Air Tahiti Magazine n°93 jan/fév/mar 2017
Air Tahiti Magazine n°93 jan/fév/mar 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°93 de jan/fév/mar 2017

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Tahiti Communication

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 5,8 Mo

  • Dans ce numéro : Rurutu, l'île authentique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 88 - 89  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
88 89
88 retour en arrière, au milieu des années 1980, une révolution est en cours dans le transport aérien du pays avec la transformation d’air Polynésie en air Tahiti. Un nouveau nom mais pas seulement. emerge une nouvelle compagnie avec, à sa tête, un tout jeune dirigeant polynésien de 25 ans  : Christian Vernaudon. a nouvelle direction, nouvelles orientations. Le jeune PDg mise sur un tout nouveau type d’appareil  : les aTr (avion de Transport régional), avions turbopropulseurs, construits par un groupement d’intérêt économique (gie) italo-européen fondé en 1981 par aerospatiale et alenia aeronautica. Tous ces changements doivent se voir. entre alors en scène, andré etilage. D’origine polynésienne, il est de retour au Fenua après avoir passé le début de sa vie à Paris. il est maquettiste, un métier qui correspond à celui d’infographiste aujourd’hui. Mais à l’époque, on n’utilise pas ce terme car l’informatique n’a pas encore fait irruption dans le domaine du graphisme et de la publication. on dessine, colle, scotche, gomme et rature... Difficile à imaginer de nos jours et pourtant... andré réalise des logos, des affiches et des publicités et comme il le reconnaît, 30 ans plus tard  : « dans le domaine des arts graphiques, il y avait beaucoup à faire. Je voulais innover, bousculer le domaine… ». André a la possibilité d’exercer son métier à l’oice du Tourisme, structure qui allait devenir plus tard Tahiti Tourisme. Un organisme dont le directeur est aussi Christian Vernaudon. Ce dernier assume cette responsabilité tout en préparant le lancement de la nouvelle compagnie. Les trajectoires des deux hommes se croisent. en 1985 et 1986, andré etilage travaille donc pour air Tahiti. il raconte « Un jour, en passant devant mon bureau, Christian vernaudon m’a demandé comme ça d’essayer de travailler sur un logo pour la compagnie ! J’ai dit  : Ah bon… ok…voilà le début de l’aventure ! ». « Au départ, comme nous sommes sous les tropiques, nous sommes partis sur des leurs... on a tout fait  : des tiare, des hibiscus… puis, je me suis dit que c’était André Etilage, le créateur du logo d’Air Tahiti banal... Cela n’a pas accroché non plus auprès de la direction. il voulait quelque chose de plus originale. il souhaitait un logo de grande dimension qui pouvait courir sur toute la carlingue de l’appareil. pas une petite leur qui serait positionnée uniquement sur la queue. il se trouvait qu’à la maison, j’avais une plaque gravée avec des motifs de tatouage marquisien. J’en ai remarqué un en forme de spirale... quelque chose de très simple, réalisé en quelques traits et qui m’a plu tout de suite. Ce motif de base pouvait être amélioré. » Mais si André etilage a eu un « coup de cœur » pour ce motif, il ne sait pas, dans un premier temps, qu’il représente un hameçon. sa signiication lui est révélée peu après. Du coup, tout concorde à merveille  : un motif polynésien traditionnel, original et marquant appelé à devenir l’emblème d’une toute nouvelle compagnie bien polynésienne. il est en efet un élément commun à tous nos archipels, avec une valeur symbolique et culturelle forte, pour une civilisation autrefois principalement tournée vers l’océan. Cependant, l’histoire et le travail ne s’arrêtent pas là. Le motif est dédoublé. Petite subtilité, chaque hameçon présente des proportions et formes légèrement diférentes donnant une impression de mouvement, de dynamisme. autre avantage de cette création  : elle peut être positionnée tout le long de la carlingue de l’avion. sur une petite maquette d’avion, le motif est positionné et retravaillé. Demeure le choix de la couleur  : « Au début, j’avais essayé en marron car je voulais rester dans l’esprit du tatouage marquisien avec des couleurs plutôt sombres. Mais Christian vernaudon avait horreur du marron. Nous sommes allés sur du blanc et du rouge. des couleurs plus modernes qui sont aussi les couleurs du drapeau polynésien. un autre de mes objectifs était de garder l’avion tout en blanc avec seulement le motif en rouge. Je voulais du blanc car pour moi cette couleur évoquait un certain « chic » à la française à l’exemple des avions d’Air France. » Pour les lettres formant le nom air Tahiti, andré propose un dégradé du jaune-doré, à l’orange au rouge évoquant les somptueuses couleurs des couchers de soleil dans nos îles. Cette identité visuelle va marquer notre clientèle et accompagner la vie de l’entreprise. sa conception demeure un grand motif deierté pour andré etilage dont le travail ne semble pas avoir pris une ride. Ce logo a été pleinement adopté par les Polynésiens. Quant à andré etilage, depuis 2004, il s’est retiré de son ancien métier et il œuvre depuis dans son domaine de prédilection  : la peinture. il a développé un univers graphique bien particulier et, bien que discret, l’artiste bénéicie d’une belle renommée. Le logo, lui, continue à orner les avions d’air Tahiti. il est un symbole fort et incontournable de notre identité.
André Etilage, creator of the Air Tahiti logo Stepping back in time, to the mid-80s, a revolution is underway in the air transport sector in French Polynesia, with Air Polynésie’s transformedinto Air Tahiti. And it’s not just the name that has changed. A new company, headed by a dynamic Polynesian director, only 25 years old  : Christian Vernaudon. A new management, a new direction. The young CEO opted for a new type of aircraft  : the ATRs (regional transport aircraft) a twin-engine turboprop airplane, built by a European-Italian EIG (economic interest group) founded in 1981 by the merger of Aerospatiale and Alenia Aeronautica. All notable changes. Enter on stage, André Etilage. Of Polynesian origins, back in Tahiti after spending his early years in Paris. An graphic designer at a time before the new wave of information technology, where computing has taken center-stage in theields of graphics and publishing. Back then you drew, glued, taped, rubbed-out and erased… Hard to believethese days, and yet... André created logos, posters and advertisements, though, as he admits 30 years later  : « there was a lot of scope for change, in the realm of graphic art. I wanted to innovate, to shake thingsup.… ». André had the opportunity of working at the Oice of Tourism, an organization that would later become Tahiti Tourism. An agency also under the management of Christian Vernaudon. The latter, carried out this role, while also preparing the launch of the new air company. The destinies of these two men collided. Thus, in 1985 and 1986, André Etilage worked for Air Tahiti. He tells « One day, while passing by my desk, Christian Vernaudon asked me out of the blue to try working on a logo for the company ! I said  : Oh, well… Ok…And that was the beginning of the adventure ! ». « Initially, because we’re in the tropics, we worked with the idea of lowers….We tried everything  : tiare, hibiscus … I found it too banal... It hadn’t grabbed the directoreither. He wanted something more original. He wanted a large scale graphic that would cover the aircraft’s fuselage. Not a small lower that would be placed on the tail. It just happened that I had a plaque carved with Marquesan tattoo motifs at home. I was struck by one that was in the formof a spiral Something very simple, drawn with a few brush strokes, it appealed tome immediately. This was the basic motif to be improvedupon. » When André Etilage was irst drawn to the motif, he was not immediately aware that it represented a ishhook. He discovered its meaning soon afterwards. It itted perfectly  : a traditional Polynesian motif, original and striking, which would become the emblem of a brand new, truly Polynesian, company. The ishhook is an object found on all our archipelagos, with powerful cultural value, for a civilization of ancient oceandwellers. However, the story and the work on the logo did not stop there. The motif was replicated. Each ishhook is subtly diferent, in size and in proportions, to give the impression of movement and dynamism. Another advantage of the logo is that it can be placed along the length of the fuselage. The motif was repositioned and reworked using a model airplane. The inal problem was the color  : « At irst I tried brown, in order to stay in the spirit of Marquesan tattoos, which have mostly dark colors. But, Christian Vernaudon abhorred the brown. We settled for white and red. More contemporary colors, that are also the primary colors of the Polynesian lag. Another of my objectives was to keep the plane predominantly white, with just the motif in red. I wanted all white, because it’s a color that I felt had a certain « French chic », reminiscent of the Air France planes. » As for the letters forming the name Air Tahiti, André proposed a color gradient from golden-yellow, through orange into red, like the sumptuous hues of the sunset over our islands. This visual identity has stuck with clients and has accompanied the business throughout its existence. The conception of this timeless design remains a great source of pride for André Etilage. A logo enthusiastically embraced by Polynesians. André Etilage has since left the world of graphic design, in 2004 he decided to follow his true passion  : painting. He has developed a graphic style all of his own, and while modest, he is an acclaimedartist. As for the logo, it continues to embellish Air Tahiti’s planes. A powerful and ever-present symbol of our identity. &es Wei 89



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 1Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 2-3Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 4-5Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 6-7Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 8-9Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 10-11Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 12-13Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 14-15Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 16-17Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 18-19Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 20-21Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 22-23Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 24-25Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 26-27Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 28-29Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 30-31Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 32-33Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 34-35Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 36-37Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 38-39Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 40-41Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 42-43Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 44-45Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 46-47Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 48-49Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 50-51Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 52-53Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 54-55Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 56-57Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 58-59Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 60-61Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 62-63Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 64-65Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 66-67Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 68-69Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 70-71Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 72-73Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 74-75Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 76-77Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 78-79Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 80-81Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 82-83Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 84-85Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 86-87Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 88-89Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 90-91Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 92-93Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 94-95Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 96-97Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 98-99Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 100