Air Tahiti Magazine n°102 avr/mai/jun 2019
Air Tahiti Magazine n°102 avr/mai/jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°102 de avr/mai/jun 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Tahiti Communication

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 130

  • Taille du fichier PDF : 36 Mo

  • Dans ce numéro : Rimatara, immensément séduisante.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
à Rimatara comme dans les autres îles des Australes, la cohésion sociale a une grande importance et la religion en est un des ciments. In RiMATAra, like the other islands of the Australs, communal society is extremely important, and religion is one of the main axes. 42 Ainsi, la langue parlée à Rimatara, le Reo Rimatara, présente des différences avec les langues des autres îles de l’archipel bien qu’elles appartiennent toutes à la famille plus vaste du Reo Tuha’a Pae, la langue propre à l’archipel. Il est établi que, lors de cette période pré-européenne, Rimatara et sa voisine Rurutu n’étaient pas des entités vivant dans l’isolement mais que des échanges maritimes réguliers se faisaient avec les îles des Gambier, de la Société, et de l’archipel des Cook. Dans sa partie méridionale, les Southern Cook Islands, présentent de grandes similarités tant culturelles qu’environnementales avec les Australes Ouest. Dans cet archipel indépendant resté longtemps sous domination coloniale britannique, l’île de Mangaia, distante seulement de 530 km de Rimatara, est aussi un atoll soulevé de forme circulaire où se pratique la culture du taro et du noni. Ces points communs démontrent la continuité et la cohérence du monde polynésien par-delà les frontières créées par les colonisateurs européens au XIX e siècle. Quant à ces derniers justement, ils n’abordèrent pour la première fois les rivages de Rimatara qu’en 1811, pratiquement un demi-siècle après leur arrivée sur ceux de l’île de Tahiti. Ils ne s’aventurèrent guère en effet, pour le moins au début, dans la mer des Australes aux conditions de navigation plus dangereuses. L’un des RiR TRNiTi impacts immédiats de cette rencontre fut hélas les terribles épidémies de nouvelles maladies apportées par ces visiteurs du bout du monde et contre lesquelles les populations locales n’étaient pas immunisées. Ce phénomène toucha toute les îles et Rimatara ne dérogea pas à la funeste règle. L’île ne comptait plus que 200/300 habitants vers 1823, selon le témoignage du missionnaire protestant John Williams qui s’y rendit. Avant l’arrivée des Européens la population avait été estimée à 1000/1200 âmes, niveau qu’elle a, par ailleurs, presque retrouvé aujourd’hui. Affaiblis, se sentant sans doute abandonnés par leurs dieux et désemparés face à l’impuissance des ressources issues de leur société traditionnelle face aux divers fléaux, les habitants se convertirent au protestantisme et se mirent sur la voie de l’européanisation. La saignée démographique se traduisit aussi par une mutation profonde de l’habitat. Autrefois dispersées sur les terres de l’île, les populations se rassemblèrent en village dont les centres étaient ces nouveaux lieux de culte, fortement incitées en cela par les missionnaires qui pouvaient ainsi mieux contrôler leurs ouailles. Ainsi émergea l’organisation spatiale actuelle avec les localités d’Amaru au nord-est de l’île (289 habitants), Mutuaura où Motua’ura au sud (315) habitants) et Anapoto au nord-ouest (268).
During this pre-European era, it has been established that Rimatara and neighboring Rurutu did not exist in total isolation, but rather there were frequent overwater exchanges between them and the Gambier Islands, the Society Islands and the Cook Islands. In particular, the Western Austral Islands share many cultural and environmental similarities with the Southern Cook Islands. The island of Mangaia, in this « separate » archipelago that was long under British colonial rule lies just 530km from Rimatara and is also anuplifted circular atoll that grows taro and noni. These shared features demonstrate clearly the continuity and coherence of the Polynesian culture in the region,upon which political boundaries were artificially imposed by the European colonial powers in the 19th century. As for the Europeans, they did not even land on Rimatara before 1811, almost half a century after they had first arrived on the island of Tahiti. They hardly actually visited the place at first, the seas in the Austral being known for the treacherous sailing conditions. Sadly, when they did arrive the encounter resulted in terrible epidemics, the local populations having no immunity to the new illnesses that their visitors from the other side of the globe brought with them, never having been exposed to them previously. It was a phenomenon that effected all the islands and Rimatara was no exception to this dreadful rule. According to the Protestant missionary John Williams’account, the island had just 200-300 inhabitants around destination 1823. The population size prior to the arrival of Europeans has been estimated at around 1,000 – 1,200 people, the island has almost recovered its initial population size today. Weakened and doubtlessly feeling abandoned by their gods and despairing in the face of their inability to manage the situation using the resources of their traditional society, the inhabitants converted to Protestantism and set to learning European ways. The population crash resulted in a profound change in the lifestyle. Once evenly dispersed across the island, the population became concentrated into villages, built-up around the new churches, a situation that was strongly encouraged by the missionaries, who could then keep an eye on their flock more easily. This is how the current geographic distribution came to be, with Amaru in the Northeast (289 inhabitants), Mutuaura or Motua’ura in the South (315 inhabitants) and Anapoto in the Northwest (268). In terms of politics, a large number of the islands that makeup French Polynesia today had already been placed under the French Protectorate by the mid-19th century, but it would be the end of the century before the gaze of colonial powers focused on these forgotten islands, Rimatara and Rurutu. The English were ready to pounce, having just claimedsovereignty over the nearby Cook Islands … but despite the English missionaries’desire to see the island fallunder the Protection of the British Crown, it was Governor Gallet who came to Rurutu and Rimatara, to take possession of these two islands in the name of France. Fin de journée à Anapoto. Après le retour des pêcheurs, leurs pirogues sont alignées et prêtes à reprendre la mer dès le lendemain. End of the day in Anapoto. After the fishermen come in, their canoes sit linedup waiting to go BACK out to sea the next day. RiR TFIHiTi 43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 1Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 2-3Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 4-5Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 6-7Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 8-9Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 10-11Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 12-13Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 14-15Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 16-17Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 18-19Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 20-21Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 22-23Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 24-25Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 26-27Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 28-29Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 30-31Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 32-33Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 34-35Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 36-37Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 38-39Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 40-41Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 42-43Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 44-45Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 46-47Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 48-49Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 50-51Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 52-53Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 54-55Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 56-57Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 58-59Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 60-61Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 62-63Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 64-65Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 66-67Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 68-69Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 70-71Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 72-73Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 74-75Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 76-77Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 78-79Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 80-81Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 82-83Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 84-85Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 86-87Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 88-89Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 90-91Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 92-93Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 94-95Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 96-97Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 98-99Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 100-101Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 102-103Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 104-105Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 106-107Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 108-109Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 110-111Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 112-113Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 114-115Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 116-117Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 118-119Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 120-121Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 122-123Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 124-125Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 126-127Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 128-129Air Tahiti Magazine numéro 102 avr/mai/jun 2019 Page 130