Air Tahiti Magazine n°92 oct/nov/déc 2016
Air Tahiti Magazine n°92 oct/nov/déc 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°92 de oct/nov/déc 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Tahiti Communication

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 6,5 Mo

  • Dans ce numéro : Hiva Oa... l'âme des Marquises.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
une cérémonie religieuse, domaine où Prédomine l’utilisation des langues Polynésiennes A religious CeremoNy, A domAiN where polyNesiAN lANguAges predomiNATe. 70 Une autre chaîne, TNTV (Tahiti Nui Télévision) qui est une chaîne à vocation locale, est comme Polynésie 1 re bilingue. La culture polynésienne est bien spéciique, ses valeurs ne se confondent pas avec celles de la République mais en quelque sorte s’y superposent dans la mesure du possible. De ce fait, la cohabitation avec l’étranger (culturellement) n’est pas immédiate. Les activités culturelles traditionnelles sont très denses partout et sont le règne des langues locales exclusivement. Ces activités atteignent leur apogée au moment du Heiva, in juin début juillet. Danses et chants traditionnels ont survécu malgré les interdictions religieuses appliquées dès 1815 avec la conversion de la population au christianisme. Aujourd’hui, la grande majorité de la jeunesse participe à ces festivités. Le constat serait le même pour les activités sportives. Curieusement, il semble que c’est en grande partie le spectaculaire développement des activités culturelles et de la danse en particulier qui sont à l’origine de cet engouement. Les danses tahitiennes sont tellement belles que tous les jeunes, quelle que soit leur origine, veulent y participer. La danse s’avère être un moyen merveilleux d’intégration. Or, ces danses sont toujours chantées en tahitien, bien sûr, ou autres langues des archipels. L’osmose de la mélodie et de la chorégraphie est telle que supprimer l’une détruirait inévitablement l’autre. C’est par les spectacles de danses que les plus réticents au développement des langues locales se sont rendus compte quel abominable gâchis serait la disparition de la langue. « Un élément fondamental de l’identité culturelle » PhiliPPe Bacchet Si la langue maternelle est, comme partout ailleurs, transmise par la famille, les enfants continuent d’apprendre à lire et à écrire grâce à l’École du dimanche, héritage de nos premiers missionnaires anglais et adopté par l’ensemble des confessions, en particulier par les Catholiques aux Marquises et aux Tuamotu. L’institution de l’École du dimanche (catéchisme et école) toujours en tahitien se poursuit jusqu’à nos jours et concerne presque la totalité des enfants polynésiens. En utilisant presque exclusivement les langues locales, les églises jouent un rôle prépondérant dans leur maintien. C’est grâce à l’École du dimanche, en particulier pendant la période d’exclusion qui ne prendra in qu’en 1981 que les enfants ont malgré tout appris à lire et à écrire dans leur langue maternelle.
this said, dances are always accompanied by traditional song, sung in reo mā’ohi. in tahitian dance the melody and choreography are inseparable. altering one would inevitably ruin the other. it is through these spectacular dance shows that, even those most resistant to developing our regional languages, have come to understand the importance of conserving reo mā’ohi. « A fundamental element of cultural identity » While language is transmitted orally within the family, most Polynesian children learnto read and write reo mā’ohi thanks to sunday schools. a tradition begun by the irst missionaries, who were english Protestant, but later adopted by the other religious confessions, most notably the catholics in the marquesas and tuamotus. the institution that is sunday school here (catechism and schooling) is always exclusively in reo mā’ohi and continues from strength to strength, even today. almost all ethnically Polynesian children attend the classes. The exclusive use of reo mā’ohi by the churches has played a key role in maintaining these languages. it is thanks to the institution that, during the period of exclusion in the schools, which lastedup until 1981, children were stillable to master their mother tongue. today, at long last, the schools have takenup the challenge, but sunday school attendance is steadfast, much to the satisfaction of Polynesian parents. in our territory’s statute, as deined by the act passed in February 27, 2004, article 57 – The oicial language of french Polynesia is french. however, the act also states that « the Tahitian language is a fundamental element of cultural identity…it is recognized and should be preserved, as should the other polynesian languages, side by side with the language of the French republic, in order to guarantee the cultural diversity which constitutes French polynesia’s wealth ». reo mā’ohi is now taught in schools from kindergarten through to university. the Polynesian languages day, celebrated on the 28 th of november, came into being in 2000, an initiative of the local government, in recognition of the linguistic diversity of french Polynesia. the population’s ethnic makeup is majority Polynesian, then Chinese and minority European. In 2007 French Polynesia had 260 000 inhabitants (70% Polynesian). adults over 50 years of age use tahitian or another Polynesian language daily, younger adults are bilingual to varying degrees. reo mā’ohi speakers represent about 70% of the total population. Disturbingly, however, we see that the younger generation increasingly reject speaking Polynesian languages, but do not adequately master frencheither, a very real problem that often prevents young Polynesian students from inishing their secondary education or continuing on to higher education. LF.i+cl num.i.wt.rxift I Vivez Irap°rience 1:111r...,7re.,a.Pala 1r ire AVIS 6 2 -.1. Ltirr,npwomisei,'aara MYi.iftinw TEAM lJra4, ofLieuMFpwu.cKrn4UL en.arrmin Fr pr d4 61.1U ia +a41411 m °.1 Inc, T..1{t : L nr r uny4 u4L4Y4Iil RANGIROA GUIDED TOUR 01 11-IE PEARL F A R fl Fi.r.EiHuTTLE- TEL : #t VISITE CUIDrE DE LA FERItiAE RERLICRE n4ti iL Lu7 w:t- iFi ax Li au 71



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 1Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 2-3Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 4-5Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 6-7Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 8-9Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 10-11Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 12-13Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 14-15Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 16-17Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 18-19Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 20-21Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 22-23Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 24-25Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 26-27Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 28-29Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 30-31Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 32-33Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 34-35Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 36-37Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 38-39Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 40-41Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 42-43Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 44-45Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 46-47Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 48-49Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 50-51Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 52-53Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 54-55Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 56-57Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 58-59Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 60-61Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 62-63Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 64-65Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 66-67Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 68-69Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 70-71Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 72-73Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 74-75Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 76-77Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 78-79Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 80-81Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 82-83Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 84-85Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 86-87Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 88-89Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 90-91Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 92-93Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 94-95Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 96-97Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 98-99Air Tahiti Magazine numéro 92 oct/nov/déc 2016 Page 100