Air le Mag n°97 mars 2019
Air le Mag n°97 mars 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°97 de mars 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 53,7 Mo

  • Dans ce numéro : le hip-hop est un art !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
INSPIREZ-VOUS ! Épanouie dans le BTP À 27 ans, Amel fait carrière dans le BTP. Loin des clichés de genre et des a priori, elle fonce, déterminée, vers son objectif. Rencontre avec une entrepreneure qui n'a pas froid aux yeux ! LE BON CONSEle Passez au-dessus des préjugés que vous pouvez avoir. Aujourd'hui, on a la chance de pouvoir faire presque tout ce que l'on veut. Il suffit d'avoir confiance en soi et de se lancer ! Texte  : Yanis Hachemi Illustration  : Faunesque pour Air le mag J'ai fait un DUT GEArn, puis une licence pro compta finance et un master en finance. J'ai toujours voulu créer mon entreprise. J'ignorais juste dans quel secteur. Donc, après le bac, j'ai décidé de me généraliser et d'apprendre à gérer une société. Je me suis dit que l'idée du corps de métier viendrait d'elle-même. Totalement. Quelque part, je baignais déjà dans le milieu, avec mon père. Quand j'ai décidé de me lancer, j'ai débuté par l'achat-revente de systèmes d'isolation thermique. Un jour, un client est venu au showroom. Il avait besoin de conseils pour de la peinture, et il a été étonné de voir que je m'y connaissais mieux que lui. C'était flatteur  : ça m'a prouvé que je maîtrisais mon domaine et que j'avais ma place. Par la suite, j'ai passé un CAP de plaquiste-plâtrière, pour chercher de la légitimité auprès de mes pairs masculins. Bien sûr. Être une femme, dans le milieu, c'est compliqué. Le contact est courtois, mais on n'est pas toujours prise au sérieux. À partir du moment où je me suis habillée comme eux, que j'ai mis un bleu de travail, là, ils ont commencé à revoir leur jugement... Il faut s'affir- mer, avoir du caractère. C'est le cas partout, mais encore plus dans l'univers très masculin du BTP. Ça a été très compliqué de financer mon stock de départ. J'avais un peu d'argent de côté, mais ce n'était pas suffisant. J'ai obtenu un micro-crédit avec l'Adie121. J'ai galéré à ouvrir un compte bancaire professionnel. Une fois, un banquier m'a dit  : « Vous savez, on ne pourra pas vous suivre. Vous auriez voulu ouvrir un salon de coiffure, pourquoi pas... Mais une femme dans le bâtiment, ça fait peur ! » Puis, en persévérant, j'ai rencontré un de ses confrères qui m'a suivie. tutu& Avoir plus de clients, plus de chantiers, et acquérir une boutique avec pignon sur rue. J'aimerais rester là où je suis, à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Si jamais vous entendez parler de quelque chose... 1. Gestion des entreprises et des administrations. 2. Agence de développement des initiatives entrepreneuriales. Ci Il faut avoir encore plus de caractère. Mars 2019 O Noun Project Pic to
Dessinons un autre avenir à ceux qui sont exclus à cause de leurs différences. Là où sévissent les conflits, les catastrophes, la pauvreté et l'exclusion, nous travaillons aux côtés des personnes handicapées et des populations vulnérables pour améliorer leurs conditions de vie. handicap international humanité & inclusion



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :