Air Tahiti Magazine n°93 jan/fév/mar 2017
Air Tahiti Magazine n°93 jan/fév/mar 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°93 de jan/fév/mar 2017

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Tahiti Communication

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 5,8 Mo

  • Dans ce numéro : Rurutu, l'île authentique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
Les oiseaux marins Fou MASqué, kenA en MArquISIen, Sur L’îLoT D’HATu ITI (MArquISeS). MAsked BooBy (keNA iN MArquesAN lANguAge) iN The hATu iTi isleT (MArquesAs islANds). 38 DANS CHAQUE NUMÉRO DE NOTRE MAGAZINE, EN PARTENARIAT AVEC MANU, ASSOCIATION DE PROTECTION DES OISEAUX DE POLYNÉSIE FRANÇAISE, NOUS VOUS PROPOSERONS UN ÉCLAIRAGE SUR UNE ESPÈCE MENACÉE DE NOS ÎLES. POUR DÉCOUVRIR ET PRENDRE CONSCIENCE DE L’IMPORTANCE DE CETTE RICHESSE DE NOTRE PATRIMOINE NATUREL. En Polynésie française, les oiseaux marins sont très variés avec plus de 28 espèces qui revêtent une grande importance. Avant l’arrivée des Européens, la navigation polynésienne traditionnelle dépendait, en partie, des vols de ces oiseaux. Ils constituaient de précieux indices sur la position probable d’une île. Certaines espèces regagnent chaque soir leurs colonies à terre et les quittent dès l’aube pour pêcher au large. Dû au fait que ces espèces se déplacent à des distances diférentes pour s’approvisionner en poissons, il était possible par leur présence d’estimer la distance du bateau à la terre la plus proche. Par exemple, une gygis blanche itatae (ou kota’e en marquisien) aperçue indiquait aux navigateurs la présence d’une terre dans un rayon de 10 à 40 kilomètres. Si un phaéton petea (ou tovake) était vu au large, la terre la plus proche était estimée à une distance maximum de 150 kilomètres. Les oiseaux marins aident aussi les pêcheurs à localiser les poissons du large (thazards, bonites, thons, espadons, etc.). Lorsque ces poissons prédateurs chassent, les petits poissons remontent en surface ce qui permet aux oiseaux de venir se nourrir. Leur présence, permet ainsi de connaître le nombre, la profondeur et le déplacement du poisson ou du banc de poissons. Les oiseaux marins SuSAn M. WAuGH - MAnu sont répartis dans le Paciique et les populations sont en bonne santé. Cependant, plusieurs espèces en Polynésie sont vulnérables spécialement les pétrels, les puins et les océanites. Depuis quelques années, des communautés polynésiennes (aux Marquises, aux Tuamotu, aux Australes et aux Gambier) ont constaté que plusieurs motu (terme tahitien désignant des îlots) qui abritaient auparavant des colonies importantes d’oiseaux marins sont aujourd’hui dépourvues de ces espèces. Dans d’autres cas, elles ne reviennent que tous les 2-3 ans alors qu’auparavant ces colonies nichaient sur ces sites chaque année. Ces colonies sont en train de disparaître peu à peu en raison de plusieurs menaces  : présence d’espèces envahissantes, destruction des zones côtières, surexploitation de la pêche, etc. La disparition des populations locales d’oiseaux marins constituerait une perte importante pour le patrimoine culturel polynésien et, sans aucun doute, un préjudice grave pour notre environnement. C’est pourquoi il faut protéger les colonies encore importantes spécialement celles sur les îlots inhabités où les menaces envers ces espèces sont encore gérables. L’archipel des Marquises, en raison de son grand nombre d’îlots inhabités, de son éloignement et de sa richesse encore importante en oiseaux marins, est un candidat idéal pour un projet de restauration.
.M The Seabirds French Polynesia is home to an important variety of seabirds, with more than 28 diferent species. Before the arrival of europeans, traditional Polynesian navigation depended, in part, on observing seabirds. They are useful indicators of the probable position of islands. some species return every evening to their colonies on land and leave at dawn to search for food at sea. Because diferent species travel further than others to ish, it is possible for a boat to estimate the distance to the nearest port, based on the birds seen. For example, the Common White-tern itatae (kota’e in Marquesan) is a sign to navigators that there is land within a 10 to 40 kilometer radius. The tropicbird petea (or tovake) seen lying over the ocean indicates that land can be no more than 150 kilometers distant. Seabirds can also help ishermen locate game ish (wahoo, tuna, skipjack, swordish, etc.). When these large predatory ish hunt, they force shoals IIee. - ; ; yfe. Zà=ftF—', NATURE IN EVERY NEw ISSUE OF OUR MAGAZINE, wE ARE GOING TO SPOTLIGHT A SPECIES OF ENDANGERED ENDEMIC BIRD FROM OUR ISLANDS, IN PARTNERSHIP wITH THE FRENCH POLYNESIAN BIRD PROTECTION SOCIETY, MANU. TO HELP YOU DISCOVER AND APPRECIATE THE IMPORTANCE OF OUR ISLANDS’EXCEPTIONAL NATURAL HERITAGE. -, -u.r of smaller ishup to the surface, which become easy prey for seabirds, who gather at the surface to feed, revealing the location, abundance and depth of game ish and ish shoals. given the usefulness of such birds, their conservation is important. Paciic seabirds have broad distributions and the populations are generally healthy. However, several species are locally vulnerable in Polynesia, particularly the petrels, shearwaters and storm-petrels. recently, members of the local communities in the Marquesas, Tuamotus, Australs and gambiers, have noticed that certain motu (islet in Tahitian) that previously supported large seabird colonies are now deserted, or the colonies only return to nest every 2-3 years, where previously they were present every year. These populations are declining due to several diferent factors, including the impact of invasive species, the destruction of coastal habitat and overishing. 1 - 4-'4 -t. -.e"  : oISeAux MArInS Sur L’îLoT TeUaUa à Ua HukA Aux MArquISeS. seABirds iN The TeuAuA isleT (uA hukA, MArquesAs islANds). CAroLIne BLAnVILLAIn - MAnu à—.. 7.1r.=_"‹ 39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 1Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 2-3Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 4-5Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 6-7Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 8-9Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 10-11Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 12-13Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 14-15Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 16-17Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 18-19Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 20-21Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 22-23Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 24-25Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 26-27Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 28-29Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 30-31Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 32-33Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 34-35Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 36-37Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 38-39Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 40-41Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 42-43Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 44-45Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 46-47Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 48-49Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 50-51Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 52-53Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 54-55Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 56-57Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 58-59Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 60-61Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 62-63Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 64-65Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 66-67Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 68-69Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 70-71Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 72-73Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 74-75Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 76-77Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 78-79Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 80-81Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 82-83Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 84-85Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 86-87Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 88-89Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 90-91Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 92-93Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 94-95Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 96-97Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 98-99Air Tahiti Magazine numéro 93 jan/fév/mar 2017 Page 100