Air le Mag n°40 juin 2013
Air le Mag n°40 juin 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°40 de juin 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 64,6 Mo

  • Dans ce numéro : Man of Steel... Superman s'envole vers les sommets.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
(DÉ) CONNECTÉ Rue Rue89 L’historique Fondé en 2007 par des anciens de Libé, Rue89 (nommé ainsi en référence à la révolution de 1789 et la chute du mur de Berlin en 1989) est le premier à avoir tenté l’aventure du numérique. Il est basé sur « l’info à trois voix » : journalistes, experts et particuliers. Autrement dit, il a fait du collaboratif son fonds de commerce. Force est de constater que les internautes constituent une mine précieuse d’informations et de témoignages. Ce qui l’a consacré : l’annonce de l’abstention de l’épouse de Nicolas Sarkozy, Cécilia, au second tour de l’élection présidentielle de 2007. Signe particulier : les déclinaisons thématiques (Eco89, Rue69) et locales (Marseille89, Rue89 Lyon, Rue89 Strasbourg). Prix : gratuit. Atlantico Atlantico Le plus libéral Ce site, qui n’a « pas peur des mots « capitalisme » et « libéralisme » », propose chaque jour le meilleur du Web pioché parmi ses mille sources françaises et internationales. Il est un peu le chaînon manquant entre une rédaction traditionnelle et un agrégateur d’info automatisé. Ce qui l’a consacré : ses revues de presse et ses décryptages en économie, parfaits pour tout comprendre en temps de crise. Signe particulier : un léger penchant à droite, même s’il est récusé par ses fondateurs. Prix : gratuit. liuftington Post Huffington Post L’international Déclinaison d’un site né outre- Atlantique, le « HuffPo » est à la fois relais d’information et lieu de débats avec des personnalités politiques, artistiques ou intellectuelles donnant – bénévolement – de la voix pour un article ponctuel, ou pour un rendezvous régulier. Parmi eux : l’eurodéputée Rachida Dati, le chanteur Didier Wampas, le cinéaste Cédric Klapisch, le chroniqueur-acteur-metteur en scène Nicolas Bedos, ou encore l’entraîneur de football Raymond Domenech. Ce qui l’a consacré : sa patronne, Anne Sinclair, alors encore épouse de Dominique Strauss-Kahn, qui a accepté de diriger le site alors que l’affaire DSK s’étirait en longueur. Signe particulier : le succès de la version américaine, vendue à AOL pour la somme de 315 millions de dollars, qui laisse rêveurs les Français. Prix : gratuit. Slate (DÉ)CON Itédiapart Médiapart La machine à scoops Sa trentaine de journalistes aguerris promeut le journalisme d’investigation pur et dur, et ça fait trembler la classe politique. Sa marque de fabrique ? La révélation de scoops en plusieurs épisodes, sous forme de feuilleton. Ce qui l’a consacré : l’affaire Woerth-Bettencourt et, plus récemment, la révélation des comptes bancaires en Suisse de Jérôme Cahuzac, Les 10 sites d alors ministre du Budget. Slate Le mag en ligne Déclinaison du site américain Slate.com (« ardoise », en français), il reprend le concept et l’habillage de la version américaine, dont il traduit aussi une sélection d’articles. Présenté comme un magazine en ligne, Slate ne propose pas d’actu chaude mais une sélection de blogs et des contributions d’auteurs connus ou gagnant à être connus. De l’info détente mais intelligente. Ce qui l’a consacré : la revue du Web mondial (« Lu, vu & entendu »), véritable mine d’infos inédites et insolites. Signe particulier : le chiffre record de cent cinquante blogueurs et chroniqueurs Prix : gratuit. Signe particulier : l’adhésion payante, conçue comme le seul moyen de garantir au lecteur qualité éditoriale et indépendance. Prix : 9 euros par mois ; 5 euros pour les étudiants et les chômeurs. 64 64 JUIN 2013
Jules Julien (agent : Valérie Oualid) pour Air le mag NECTÉ @rrêt sur images (...24 QuoLinfo @rrêt sur images La vigie des médias Au commencement, il y avait « Arrêt sur images », l’émission de 52 minutes de France 5. Supprimée en 2007, elle s’est réfugiée en ligne, gagnant un « @ » au passage, et est revenue sur la Freebox TV (chaîne 94). On y trouve articles, blogs, dossiers, chroniques et émissions en replay. Ce qui l’a consacré : la longévité du concept– dix-huit ans aujourd’hui –, malgré les critiques. Signe particulier : un site sans publicité, pour ne pas vendre aux annonceurs une part du cerveau disponible des lecteurs. Prix : gratuit pour la revue de presse quotidienne. Pour le reste 3,50 euros par mois ou 40 euros par an. Y3b Newsring 65 Îlt’info fiables Le « Ce soir ou Le Lab L’actu politique en un coup d’œil Ce site ambitionne de rassembler le « meilleur du Web politique » : articles mais aussi blogs, réseaux sociaux, vidéos, sons, diaporamas, etc. Très clair, il est organisé en trois rubriques (« À ne pas rater », « À partager », « À débattre »), rassemblant quatre articles seulement chacune. Ce qui l’a consacré : la campagne présidentielle de 2012. Signe particulier : une mise en page simple et efficace, qui fait aimer la politique. Prix : gratuit (et sans pub !). Newsring jamais » du Net Ici, pas d’actu, mais des débats sur l’actualité, orchestrés par des journalistes, un peu comme sur un forum, ou dans l’émission de France 2 « Ce soir ou jamais ». Et c’est son présentateur vedette, Frédéric Taddeï, qui mène la barque. Concrètement, cela débute par une question fermée, posée par un journaliste, à laquelle l’internaute ou la personnalité invitée doit donner une réponse par oui ou par non, puis l’expliciter dans un article. Ce qui l’a consacré : un sujet hautement polémique forcément, la loi sur le mariage pour tous, discutée en long en large et en travers. Signe particulier : des débats, modérés et menés par les intervenants sous leur vraie identité, donc plus courtois que n’importe où ailleurs sur Internet. Un havre dans le World Wild Web. Prix : gratuit. Quoi.info Le plus pédagogique Si l’actu vous intéresse mais que vous en trouvez le vocabulaire parfois abscons, ce site est fait pour vous ! Systématiquement introduits par une question, les articles répondent sous forme de fiche synthétique à toutes les interrogations. C’est quoi le blanchiment de fraude fiscale ? C’est quoi le contrat de génération ? Qui sont les islamistes de Boko Haram ? Pourquoi mon téléphone s’éteint-il quand il fait froid ? Que risquet-on à insulter son boss sur Facebook ? Ce qui l’a consacré : sa « bourse aux questions », qui permet à la rédaction de répondre aux questions les plus « likées » par les lecteurs. Signe particulier : les fondateurs du site se seraient inspirés des éditions First (les fameux guides « pour les nuls »). Prix : gratuit pour le moment (une offre Premium serait en projet). Fluctuat Fluctuat Le mag cyberculturel Ce site a fait de la « pop culture » son créneau, avec les rubriques traditionnelles (cinéma, musique, littérature, société, expos, jeux vidéo), revues et corrigées à la sauce numérique avec sujets high-tech et autres perles du Web. Pour les fans de musique-ciné-télé toujours à l’affût de l’info marrante, des nouvelles tendances culturelles et des bons buzz. Ce qui l’a consacré : un reportage sur La Fistinière, une maison d’hôte très particulière, qui a fait jaser la France entière pendant l’été 2011. Signe particulier : dix bons vieux forums comme on les aime, sur des thèmes aussi variés que le foot, les jeux vidéo, les séries télé… et même une rubrique « rose ». Prix : gratuit. 65



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :