Air Tahiti Magazine n°105 jan/fév/mar 2020
Air Tahiti Magazine n°105 jan/fév/mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°105 de jan/fév/mar 2020

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Tahiti Communication

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 73,2 Mo

  • Dans ce numéro : Gambier, ces îles du bout du monde.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
La cathédrale Saint-Michel est située au centre de Rikitea. Bâtie au XIXe siècle, elle fut admirablement restaurée en 2011. Saint-Michel’s cathedral lies right in the middle of Rikitea. Built in the 19th century, it was beautifully restored in 2011. 40 L’arrivée de missionnaires catholiques, les Frères des Sacrés-Cœurs de Jésus et de Marie – dits de Picpus, une congrégation religieuse fondée en France en 1800 – amorça aussi un tournant radical dans le mode de vie des Mangaréviens. Un petit groupe de huit jeunes religieux, menés par l’évêque Étienne Rouchouze, y installa une mission en 1834. En l’espace de quelques années toute la population fut convertie au christianisme. Jusqu’en 1871, ceux-ci dominèrent la vie sociale, économique et spirituelle de l’archipel, y instaurant ce qui s’apparente à une quasi-théocratie tant la vie quotidienne était régie par les commandements religieux autoritaires, sous la férule notamment de deux d’entre eux, les pères Caret et Laval. Ainsi, le port de vêtements européens, même sales et déchirés, fut dès lors jugé préférable à la nudité simple mais « immorale » qui prévalait aux temps païens. Les habitants participèrent alors eux-mêmes à l’entreprise d’éradication du paganisme dont la destruction des anciens lieux et objets de culte. Paradoxalement, sans doute pour justifier la mission de christianisation, leurs mythes et leurs coutumes furent heureusement en partie recueillis par le Père Laval. Son ouvrage Mangareva. Histoire ancienne d’un peuple polynésien, fut publié en 1938 par l’ethnologue Alfred Métraux. Mais un rapport très critique établi en 1871 par un représentant du Protectorat français à Tahiti sur la théocratie des Gambier entraîna la disgrâce du père Laval et son exil à Tahiti où il mourut en 1880. L’archipel fut alors officiellement annexé RiR TFIHiTi à la France en 1881 et intégra les Établissements français de l’Océanie (EFO). Dès lors, la vie des habitants – essentiellement pêcheurs et agriculteurs s’organisa en relation lointaine avec l’évolution du reste des archipels de l’actuelle Polynésie française. Du moins jusqu’aux années 1960, avec l’installation du Centre d’expérimentation du Pacifique (CEP) qui vit notamment, en 1967, la construction d’une piste d’aviation sur le motu Totegegie, en soutien à des installations militaires. Ce qui permit aussi le désenclavement de l’archipel. La première liaison aérienne commerciale Papeete-Totegegie eut lieu en 1978. Dès cette époque se développa l’une des activités économiques phare de Mangareva, la culture de la perle de Tahiti, la poe rava, et l’occasion de créer un revenu pour les habitants de ces îles isolées tentés d’émigrer vers Tahiti. Ouvert à un tourisme de niche, l’archipel connaît depuis une vingtaine d’années un essor à la fois économique et démographique tout en conservant son originalité. Et si la modernité s’y est invitée, cela s’est fait en préservant une qualité de vie unique. Une destination originale Ayant cet historique en tête, partons à la découverte de l’archipel. Après environ quatre heures de vol depuis l’aéroport de Tahiti-Faa’a, l’atterrissage se fait sur le motu Totegegie.
This marked an important turning point in the everyday life of Mangarevans. Within just a few short years the population was converted to Christianity. Up until 1871, the friars dominated the social, economic and spiritual life of the archipelago, establishing what was more or less a theocracy. Daily life was heavily structure by the commandments of their religious credo, most particularly under the iron fist of two of the friars, Caret and Laval. Thus, it was preferable to wear European clothing, even if dirty and ragged, than the nudity of pagan times, that was quite simply judged to be ‘indecent’. The inhabitants themselves actively participated in the fight to eradicate pagan beliefs, destroying ancient sites of worship and objects linked to their shameful past. Paradoxically, and most certainly in order to justify the need for conversion to Christianity, their myths and customs were fortunately documented by Father Laval. His volume Mangareva Histoire ancienne d’un peuple polynésien (Mangareva The history of an ancient Polynesian people), was published in 1938 by the ethnologist Alfred Métraux. However, a highly critical report penned by a representative of the French Protectorate in Tahiti, highlighted aspects of an oppressive theocracy in the Gambier Islands, causing Father Laval to be exiled to Tahiti in disgrace. He lived there until his death in 1880. The archipelago was officially annexed by France in 1881 becoming part of the Établissements français de l’Océanie (EFO, French Territories in Oceania). From then on, the life of the inhabitants, who were mostly fishermen and farmers, continued mostly disconnected from the major changes occurring in French Polynesia’s more central archipelagos. That isup until the 1960s, when the creation of the Pacific nuclear testing facility, the Centre d’expérimentation du Pacifique (CEP), required that an airport was built on Totegegie motu in 1967, to support the military installations in the Tuamotu. It also linked the archipelago regularly to the outside world. The first commercial air service to Papeete from Totegegie was established in 1978. From that point on, one of Mangareva’s key economic activities developed, Tahitian pearlor poe rava culturing. It provided a much-needed income for the inhabitants of these isolated islands, who had started emigrating to Tahiti in droves, trying to find work. The development of tourism also became a possibility. The archipelago has been enjoying a real economic and demographic boom these past few decades, while still managing to preserve its authenticity. And while there is room for modern conveniences, they are adopted in a way that preserves the quality of the archipelago’s unique lifestyle. An unusual destination destination Keeping this history in mind, let’s visit the archipelago. After about four hours flight from Tahiti’s Faa’a airport, you land on Totegegie motu. A shuttle boat takes visitors to the main village of Rikitea, on the island of Mangareva, the Gambier Islands’capital. This is a first opportunity to get a glimpse of some of the different islands that sit with their feet in the waters of this unique lagoon. The main island is also the highest, and home to 80% of the archipelago’s population (a total of around 1,500 inhabitant), a dynamic and welcoming community. La réponse La réponse à vos besoins dans les îles dans les îles RÉSERVOIRS CHAPITEAUX COMPACTEURS DISTRIBUTION DE CARBURANTr. i Des solutilonsià votre mesure'Tél : 87 337 337 hanavai@mail.pf www.hanavai.pf



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 1Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 2-3Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 4-5Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 6-7Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 8-9Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 10-11Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 12-13Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 14-15Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 16-17Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 18-19Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 20-21Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 22-23Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 24-25Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 26-27Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 28-29Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 30-31Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 32-33Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 34-35Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 36-37Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 38-39Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 40-41Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 42-43Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 44-45Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 46-47Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 48-49Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 50-51Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 52-53Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 54-55Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 56-57Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 58-59Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 60-61Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 62-63Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 64-65Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 66-67Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 68-69Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 70-71Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 72-73Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 74-75Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 76-77Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 78-79Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 80-81Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 82-83Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 84-85Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 86-87Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 88-89Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 90-91Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 92-93Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 94-95Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 96-97Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 98-99Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 100-101Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 102-103Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 104-105Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 106-107Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 108-109Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 110-111Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 112-113Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 114-115Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 116