Air le Mag n°98 avril 2018
Air le Mag n°98 avril 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°98 de avril 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 70,4 Mo

  • Dans ce numéro : le plein de catch sur la chaîne AB1 !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
ELLE DIT TOUT « Mon seul souvenir sur Star Wars ? L’embarras. » C’est la seconde fois que vous êtes mariée à Jason Clarke. Même si, dans Everest, vous étiez à des milliers de kilomètres l’un de l’autre… Le secret d’un couple qui dure ? K. K.  : C’est ça. C’est vrai que nous n’avons joué que par téléphone interposé. Jason a d’ailleurs été adorable à ce propos. Il avait enregistré ses dialogues à l’avance, mais il a tenu à être présent le jour où je tournais mes scènes. Voilà, c’est Jason Clarke ! Quel regard portez-vous sur la comédienne de vos débuts dans Joue-la comme Beckham et dans Pirates des Caraïbes ? K. K.  : Je dirais qu’elle ne s’en sort pas si mal ! Je n’ai assisté à aucun cours de comédie. Je n’ai fait que suivre mon instinct. J’ai connu une période difficile entre la fin de l’adolescence et l’entrée dans l’âge adulte. Comme beaucoup de jeunes filles. Les choses ont été amplifiées par ma célébrité naissante. Mais j’ai survécu, je touche du bois. Cohabitation forcée entre Allemands vaincus et Anglais victorieux  : pas facile. 22 IL(S)/ELLE/L’ÂGE DE RAISON… ET DU CINEMA Elle a commencé sa carrière à 7 ans. ch CÔTÉ DÉCO À Noël dernier, elle a fait partie des 1 057 personnes décorées par la reine Elizabeth II. 22 ooda, se.Z ; a7mn LLW. CŒURS ENNEMIS À l’époque, il y avait même le Keira bashing. Vous vous en preniez plein la figure ! K. K.  : J’avais deux choix. Soit me taire, soit dire ce que je pensais. J’aurais pu me taire, sourire bêtement et porter de jolies robes  : les gens auraient quand même trouvé des choses à me reprocher ! Du coup, j’ai préféré l’ouvrir. Fuck ! (Rires.) Vous avez commencé très jeune la comédie. Vous n’aviez que 11 ans pour votre première apparition dans Star Wars, épisode I  : La Menace fantôme… K. K.  : Et… je n’en ai aucun souvenir. Vraiment ? K. K.  : Je vous jure ! Je jouais en même temps dans une série anglaise, dans laquelle je tenais l’un des rôles principaux. Sur Star Wars, je n’étais que simple figurante, je n’avais aucune idée de ce que je faisais là ! J’étais juste embarrassée. Voilà, c’est le seul souvenir que j’en ai gardé  : l’embarras. Vous gardez des souvenirs de vos tournages ? K. K.  : Que dalle ! C’est une honte  : je pourrais aujourd’hui être à la tête d’une très belle collection… Je garde juste les scénarios. Et l’embarras ! K. K.  : Voilà ! (Rires.) Avril 2019 Tit
DIS(ENT) TOUT re Courtesy of Searchlight Pictures ; David Appleby - Twentieth Century Fox ; Noun Project Picto ; DR 23 Des décombres, des décombres… Et, au milieu, le germe de l’amour. Si, si. 23 L’ÉMOTION À VIF Si l’on en croit le réalisateur de Cœurs ennemis, James Kent, Keira Knightley est une actrice hors du commun. « Je n’ai jamais vu quelqu’un d’aussi consciencieux qu’elle. Keira est arrivée sur le tournage avec un scénario plein de notes et de ratures dans tous les sens ! Elle était si concentrée, totalement dans son personnage que, lors d’une scène particulièrement intense, j’ai entendu son cœur battre dans le micro. C’était la première fois de ma vie que j’assistais à ça ! Du coup, j’ai gardé les battements de cœur de Keira et je les ai discrètement intégrés à la mélodie qu’elle joue au piano. » ELLE A GRANDI AVEC ELLE « C’est peut-être parce que nous avons quasiment le même âge que la carrière de Keira Knightley m’a tant intéressée. Ou encore parce qu’elle est toutes les femmes  : corsetées, poudrées, fragiles, fortes, libres, amoureuses, battantes, duchesses, écrivaines et pirates. Elle est la femme de toutes les époques, de tous les combats. Elle porte leurs voix dans son jeu subtil. Elle semble n’avoir peur de rien. » Julie



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :