Air le Mag n°39 mai 2013
Air le Mag n°39 mai 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°39 de mai 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 75,8 Mo

  • Dans ce numéro : fast & furious 6, une équipe toujours plus explosive !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
casting de to CULTURE TOURNAGE TALENTS CANNES CULTURE T Dans les coulisses d’un casting CHAQUE ANNÉE, TALENTS CANNES ADAMI PERMET À DE JEUNES COMÉDIEN(NE)S DE SE FAIRE CONNAÎTRE DANS DES COURTS-MÉTRAGES PRÉSENTÉS LORS DU FESTIVAL. AIR LE MAG S’EST INVITÉ AU CASTING DE L’UN D’ENTRE EUX. JOYEUX ANNIVERSAIRE, L’ADAMI ! Le comédien Tomer Sisley faisait partie de la promotion 1999 des Talents Cannes Adami. En 2013, c’est à lui de passer derrière la caméra pour révéler les talents de demain. 16 Vingt ans déjà que la société civile Adami (Administration des droits des artistes et musiciens interprètes) soutient des jeunes comédiens en organisant des événements destinés à les révéler aux professionnels et au public. L’opération Talents Cannes fait la promotion de ces jeunes comédien(ne)s par des courts-métrages. Cette année, pour son anniversaire, l’Adami en a confié la réalisation à sept précédentes révélations (dont Tomer Sisley, Pierre Niney, Clément Sibony ou Alice Taglioni) autour du thème de la vie d’acteur. Ils seront projetés dans le cadre du festival de Cannes, le 20 mai. Les comédien(ne)s qui auront joué dans ces courts-métrages les découvriront le jour de la projection. 16 MAI 2013
OURNAGE Jeudi, 14 h 30. Rendez-vous dans les bureaux de Mon Voisin Productions. Dominique Besnehard, exagent de stars et producteur depuis 2006, organise un casting pour le premier court-métrage de Tomer Sisley (Largo Winch). Mission du jour : trouver la trentenaire qui incarnera une comédienne dans une scène plutôt torride. « Dans le film, il est question d’un couple. Il fallait donc qu’une alchimie naisse d’emblée entre les deux comédiens. Une bonne actrice ne fait pas forcément un bon couple. Et le couple est le troisième personnage du film », nous explique David Bertrand, directeur de casting, qui accompagne Tomer Sisley dans sa lourde et délicate tâche. C’est Chloé, jeune actrice, qui doit passer la première. Elle semble très détendue. « Vous venez pour le casting ? » nous demande-t-elle avec un sourire ultra-bright. Heureusement que non ! Parce que cela relève souvent du parcours du combattant : beaucoup d’appelés, peu d’élus. « Le premier que j’ai fait était catastrophique. La directrice m’avait dit que je n’arriverais à rien avec mes cheveux », nous confie Tomer Sisley. David Bertrand passe une tête : « On peut vous emprunter le chauffage d’appoint ? » Pas facile de répéter une scène dénudée par 10 degrés ! « Les moments forts de la vie d’un acteur ou d’une actrice », tel est le thème des Talents Cannes Adami cette année. À chacun des sept réalisateurs(trices) choisi(e)s de l’interpréter à sa façon. mer sisley Entre les conversations téléphoniques, le bruit de l’imprimante et celui, incessant, des travaux qui ont lieu à proximité, difficile de se concentrer. L’ouragan Déborah débarque. Avec ses faux airs de Mélanie Thierry, elle semble perdue dans son grand poncho noir. Après Chloé, ce sera à elle de montrer ce qu’elle sait faire. Dans le coin de bureau improvisé en salle d’attente, on tente de la détendre. Rien à faire. La jeune fille vient de vivre un moment difficile : « Je sors des urgences, j’ai dormi deux heures et je n’ai pas eu le temps de répéter mon texte. » Entre deux lectures du scénario, elle se remaquille pour effacer les traces de sa nuit agitée. « Je ne pouvais pas envisager de louper ce casting », murmure-t-elle. On est partagé entre l’envie de la réconforter et la sensation que le travail de comédienne a déjà commencé… Pour Julie, qui vient juste d’arriver, pas de quoi stresser cependant : « Je suis là avant tout pour rencontrer des gens. Cela fait dix ans que je cours les castings. On s’y fait ! » Le temps passe. Les filles s’inquiètent. « Ils sont en train de le tourner, le court-métrage ou quoi ? » Non. Fait rare, le réalisateur et le directeur de casting prennent le temps de retravailler les scènes avec les comédiennes, comme nous le confirme Chloé, qui vient de réapparaître. Le sourire est toujours là. Alors, c’était comment ? « On ne sait jamais vraiment si c’était bien ou pas sur le moment. On passe la porte dans la peau du personnage, puis on se relâche. J’ai l’impression de me présenter à un entretien d’embauche tous les jours ! » Pourtant, point trop d’inquiétude du côté de Chloé : la miss passe des castings depuis l’âge de dix-sept ans. Cela en fait déjà trois cents à ce jour ! « Grâce à ça, j’ai pu faire des films aux États-Unis. J’ai même tourné en Roumanie par moins 18 degrés ! C’est un nouveau challenge à chaque fois. L’Adami est une institution culturelle, c’est le seul véritable tremplin d’acteur qui existe aujourd’hui en France. » C. Brachet « À chaque fois, on sort des essais en se disant qu’on aurait pu mieux faire… » Julie s’impatiente : « J’aurais bien bu un café. C’est dommage, l’énergie retombe. » Cinq ans déjà que la jeune fille postule pour les Talents de l’Adami, « une chance pour un acteur ». Chloé, brune piquante qui vient de juste de s’installer à côté de nous, confirme. Le festival de Cannes, elle ne l’a connu qu’avec ses parents. L’espoir fait vite place au stress : « J’ai entendu des cris dans le couloir. On dirait que ça va être plus compliqué que prévu. » L’attente nous laisse le temps d’aller respirer un peu d’air frais dehors. Margaux, la prochaine candidate, fume tranquillement devant la porte. Pour la petite blonde fragile, ce genre de sélection est plus frustrant qu’autre chose : « Vous n’avez que quelques minutes pour faire vos preuves. C’est souvent difficile. À chaque fois, on sort en se disant qu’on aurait pu mieux faire… » Quelques jours plus tard, Tomer Sisley nous annoncera que c’est Margaux qui a été choisie. Visiblement, cette fois, pas de frustration en vue pour la jeune fille. 17 AMANDINE SCHERER 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :