Air Tahiti Magazine n°105 jan/fév/mar 2020
Air Tahiti Magazine n°105 jan/fév/mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°105 de jan/fév/mar 2020

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Tahiti Communication

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 73,2 Mo

  • Dans ce numéro : Gambier, ces îles du bout du monde.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
r. L'ascension du mont Duff (441 m) offre une vue superbe sur le village de Rikitea et les petites îles alentour. the summit of Mt. Duff (441m) gives a superb view over the village of Rikitea and the nearby small islands. 38 Mangareva, la principale et la plus centrale des îles de cet archipel, est située à l’extrême sud-est de l’arc des Tuamotu et de ses 76 atolls. Placés exactement sur le Tropique du Capricorne, les Gambier sont le fruit d’une configuration géologique unique  : un gigantesque édifice volcanique né à la verticale d’un point chaud, ou hot spot, situé sous la plaque océanique dans l’alignement du point chaud de Pitcairn, s’est effondré puis a subi une érosion continue au fil des millénaires. Ne subsistent aujourd’hui en surface que cinq petites îles hautes, trois îlots rocheux et quelques motu (îlots sableux) sur le récif barrière. L’ensemble compose une topographie que l’on ne retrouve nulle part ailleurs en Polynésie française, offrant à lui seul un concentré de toutes ses particularités  : végétation des massifs montagneux des îles de la Société, falaises abruptes des Marquises, plages de sable blanc des Tuamotu. Un voyage dans l’espace et dans le temps… Effectuer un voyage aux Gambier, c’est autant effectuer un voyage dans l’espace que dans le temps. Ces îles du bout du monde sont situées, pour ce qui est de leur environnement « le plus proche », à 4 500 kilomètres de la Nouvelle-Zélande, 6 300 du Chili, et 5 700 de l’Antarctique. Restées inhabitées pendant des centaines de milliers d’années, elles n’ont finalement connu une occupation humaine qu’aux alentours de l’an mille de notre ère, dans le prolongement des migrations qui ont vu les Polynésiens investir les différentes îles du Pacifique central puis oriental. L’archipel ne fut aperçu que tardivement par des Européens, en 1797. Le navire anglais Duff, emmenant des missionnaires protestants de la London Missionnary Society (LMS) à Tahiti croisa à son large sans y accoster. Ce fut néanmoins l’occasion pour son capitaine, James Wilson, de lui donner un nom, qu’il porte toujours aujourd’hui  : celui de l’un des importants soutiens de la LMS, un officier de la Royal Navy, James Gambier. Dès 1826, après l’arrivée de l’explorateur anglais Beechey (qui la nomma PearlIsland), les contacts avec des visiteurs extérieurs se firent de plus en plus nombreux. Les Gambier devinrent ainsi un lieu de relâche pour les navires baleiniers qui sillonnaient le Pacifique Sud. La connaissance que son lagon recelait des nacres et des perles fines attisa aussi les convoitises, souvent sans scrupules, des commerçants, aventuriers et trafiquants de cette époque d’expansion coloniale des puissances européennes et américaines. L’introduction dans cette société jusque là préservée, d’armes à feux, d’alcool, et surtout de maladies nouvelles pour des populations qui n’étaient pas immunisées entraîna aussi des épidémies qui contribuèrent à la dépopulation de l’archipel ; il passa de 2 200 âmes au début du XIX e siècle à environ 500 à la fin de ce même siècle.
Mangareva, the main and most central island of the archipelago, is situated at the very southeastern tip of the Tuamotu arc, which comprises 76 atolls. Lying directly on the Tropic of Capricorn, the Gambier Islands were formedby an unusual geological phenomenon ; a gigantic volcano built atop a powerful hot spot beneath the ocean crust, part of the Pitcairn hotspot chain. The volcanic edifice has subsequently partially collapsed and been heavily eroded over the millennia. All that remains today are five small high islands, three rocky islets and a sprinkling of motu (sandy islets) formedon the reef crest. This combination produces a topography that you find nowhere else in French Polynesia, with the lush green mountains like the Society Islands, rugged cliffs like the Marquesas, and white sand beaches like the Tuamotu, all packed into this one smallarchipelago. A journey through space and time … Visiting the Gambier Islands is just as much a journey back in time as it is in terms of distance. These far-flung islands are situated about 4,500km from New Zealand, 6,300km from Chile, and 5,700km from the Antarctic. Remaining uninhabited for hundreds of thousands of years, they were finally discovered by humans around 1000 A.D., as part of the waves of Polynesian migration, spreading ever eastwards from the central Pacific. Europeans only came across the island in La visite du grand lagon se fait en bateau, sur une ou deux journées. Ci-dessous, Akamaru, Mekiro, Mangareva, et la superbe Taravai./A tour of the enormous lagoon can be done by boat, over one or two days. Here below, Akamaru, Mekiro, Mangareva, and superb Taravai. destination 1797. It was first sighted by the British ship Duff, that also happened to be carrying the first Protestant missionaries, members of the London Missionary Society (LMS) to their destination in Tahiti. While the Duff did not drop anchor there, the captain, James Wilson, nevertheless decided to give it a name, the one it still bears today. Its namesake an important benefactor of the LMS, an officer in the Royal Navy, James Gambier. From 1826, after a visit from the English explorer Beechey (who called it PearlIsland), contact with the outside world became more and more frequent. The Gambiers also became an anchorage known to the whaleboats that crisscrossed the South Pacific at the time. When word got out that there were also fine pearls and beautiful oyster shells to be had, it attracted often unscrupulous traders, adventurers and smugglers, during this historical period of colonial expansion by European and American powers. The arrival of firearms, alcohol, and above all introduced diseases, that the population had little previous exposure to and little resistance, resulted in devastating epidemics, causing a dramatic decline in the population, dropping from around 2,200 souls in the early 19 th century to just 500 at the end of that same century. The Brothers of the Sacred Hearts of Jesus and Mary, a religious order formedin 1800 in France, also known as the Picpus Fathers sent a small group ofeight young friars, led by the Bishop Étienne Rouchouze, to establish a mission in the Gambiers in 1838. 39 ti IMÉM111 1.2...1,e ele115.5.6.1:1- il.11:MM7.1iMU 4 «.IIMIST:IEMS16,11-,IMM ».-



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 1Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 2-3Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 4-5Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 6-7Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 8-9Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 10-11Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 12-13Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 14-15Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 16-17Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 18-19Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 20-21Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 22-23Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 24-25Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 26-27Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 28-29Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 30-31Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 32-33Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 34-35Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 36-37Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 38-39Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 40-41Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 42-43Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 44-45Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 46-47Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 48-49Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 50-51Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 52-53Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 54-55Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 56-57Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 58-59Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 60-61Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 62-63Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 64-65Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 66-67Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 68-69Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 70-71Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 72-73Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 74-75Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 76-77Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 78-79Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 80-81Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 82-83Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 84-85Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 86-87Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 88-89Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 90-91Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 92-93Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 94-95Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 96-97Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 98-99Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 100-101Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 102-103Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 104-105Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 106-107Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 108-109Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 110-111Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 112-113Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 114-115Air Tahiti Magazine numéro 105 jan/fév/mar 2020 Page 116