Air Tahiti Magazine n°100 oct/nov/déc 2018
Air Tahiti Magazine n°100 oct/nov/déc 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°100 de oct/nov/déc 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Tahiti Communication

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 126

  • Taille du fichier PDF : 10,6 Mo

  • Dans ce numéro : destination Ua Huka, terre de contrastes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 C’est la découverte en image de ces liaisons et des populations de ces îles que nous vous proposons de faire en ce début de magazine. Nous nous rendrons ainsi à Hao, Tatakoto, Pukarua, Napuka, Pukapuka, Fangatau, Tureia, Nukutavake et Vahitahi. Pour leurs habitants, nos vols réguliers sont l’unique moyen pour rallier rapidement l’île de Tahiti et ainsi y effectuer d’indispensables démarches administratives, parfois liées à leurs activités professionnelles ; régler des questions de santé et, bien sûr, maintenir les liens familiaux. Souvent une partie des familles demeure aux Îles du Vent où se concentre une grande partie de la population de la Polynésie française. Des motivations nombreuses, donc, mais un besoin unique  : celui de pouvoir voyager dans le vaste espace de notre pays. Vous rencontrerez aussi à l’occasion de ce reportage les femmes et les hommes qui œuvrent dans ces îles pour rendre possible cette activité  : agents d’escale, caristes, pistards, pompiers ou pilotes. Ensuite, nous remonterons vers le nord pour aborder les rivages d’une des plus séduisantes îles des Marquises  : Ua Huka. Une terre de contraste avec son alternance de vallées verdoyantes et de vastes étendues arides aux couleurs ocres, panoramas bien étranges sous des cieux tropicaux car évoquant davantage le célèbre Far-West. Des paysages qui sont parcourus de nombreux chevaux sauvages ce qui a valu à Ua Huka le surnom d’« île aux chevaux ». « Iles aux oiseaux » serait une dénomination tout aussi pertinente car cette terre accueille deux espèces très rares  : le pīhiti ou Lori ultramarin et le pati’oti’o ou Monarque iphis. Tout deux sont en danger critique d’extinction et cette île est leur refuge. Mais le charme et la différence de cette destination hors des sentiers battus tiennent aussi dans l’accueil chaleureux de sa population. Ua Huka a su garder un style de vie authentique tout en faisant preuve d’une réelle ouverture vers le monde et d’une volonté de partage avec ses visiteurs. Plusieurs petits musées permettent ainsi aux touristes de mieux connaître les richesses, les traditions et les arts de l’île. Ua Huka est aussi un haut-lieu de l’artisanat de l’archipel et les réalisations des créateurs locaux sont réputées dans toute la Polynésie française. Dans un registre plus grave car la situation l’est, nous vous proposons d’en savoir plus sur l’écosystème unique et particulièrement précieux que constituent les formations coralliennes. Sans elles, Tahiti ne serait absolument pas ce « paradis » tant vanté. Sans elles, nos populations seraient privées de ressources indispensables. Sans elles, la Vie serait compromise ici, bien sûr, mais ailleurs aussi. Pour en savoir plus, nous vous proposons une rencontre avec Bernard Salvat, scientifique et chercheur français parmi les plus réputés au monde. Il nous fait un point salutaire et ce au moment où des scientifiques tirent la sonnette d’alarme à propos des effets catastrophiques du réchauffement climatique sur ce type d’écosystème, évoquant même pour certains la disparition planétaire du corail... l’heure est donc à l’urgence et vous saurez pourquoi. Enfin, nous vous proposons un zoom sur une pratique sociale spécifique de nos îles, le fa’a’amura’a. Plus connu sous l’appellation de fa’a’amu, elle désigne une forme particulièrement polynésienne d’adoption des enfants d’un couple par des membres de sa famille ou encore par des personnes proches bien qu’en dehors du cercle familial. Cette pratique a certes ses racines dans la société polynésienne pré-européenne, mais elle demeure encore très répandue aujourd’hui. Elle fait à la fois la richesse et la complexité de notre société, sa différence aussi. Pour ce numéro 100, le voyage continue et nous espérons qu’il continuera encore longtemps. Longue vie à Air Tahiti Magazine ! Bonne lecture ! Mauruuru our regular airlinks are the only rapid means of reaching Tahiti, to deal with offcial business, often work-related ; for health reasons, and, of course, to keep in touch with family. Often part of the family live in the Windward Islands, where most of the French Polynesian population is based. The reasons are many, but the resulting need is the same : the ability to travel huge distances across our country. In this same feature you willalso get to see the faces of the men and women who work in these islands, making it all possible : station offcers, forklift drivers, runway agents, firemen or pilots. Then, we head North, to the shores of one of the Marquesas’most seductive islands : Ua Huka. A land of contrasts, alternating between lush valleys and ochre-tinged arid plains, unusual panoramas under tropical skies that conjure images more commonly associated with the Wild West. A landscape that is home to herds of free-roaming horses, earning Ua Huka the nickname «Island of horses». «Bird Island" could also be a fitting name as the island is home to two extremely rare species : the pīhiti or Ultramarine Lorikeet and the pati’oti’o or Ua Huka Flycatcher. Both in critical danger of extinction and this island is their last refuge. However, the charmand distinctiveness of this little-known e destination also comes from the innate kindness of the population. Ua Huka has been able to maintain an authentic lifestyle, while also opening itself to outside world, and wanting to share this with visitors. Several small museums allow the tourist to discover more about the island’s riches, traditions and art. Ua Huka is known as a hotspot for the archipelago’s crafts, the local artists are famous throughout French Polynesia. On a more serious note, because the situation itself is a serious one, we give you an opportunity to learnmore about a unique ecosystem that is particularly important, that of coral reefs. Without them, Tahiti simply would not be the much lauded « paradise » that is. Without them our population would be deprived of vital natural resources. Without them, life on earth is at risk, and not just here. In this interview with Bernard Salvat, a world renowned research scientist in the field, we find out more. He makes a valuable point at a time when scientists worldwide are sounding the alarmregarding catastrophic consequences global warming will have on this ecosystem, some even suggest that coral reefs may disappear entirely… the situation is critical and you willunderstand why. Finally, we focus on a social practice that is characteristic of our islands, the fa’a’amura’a. More commonly called fa’a’amu, which refers to a singularly Polynesian type of adoption, of a couple’s children by members of their family or by close friends outside the family circle. This tradition has its roots in pre- European Polynesian society but remains common today. It is a mark of both the variety and complexity of our society, as wellas its distinctiveness. With this 100 th edition the journey continues, and we hope it will do so for many years to come. Long live Air Tahiti Magazine ! Happy reading ! Mauruuru
Photos non contractuelles MÉTROPOLITAINS INVESTISSEZ À TAHITI avec imagine PROMOTION LOI PINEL OUTRE-MER RÉDUCTION D’IMPÔTS DE 32% * EMPLACEMENT UNIQUE AUX PORTES DE PAPEETE PROGRAMME EN COURS RÉSIDENCE Informations  : (+689) 40 42 92 92 PRIX DIRECT PROMOTEUR www.imaginepromotion.com Imagine Promotionemail  : contact@imaginepromotion.com *Loi Pinel Outre-Mer sur 12 ANS - Taux de réduction d’impôt Pinel = 32%. Le pourcentage de réduction d’impôt s’applique sur le prix de revient du bien immobilier majoré des frais de notaire dans la limite de 300 000  € et avec un plafond de 5 500 € par m².



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 1Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 2-3Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 4-5Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 6-7Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 8-9Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 10-11Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 12-13Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 14-15Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 16-17Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 18-19Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 20-21Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 22-23Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 24-25Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 26-27Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 28-29Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 30-31Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 32-33Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 34-35Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 36-37Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 38-39Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 40-41Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 42-43Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 44-45Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 46-47Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 48-49Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 50-51Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 52-53Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 54-55Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 56-57Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 58-59Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 60-61Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 62-63Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 64-65Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 66-67Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 68-69Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 70-71Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 72-73Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 74-75Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 76-77Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 78-79Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 80-81Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 82-83Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 84-85Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 86-87Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 88-89Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 90-91Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 92-93Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 94-95Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 96-97Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 98-99Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 100-101Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 102-103Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 104-105Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 106-107Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 108-109Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 110-111Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 112-113Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 114-115Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 116-117Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 118-119Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 120-121Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 122-123Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 124-125Air Tahiti Magazine numéro 100 oct/nov/déc 2018 Page 126