Air Tahiti Magazine n°100 oct/nov/déc 2018
Air Tahiti Magazine n°100 oct/nov/déc 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°100 de oct/nov/déc 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Tahiti Communication

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 126

  • Taille du fichier PDF : 10,6 Mo

  • Dans ce numéro : destination Ua Huka, terre de contrastes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 90 - 91  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
90 91
vue AéRienne de ceT AToLL si PARTicuLieR donT LA suPeRficie Avoisine une quARAnTAine de km 2./AN AeriAl view oF This uNusuAl AToll ThAT hAs A surFACe AreA oF ArouNd 40km². 90 Une association a été créée pour soutenir la partie initiale de ce projet. Elle porte le nom de ia hotu e ia heeuri to’u fenua o Niau signifiant « que mon île, Niau, soit verdoyante et fertile ». Jean-Marius Raapoto en est le président et Ahutiare, la trésorière. Cette association fabrique et commercialise son huile de coco extra-vierge bio sous la marque Niau. L’atelier de fabrication a été inauguré en août 2016 par les autorités de l’État et du Pays. Il est intégré au sein d’une unité de vie totalement autonome  : panneaux solaires pour l’électricité, osmoseur et pompes pour l’alimentation en eau potable. Jean-Marius Raapoto, linguiste, homme politique à la retraite et ancien ministre dont on connaît l’engagement en faveur de l’éducation et de la culture, est aussi un fervent défenseur de l’environnement. Pour des raisons pratiques, mais aussi par conviction, il tenait à ce que cette entreprise soit engagée dans le cadre d’un développement « durable » de l’île. Si la production de Niau a démarré en misant sur le bouche-à-oreille, elle est aujourd’hui commercialisée en grandes surfaces et dans certains magasins spécialisés à Tahiti, en duty free à l’aéroport de Tahiti-Faa’a et dans une dizaine de pharmacies de Polynésie française. Encore modeste (environ 300 litres par mois), la production de la société des époux Raapoto, Niau , va désormais s’intensifier maintenant que tous les itinéraires de production et de commercialisation sont au point. Certifiée par l’organisme de contrôle BioAgricert Pacific selon les normes exigées pour une exportation en Europe et aux États-Unis, mais également pour une commercialisation locale – le Pays reconnaissant la norme adoptée dans le Pacifique insulaire, Bio Pasifika – elle vise une commercialisation à l’international. Claude Jacques-Bourgeat L La Réserve de biosphère de la commune de Fakarava Intégrant le réseau international de l’Unesco*, cette réserve naturelle est formée par sept îles basses d’origine corallienne (ou atolls)  : Aratika, Fakarava, Kauehi, Niau, Raraka, Taiaro et Toau. Ces îles sont très différentes les unes des autres par leur taille, leur forme, leur ouverture sur l’océan, leur population et les activités qui y sont exercées. Des formations coralliennes, des herbiers de phanérogames marines, des mares à kopara (sédiment gélatineux et feuilleté, l’une des plus anciennes formes de vie existantes sur terre), des forêts primaires à puatea (arbre à chou, Pisonia grandis), des cocoteraies et d’autres formations végétales caractéristiques des atolls de Polynésie française offrent une grande diversité de paysages. La faune et la flore comptent des espèces rares et protégées. On citera notamment le martin chasseur, ou koteuteu (Todiramphus gambieri niauensis), oiseau endémique de l’atoll de Niau. Le patrimoine culturel est riche lui aussi, rassemblant de nombreux vestiges archéologiques tels des marae et d’anciennes fosses de culture (maite). * les réserves de biosphère sont des zones comprenant des écosystèmes terrestres, marins et côtiers. Chaque réserve favorise des solutions conciliant la conservation de la biodiversité et son utilisation durable. elles sont « des sites de soutien pour la science au service de la durabilité » – des lieux spéciaux où tester des approches interdisciplinaires afin de comprendre et de gérer les changements et les interactions entre systèmes sociaux et écologiques, y compris la prévention des conflits et la gestion de la biodiversité. (source  : unesco.org)
This association took the name ia hotu e ia heeuri to’u fenua o niau which means « let my island Niau, be fertile and green ». Jean-Marius raapoto is the president and ahutiare the treasurer. The association produces and markets its extra-virigin organic coconut oil under the trademark niau. The workshop where it is manufactured was opened in August 2016, by authorities from French Polynesia and France. it is set within an entirely energy self-suffcient unit : solar panels for electricity, reverse osmosis pumps producing drinking water. Jean-Marius raapoto, a linguist, a now-retired political figure, once a local government minister, whose commitment to education and culture is wellknown, but who is also a passionate environmentalist. For logistic reasons, but also by conviction, he made a conscious decision that this business would be engaged in the sustainable development of the island. if the marketing of niau’s product The commune of Fakarava’s Human Biosphere Reserve it is one of unesco’s international network of human Biosphere reserves*, a nature reserved comprising seven low coral islands (atolls) : aratika, Fakarava, Kauehi, niau, raraka, Taiaro and Toau. These islands are each quite different from the other, in terms of size, shape, presence of passes to the ocean, the population and their activities. These coral formations, seagrass meadows, kopara (calcareous stromatolites, a type of cyanobacetria growing in gelatinous layers, one of the oldest existing forms of life on land) pools, puatea (cabbage tree, Pisonia grandis) primary forest, coconut groves and other types of vegetation characteristic of French Polynesian atolls, offer a wide variety of landscapes. The fauna and flora also include certain rare and protected species. Most particularly, the Tuamotu kingfisher, or koteuteu (Todiramphus gambieri niauensis), an endemic bird from the island of niau. The cultural heritage is also rich, including several archaeological sites, among them marae and ancient farming ditches (maite). * Biosphere reserves are zones that comprise terrestrial, marine and coastal ecosystems. each reserve fosters solutions that combine the conservation of biodiversity with sustainable use. They are « significant sites for science in the benefit of durability » – special places where interdisciplinary approaches can be used experimentally to better manage change and interactions between social and ecological systems, including conflict prevention and biodiversity management. (source  : unesco.org) NATURE started via word of mouth, today it is commercialized by Tahiti’s superstores and certain specialist food stores, at Tahiti- Faa’a’s airport’s duty free and a handful of pharmacies in French Polynesia. While today it remains a small-scale operation (producing just 300 liters a month), the company belonging to the Raapoto couple, Niau , is surely going to expand now the entire production and marketing system has been refined. It aims to develop an international export market, adhering to the norms and having earned certification by Bioagricert Pacific, a requirement for export to Europe or the US, but also regionally, so that it can continue developing its local distribution network – the country also recognizes this norm, adopted in the Pacific islands as Bio Pasifika. Claude jacques-Bourgeat Les jeunes du viLLAge de TuPAnA sonT PARTicuLièRemenT fieRs de coLLAboReR à ceTTe enTRePRise./The youTh oF TupANA villAge Are pArTiCulArly proud To Be iNvolved iN The BusiNess. Eî Tfl-1T 91



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 1Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 2-3Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 4-5Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 6-7Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 8-9Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 10-11Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 12-13Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 14-15Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 16-17Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 18-19Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 20-21Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 22-23Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 24-25Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 26-27Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 28-29Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 30-31Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 32-33Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 34-35Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 36-37Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 38-39Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 40-41Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 42-43Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 44-45Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 46-47Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 48-49Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 50-51Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 52-53Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 54-55Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 56-57Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 58-59Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 60-61Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 62-63Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 64-65Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 66-67Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 68-69Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 70-71Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 72-73Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 74-75Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 76-77Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 78-79Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 80-81Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 82-83Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 84-85Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 86-87Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 88-89Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 90-91Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 92-93Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 94-95Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 96-97Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 98-99Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 100-101Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 102-103Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 104-105Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 106-107Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 108-109Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 110-111Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 112-113Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 114-115Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 116-117Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 118-119Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 120-121Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 122-123Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 124-125Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 126