Air le Mag n°97 mars 2019
Air le Mag n°97 mars 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°97 de mars 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 53,7 Mo

  • Dans ce numéro : le hip-hop est un art !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
INSPIREZ-VOUS ! 13CMg- r _L L D -yr r L313 L7A, ÇUL L\F L JL D) LILW//r rVr iL311 « S'il fallait emporter une chose, une seule, sur une île déserte, tu prendrais quoi ? » « Une maison. » Derrière le toit qui recouvre vos têtes se cachent un secteur et des métiers prometteurs... Tour de piste de la construction en 2019 et au-delà. Texte  : Yanis Hachemi Illustration  : Faunesque pour Air le mag L r es études de l'architecture et de la construction alimentent quantité d'a priori. Le secteur du BTP(1) est-il l'apanage des mecs aux gros bras ? Faut-il être sorti de la cuisse de Jupiter pour se lancer dans des études d'architecture ? Alors que le secteur est porté, d'une part, par une politique d'urbanisme encouragée par notre évolution démographique et, d'autre part, par une révolution numérique et technologique sans précédent, les métiers qui le composent sont en évolution permanente, à la recherche du visage de l'habitat de demain. La preuve. (-,77 770"7"7"Tr 71'm-r Revenons en 2008, quand le secteur souffrait encore d'un retournement de conjoncture, expliqué en grande partie par la crise et par l'instauration de nouvelles réglementations. À l'époque, le BTP prenait un sacré coup, encaissant au passage un net ralentissement de son activité(3). Premier employeur du pays en 2007, avec 1472000 salariés, il devait se réinventer pour répondre aux nouveaux enjeux de la décennie. Aujourd'hui, en mars 2019, la construction se porte mieux. Beaucoup mieux ! Poids lourd de l'économie française, son chiffre d'affaires en 2017 dépasse les 170 milliards d'euros, et le secteur enregistre une troisième année de croissance). La conséquence ? Trente mille créations de postes en 2018, rien que dans la branche bâtiment du BTP. Et, au vu des défis imminents de notre société— notamment climatiques et environnementaux—, le secteur devrait poursuivre son évolution, sa révolution, même. Mars 2019
DES MÉTIERS À LA PELLE Le BTP, c'est aussi — et surtout — une grande diversité d'études et de professions. Déjà, le secteur se définit structurellement par des donneurs d'ordre aussi bien publics que privés  : on s'en sort toujours mieux sans mettre tous ses oeufs dans le même panier ! Ensuite, les métiers représentés dans la filière sont d'une riche diversité. On peut les regrouper en trois catégories  : l'exécution et la gestion des chantiers, avec des jobs à la clef allant du responsable de production de matériaux au chef de chantier ; les études et la maîtrise d'oeuvre, englobant architectes, ingénieurs d'études et autres économistes de la construction ; et les métiers des Ci Les métiers du BTP sont en évolution permanente, à la recherche du visage de l'habitat de demain. 55 services techniques, composés de coordinateurs, d'ingénieurs matériels, d'acheteurs spécialisés et d'artisans (électriciens, menuisiers, plombiers, peintres...). Cette grande pluralité des métiers de la construction donne lieu, vous l'aurez deviné, à une multitude de formations, allant du bac+2 (CAP ou BTS) au bac+5 (écoles et formations universitaires). Pour s'y retrouver, mieux vaut avoir une idée de son profil (gestionnaire, expert, artisan ou technicien) et se rendre au salon Studyrama des formations immobilières - BTP, organisé chaque année à Paris, en janvier. LA MAISON DU FUTUR Les enjeux climatiques et environnementaux façonnent notre société actuelle  : mais ça, vous le saviez déjà. Ce que vous ignoriez sans doute, c'est que le BTP est en première ligne sur ces défis. Tête de liste des consommateurs d'énergie en France, devant l'industrie et les transports, la filière travaille chaque jour à l'amélioration des performances énergétiques des habitats qu'elle construit. Alors que les tinyhouses (petites maisons) en bois, les maisons en plastique recyclé et autres matériaux écoresponsables ont, à juste titre, le vent en poupe, la filière tout entière se métamorphose, au rythme des réglementations en matière de construction, et des nombreuses avancées technologiques. De quoi promettre de beaux jours à ceux d'entre vous qui transformeront leur BAC en BTP. 1. Bâtiments travaux publics. 2. Inseec, Bilan démographique 2018 du 15/02/2019, + 0,30%. 3. Les métiers du secteur de la construction, Apec 3475. 4. Bilan 2018 de la Fédération française du bâtiment (FFB), +2,3% 59 TOP, LES TRAVAUX, PUOLICS ! Bruno Cavagné, président de la FNTP*, a présenté en ce début d'année de bons espoirs pour le secteur. Au menu de 2019 ? Le recrutement de 40 000 personnes sur le seul segment des travaux publics, afin d'absorber une croissance pressentie de 3%. Rien, en comparaison des 200 000 embauches prévues par la FNTP dans les 5 ans à venir... Même chose du côté des apprentis  : d'ici à 202 4, quelque 12 000 d'entre eux devraient se partager le marché. Des chiffres prometteurs, quand on sait que la part des travaux publics dans le secteur ne représente que 13,3% du chiffre d'affaires total de la filière... Alors, qu'attendez-vous ? * Fédération nationale des travaux publics. BEST PLACE 1111 TO WORK Côté perspectives d'emploi, l'Apec publiait en juin dernier une infographie* sur la concentration des opportunités d'emploi. En tête de liste l'île-de-France (41%), suivie de loin par les régions Auvergne - Rhône-Alpes (10%), Occitanie (9%), Hauts-de-France (7%) et Nouvelle-Aquitaine (7%). Car, oui, le BTP, ça recrute du Nord au Sud. I. "Apec, Perspectives de l'emploi cadre 2018, Base offres d'emploi 2017. Noun Project Picto



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :