Air le Mag n°99 mai 2018
Air le Mag n°99 mai 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°99 de mai 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 16,8 Mo

  • Dans ce numéro : Pokemon, détéctive Pikachu !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
tki FAUT QU'ON EN PARLE 48 Malheureusement détruit par la guerre en Syrie, le temple de ca Baalshamin, à Palmyre, se visite encore, grâce à la réalité virtuelle. I, d 4, n château du xine siècle, des jardins à la française, 20000 festivaliers... et les sets de Solornun, de Steph an Bo dzin, de Polo & Pan, de Bon Entendeur et de Jean Tonique. Voilà le programme du festival organisé ce mois de mai à Chambord par la plateforme internet Cercle. Spécialisé dans la production de concerts électro depuis des lieux prestigieux et leur retransmission en direct sur Facebook, ce média s'était déjà fait remarquer en conviant le légendaire DJ anglais Cari Cox en 2018, et Deborah de Luce en 2017. Alors, quand il a été question de fêter les 500 ans du lieu, la direction a voulu frapper fort. Très fort. D'où l'idée du festival. L'idée ? Attirer un public nouveau, peu habitué à ce genre de lieu, et faire connaître celui-ci « dans le monde entier, grâce à des images diffusées via les réseaux sociaux », indiquait déjà, l'année dernière, le directeur générai du domaine, Jean d'Haussonville. Et ça marche. Proposés à la vente en février dernier, les 20000 billets ont été vendus en moins d'une heure... au prix unique de 34 euros DU NEUF, DU NEUF, DU NEUF Dépoussiérer le patrimoine, le débarrasser de son vernis intello et lui donner une patine plus jeune et branchée, afin d'élargir son public  : l'idée n'est pas nouvelle. Elle a fait les belles heures, notamment des journées du Patrimoine dans les années 1980. Et elle a été reprise dernièrement par l'animateur Stéphane Bern, avec son Loto du patrimoine, qui a permis d'identifier deux mille monuments en danger, de récupérer des fonds pour les restaurer et, sur- çdt tout, de mobiliser les Français autour de cette question. Mais dans la société de plaisir et d'abondance qui est la nôtre, cela ne suffit plus. Pour se distinguer dans la masse d'offres existantes, il faut créer des émotions  : surprendre, émouvoir, faire vibrer... En bref, proposer une expérience, si possible Instagrarnmable dans la minute, pour faire parler de soi. D'où la multiplication, un peu partout en France, des chasses au trésor, des jeux de geocatching, des escape games, des visites en rollers, des jogging culturels, des street art tours, des expositions phares, et d'autres soirées spéciales. WELCOME DJEUNS À Versailles, des artistes contemporains sont ainsi invités chaque automne depuis onze ans à investir les jardins et les salles du château. L'idée ? Jouer sur le décalage entre les dorures monarchiques et les oeuvres de plasticiens comme Haruki Murakami, Anish Kapoor, Olafur El iason ou Jeff Kaons. Quitte à choquer une partie du public traditionnel, comme quand Kookn a décidé de remplacer un lustre du salon de Mars parun homard en aluminium polychrome géant. Une stratégie gagnante, puisque la direction annonce chaque année des fréquentations record. Même succès à Orsay, qui multiplie les événements spéciaux au cours de nocturnes où tout semble possible, comme ce bal musette, tenu sous la célèbre horloge du musée, dans le cadre de l'exposition Renoir, père et fils. la Fondation Louis Vuitton, c'est une boum à destination des jeunes ados qui a été organisée en lien avec Donner au patrimoine une patine plus jeune et branchée. 55 Mai 2019
j s l'expo Basquiat. Quant au musée du Louvre, il a carrément ouvert ses portes à Beyoncé et à J-Zay pour le tournage d'un clip de six minutes ! Une très belle occasion de faire découvrir aux fans de Queen B des « blockbusters » de l'art  : comme La Joconde de Léonard de Vinci, Le Radeau de La Méduse de Théodore Géricault, Le Sacre de Napoléon de Jacques-Louis David, ou encore La Victoire de Samothrace. Même la mode s'y met, avec des défilés organisés dans des lieux aussi insolites que l'Université Pierre et Marie Curie pour Carven, le Palais Garnier pour Balma in, le musée Picasso pour Simon Porte Jacquemus, ou encore le musée Rodin pour Christian Dior. CULTURE NUMÉRIQUE Et comment ne pas évoquer l'influence de start-up comme Timescope, dont les bornes de réalité virtuelle, disposées à proximité des lieux et des ouvrages historiques, permettent de visualiser un monument tel qu'il était autrefois ? Grâce à des milliers de photos prises par drone, Iconem parvient de son tâté à reconstituer des sites anciens difficiles d'accès ou menacés, comme à Mossoul en Irak, ou Alep, Palmyre et Damas en Syrie. C'est avec cette même volonté de sensibiliser un public différent au patrimoine, enfin, qu'a été créée Dartagnans, une plate-forme de crowfunding proposant aux internautes de financer la restauration de joyaux du patrimoine culturel, en échange d'expériences décalées en lien avec ces lieux d'exception (spectacle, concert, soirées, etc.). L'année dernière, plus de 2,6 millions d'euros ont été collectés via la plate-forme. C'est Stéphane Bem qui va être content. Plusieurs fois par mois, le « plus grand musée du monde », le Louvre, accueille des chasses au trésors. Remuez vos méninges ! 1 Grand Bal Masqué, avec DJ et performances artistiques 2 Soirée électronique baroque, festive et costumée 3 Silent Parties, muni de casques, dans un lieu mythique 4 Soirée électro au milieu de collections khmères et indiennes 5 Escape game inspiré d'Harry Potter au milieu d'un château (et bien d'autres) ▪ Le Palais de la Bourse de Marseille (le 27 avril 2019) ▪ Le Château de Versailles (le 22 juin 2019) El Musée national des arts asiatiques Guimet (tous les six mois) El Musée de la Chasse et de la Nature (tous les ans, en février) ▪ Le Château des Énigmes (dans plusieurs régions) pg ot Éuc oz 46  : sesuodm I IL A REDÉCOUVERT SA VILLE r—,. « Né à Toulouse, j'ai entendu parler de l'appli Atlantide IO qui propose une sorte d'escape game à travers la ville. Le principe  : on vient du futur pour effectuer une mission. Ce qui est génial, c'est qu'on passe par plein d'endroits, de monuments, tout en découvrant leur histoire. J'ai appris, bien après, que le musée du Vieux-Toulouse a participé à l'appli. Je ne savais mime pas qu'il existait »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :