Air le Mag n°99 mai 2018
Air le Mag n°99 mai 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°99 de mai 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 16,8 Mo

  • Dans ce numéro : Pokemon, détéctive Pikachu !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
CULTURE POP 38 Le folloirma‘t 0..Troin L'âme écolo YouTube Le 5 mars dernier, un jeune Américain a relayé une belle idée, déjà appliquée par d'autres, avec le #trashtagchallenge. Le principe  : inciter chacun de nous à nettoyer un endroit jonché de déchets et de poster les photos « avant/après » de son intervention. Des dizaines de milliers de personnes se sont investies dans le monde. Mais ce n'est pas le seul mouvement à aller dans ce sens. Réalité, augmentee Explications page 4 30 Of The Best Avec ses comas vidéos plutôt geek et décalées, Top Amazing List est la chaîne qui propose l'une des plus belles sélections d'actions liées au #trashtagchallenge. Un choix pris sur toute la planète. """...omment Nettoyer la Planète en 1 Jour Toulousain, Pierre est aussi un citoyen du monde. La devise de sa chaîne ? « Minimalisme, Écologie, Solidarité ». Dans cette vidéo, il nous explique le tout premier Word Cleanup Day qui, en 2018, a réuni des millions de bénévoles dans 150 pays pour nettoyer des endroits noyés sous les détritus. Lisez le « Site sympa », en page de droite, pour en savoir plus. I%V Vous ne connaissez pas le plogging ? Vous, vous n'avez pas lu la page 3 du n°92 d'Air le mag. Allez, cours de rattrapage en vidéo avec Antonin, à Pau, qui vous montre comment associer jogging et ramassage de détritus. Santé et éco-gestes, même combat ! Wabou ! LA PREUVE EN IMAGES Puisqu'an vous parle du erashtag challenge, autant vous en montrer des exemples. Avec, bien sûr, celui de Younes (photo en haut et interviewa 5 Q ci... ») , dont le cliché a aidé à déclencher le mouvement #trashtagchallenge #trashtag Clean Instas Top beau d DETRI-CLASSE Ici, on donne dans les objets en fin de course. Détournés, ils prennent une nouvelle vie. Un traitement des déchets marginal, OK, mais créatif Ci @art ist icrecycledtrash Mai 2019 Texte  : Giiies Hoc het 65 ; No un Projec t Picto ; DR
Les sites sympas http:/Jwp.worldcl eanupd ay.frlo.. 0% µ..1,15.114MS relige RIO... hrro,., tertbn. 1.4.01 En mode sportif Ma- ON COURT Repérée par Mark Zuckerbeg, himself (oui, le patron de Facebook), l'assoce Run Eco Team pratique le plogging donc le jogging-ramassage de déchets. Site sympa, pas toujours mis jour, qui vous renvoie vers ses Twitter et Facebook, bien plus actifs. mouhous kahina @MKahina ON SE MOBILISE ! W TOP S W DES TWEETS BONS POUR LA TERRE Initié en Estonie en 2008, le mouvement du ramassage de déchets par les citoyens a fait du chemin Devenu le World Cleanup Day, il a rencontré un immense succès en 2018, en mobilisant 19 millions de personnes dans 156 pays Cette année, ce sera le 21 septembre. Air le mag s'est plongé dans la Twittosphère pour en remonter quelques perles. Cette fois, place au #trashtag challenge et à ses témoignages d'implication emplis d'engagement et d'envie d'agir avec les autres. Bonsoir Les Amis on organise un #TrashTag ce vendredi au niveau de la casbah à 9h. Et on Programme Un aménagement et réhabilitation des lieux ainsi que des espaces verts Kakou @leygnacnath a n 6 avf http:JJwww.runecoteam.fr 11 LI. IP. More Allez sur #trashtag pour vous dissuader de jeter des déchets par terre, on arrivera à. avoir une planète propre, il n'est jamais trop tard, c'est important, sa chez-le Wonder of Life Ciliavvonderoflife Apr 7 amis en faisant le #TrashTag challenge dans ma ville Run Eco Team o In tirt.. More Ce n'est peut-être qu'une impression comme les autres, mais je me suis fait des In ta.t...More YOUNES Sa page Facebook  : @Drici Tani Younes - Environnement dz Raconte-nous l'histoire du #trashtag challenge Il y a un an, j'ai posté la photo avant/après d'un nettoyage que j'avais fait à côté de ma ville — Tlemcen, en Algérie —, en pleine nature. Elle a été repostée par un Américain pour lancer le Challenge, début mars. Ça t'a fait quoi, comme effet ? C'est réconfortant de voir le rôle que peuvent jouer les réseaux sociaux pour agir. Ça me plaît en tant que militant. Militant ? En quoi ? En matière d'injustice écologique, liée à la peur de voir, autour de chez moi, des terres agricoles remplacées par le béton et la brique ; ou une rivière devenue une décharge, alors qu'on s'y baignait il y a quelques années. Fais-tu partie d'une assoce ? Non, car je trouve que c'est plus révolutionnaire ainsi  : il y a des actions comme le Challenge qui fonctionnent très bien en faisant appel aux individus. Ensemble, on touche des endroits isolés, pollués, où les systèmes de ramassage ne passent jamais. Et, chez toi, ça marche ? Oui ! Des enfants et leurs parents viennent me voir pour qu'on intervienne dans certains lieux. Le Challenge, lui, aide à agir pour la nature au niveau mondial.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :