 40-41Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 42-43Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 44-45Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 46-47Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 48-49Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 50-51Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 52-53Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 54-55Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 56-57Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 58-59Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 60-61Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 62-63Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 64-65Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 66-67Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 68-69Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 70-71Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 72-73Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 74-75Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 76-77Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 78-79Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 80-81Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 82-83Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 84-85Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 86-87Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 88-89Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 90-91Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 92-93Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 94-95Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 96-97Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 98-99Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 100-101Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 102-103Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 104-105Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 106-107Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 108-109Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 110-111Air Tahiti Magazine numéro 94 avr/mai/jun 2017 Page 112