Air Tahiti Magazine n°105 jan/fév/mar 2020
Air Tahiti Magazine n°105 jan/fév/mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°105 de jan/fév/mar 2020

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Tahiti Communication

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 73,2 Mo

  • Dans ce numéro : Gambier, ces îles du bout du monde.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
La fameuse tour de garde, édifiée sur la pointe ouest d'Aukena. The famous watchtower, built on the western tip of Aukena. Une navette embarque alors les visiteurs à destination du village de Rikitea, sur l’île de Mangareva, chef-lieu des îles Gambier. C’est là déjà une première opportunité de découvrir en un coup d’œil circulaire quelques-unes des différentes îles qui occupent ce lagon unique. L’île principale, son altitude est aussi la plus élevée, abrite plus de 80% de la population de l’archipel (en tout, quelque 1 500 âmes), une communauté aujourd’hui dynamique et accueillante. Un tour de l’île, par sa petite route de ceinture en grande partie composée par de « soupe de corail », permet d’en apprécier la richesse végétale  : de nombreux arbres fruitiers y poussent en abondance, notamment les délicieux litchis en novembre/décembre. Ce tour permettra de découvrir un littoral aux multiples facettes. L’île (environ 14 km²), offre aussi plusieurs possibilités de balades et de randonnées pédestres. L’ascension du mont Auorotini (dit mont Duff), haut de 441 mètres, permet une vue plongeante, à 360 degrés, sur les baies de Mangareva et sur les autres îles. Celle du mont Mokoto (423 m) attirera aussi les amateurs. Ils font tous les deux partie de la ligne de crête qui surplombe l’île. Sa visite est bien sûr l’occasion de découvrir la majestueuse cathédrale Saint-Michel de Rikitea, d’une dimension de 48 m de long sur 18 de large, avec son autel et ses boiseries incrustés de nacre. Pouvant accueillir 1 200 personnes, restaurée en 2011, elle est toujours en service 42 RiR TFIHiTi de nos jours. Mais l’île recèle aussi de surprenants vestiges des bâtiments construits durant la présence des frères de Picpus durant les années 1800, notamment le couvent de Rouru, la tour du Roi et une ancienne tissanderie, des restes de remparts, des petits guets en pierre aux toits coniques… La chapelle Saint-Pierre, érigée en 1850, abrite le tombeau du dernier roi de l’île, Maputea, converti au catholicisme. Les pensions organisent des excursions sur les différents motu aux alentours de Mangareva, révélant toute la beauté de ce lagon unique et des grandes plages de sable blanc qui le bordent. Elles organisent aussi la visite des autres îles. Sur les huit que compte l’archipel, cinq seulement sont habitées. Sur l’île d’Aukena, on trouvera, cachés au sein de la végétation  : la première église en pierre du Pacifique Sud, dédiée à l’ange Saint-Raphaël et bénie en octobre 1839 ; un four à pain, un four à chaux, les ruines du collège des Frères, ou encore une tour de guet fichée sur un promontoire… À quelques minutes de bateau de là, sur l’île d’Akamaru, au bout d’une majestueuse allée bordée de cocotiers, voici la petite église Notre-Dame-de-Paix, construite en 1841. Ses deux tours sont de hauteurs différentes, à l’instar de la cathédrale de Chartres qui a inspiré sa construction. La superbe petite île de Taravai, quant à elle, abrite l’église Saint-Gabriel, un monument d’inspiration gothique, avec des croisées et une porte magnifiques. Enfin, un séjour dans l’archipel ne saurait se faire sans une visite de l’une de ses pittoresques fermes perlières. Installées sur pilotis dans un lagon aux eaux translucides, elles sont entourées d’un large réseau de bouées auxquelles sont fixés les collecteurs et les lignes de nacres. Ici sont extraites de l’huître Pinctada margaritifera, des perles aux couleurs et aux reflets magnifiques, la fameuse perle de culture de Tahiti. Ferme perlière dans la grande baie de Rikitea. A pearlfarminside Rikitea’s large bay.
Going around the island on the small ring road, built from «crushed coral» gives you a chance to enjoy the rich vegetation, with fruit trees in abundance, particularly delicious lychees that are in season in November/December. It also gives you an opportunity to discover the different aspects of the coast. The island (just 14km² in size) offers other hikes and strolls. Climbing Mt. Auorotini (also called Mt. Duff), with its summit at 441 meters above sea-level, and a sweeping 360° view of Mangareva’s bays and the other islands. You can also visit the Mt. Mokoto (423 m), another popular spot with hikers. They are both part of the mountain ridge-crest that dominates the island. You cannot leave Rikitea without discovering the splendors of Saint-Michel’s cathedral, an imposing 48m long and 18m wide, with its altar and woodwork inlaid with mother of pearl. It was restored in 2011 and can seat 1,200 people. It is stillused today. But there are also other surprising architectural remains, the physical legacy of the Picpus Fathers, dating from the 19 th century. These include the Rouru convent, the King’s tower, an ancient weaving workshop, ruined ramparts complete with small watch towers with conical roofs … Saint-Pierre’s chapel, erected in 1850, houses the tombof the last Mangarevan king, Maputea, who was converted to Catholicism. The guesthouses organize excursions to the different motu near Mangareva, an opportunity to bask in the beauty of the huge lagoon and lie back and enjoy the fine white sand beaches that border them. Out of theeight islands that makeup the archipelago, only five are inhabited. On the island of Aukena, hidden in the undergrowth is the first stone church built in the South Pacific, constructed in honor of the angel Saint-Raphaël and christened in October 1839 ; there are also a bread-oven, lime kiln, the ruins of the Brother’s school, or even a watchtower stuck out on a promontory…A few minutes boat ride from there is Akamaru, at the end of a majestic alley of coconut palms, lies the church dedicated to Our Lady of Peace, built in 1841. The two towers are of different heights, much like the cathedral in Chartres, which inspired the architecture. The superb island of Taravai, for its part, is home to Saint Gabriel’s church, a gothic inspired monument, with its crosses and imposing doors. Lastly, a trip to the archipelago would not be complete without a visit to one of the picturesque pearlfarms. Built on stilts over the lagoon’s limpid waters, they are surrounded by networks of buoys to which spat collectors and strings of pearloysters are attached. Magnificent pearls in a rainbow of different shades, the famous Tahitian cultured pearl, are harvested from within these Pinctada margaritifera, black-lip pearloysters. Publi-reportage Pour un séjour réussi aux Gambier For a great stay in the Gambiers Chez Bianca et Benoit Implantée sur les hauteurs de Rikitea, sur un site calme avec une vue splendide, la pension Chez Benoit et Bianca est le lieu idéal pour votre séjour dans l’archipel. De là, vous partirez à la découverte des principales îles que sont Mangareva, Aukena, Akamaru et Taravai. De nombreuses excursions, visites et randonnées sont possibles pour découvrir l’environnement unique de l’archipel dans toute sa diversité et sa beauté  : plages, lagons, motu, montagnes etc. Built on the heights above Rikitea, on a that is calm and has a superb view, the guesthouse, pension Chez Benoit et Bianca is a perfect place to stay when visiting the archipelago. From there you can visit the main islands of Mangareva, Aukena, Akamaru and Taravai. Many excursions, visits and hikes are offered that willallow you to discover the Gambier’s unique environment. Its beauty and diversity encompass beaches, lagoon, motu and mointains etc. Hébergement et restauration  : quatre grands bungalows, confortables et spacieux, avec terrasse et bénéficiant d'une superbe vue sur la baie de Rikitea ; quatre studios ; trois chambres ; salon-terrasse et salle à manger commune. Accès Internet wifi. Accomodation and restauration. Four large bungalows, comfortable and spacious, each has a terrace with a great view ovelooking Rikitea’s superb bay. Four studios, three rooms, a shared common and dining area. Wifi internet access. Chez Bianca et Benoit - Rikitea, Mangareva - BP 19 - 98 755 Tel : (689) 40 97 83 76 cell : (689) 87 74 99 61email : biancabenoit@mail.pf RiR TF11liTi 43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 1Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 2-3Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 4-5Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 6-7Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 8-9Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 10-11Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 12-13Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 14-15Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 16-17Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 18-19Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 20-21Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 22-23Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 24-25Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 26-27Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 28-29Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 30-31Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 32-33Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 34-35Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 36-37Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 38-39Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 40-41Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 42-43Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 44-45Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 46-47Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 48-49Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 50-51Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 52-53Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 54-55Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 56-57Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 58-59Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 60-61Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 62-63Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 64-65Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 66-67Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 68-69Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 70-71Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 72-73Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 74-75Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 76-77Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 78-79Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 80-81Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 82-83Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 84-85Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 86-87Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 88-89Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 90-91Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 92-93Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 94-95Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 96-97Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 98-99Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 100-101Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 102-103Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 104-105Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 106-107Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 108-109Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 110-111Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 112-113Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 114-115Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 116