Air le Mag n°38 avril 2013
Air le Mag n°38 avril 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°38 de avril 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 21,9 Mo

  • Dans ce numéro : Oblivion, Tom Cruise part à la rescousse de la terre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
CULTURE JEUX VIDÉO AU-DELÀ DES IDÉES REÇUES Le monde politique se plaît à adresser régulièrement de sévères critiques aux jeux vidéo. Les arguments tournent, la majeure partie du temps, autour de leur caractère trop violent. Tel David Cage, de Quantic Dream, certains développeurs en ont eux aussi fait leur fonds de commerce en clamant haut et fort leur volonté de se démarquer des productions concurrentes jugées trop immatures. À les en croire, tous les jeux ne seraient que de simples défouloirs brutaux faisant appel à nos plus bas instincts. C’est bien entendu une vision réductrice de cet univers complexe. Au-delà même de la diversité des genres proposés, qui contredit à elle seule cet argument, certains titres incitent le joueur à réfléchir sur le monde qui l’entoure, en portant un regard critique sur la politique ou les mécanismes qui régissent notre société. Des messages souvent délivrés avec intelligence et subtilité. GTA, UNE SATIRE SOCIALE ACIDE Souvent catalogué comme un vulgaire jeu mettant en scène un gangster amoral, GTA (Grand Theft Auto) propose une vive critique de la société américaine. Dans le quatrième épisode, le studio Rock star décrit la lente descente aux enfers d’un homme originaire d’Europe de l’Est débarqué aux États-Unis pour vivre le rêve américain. Dupé par son cousin qui lui promettait la belle vie, il tombe dans la criminalité. Rock star n’hésite pas non plus à porter un jugement extrêmement acerbe sur la société de consommation et sur le monde politique, qui profite du peuple plus qu’il ne s’en soucie. Tout cela en évitant de tomber dans un manichéisme primaire. Les jeux estampillés Rock star ne proposent jamais un niveau de lecture unique, on peut y trouver en effet une réflexion sous-jacente, à déceler et à décrypter. Autre exemple, dans Red Dead Redemption, le studio pointe du doigt les conséquences de l’industrialisation des États-Unis au début du XX e siècle. Qui l’eût cru ? Red Dead Redemption. Les temps changent. Les valeurs aussi. GTA IV. Quand le rêve américain se transforme en cauchemar. 36 CULTURE J BioShock : Infinite. Sur l’île flottante de Columbia, les idéaux généreux de l’origine ne sont plus ce qu’ils étaient… Jeux et satire LA CRITIQUE S’ENVOIE EN L’AIR POUR MIEUX PESER De son côté, Irrational Games préfère s’éloigner de la réalité et faire passer ses messages de manière indirecte, dans le cadre de mondes imaginaires. Ceux de BioShock en l’occurrence. En témoigne le tout dernier épisode de la série, intitulé Infinite. Au cours de l’aventure se dévoile au fur et à mesure une critique appuyée de la société américaine du début du XX e siècle. À l’intérieur de la cité flottante de Columbia, le patriotisme est poussé à l’extrême, et la religion, omniprésente et sans pitié, semble gangrener toutes les strates de la société. Par ailleurs, Irrational Games aborde sans détour les sujets les plus épineux comme la discrimination raciale. Si l’histoire se déroule dans le passé, le tout renvoie évidemment à des problématiques actuelles. Dans un style assez différent, tant sur la forme que sur le fond, Deus Ex : Human Revolution projette le joueur dans le futur, en 2027, pour lui conter une histoire particulièrement intéressante. Il y est question, notamment, des dérives de la cybernétique et du transhumanisme en n’oubliant pas au passage de glisser quelques éléments narratifs soulignant les limites du modèle capitaliste. DES JEUX QUI ÉCORNENT LA LÉGENDE DORÉE Nombreux sont les jeux profitant de leur popularité pour sensibiliser les joueurs à diverses causes. Assassin’s Creed III souligne ainsi le terrible traitement réservé aux Amérindiens avant, pendant, et après la révolution américaine. Par les yeux du héros, le joueur est amené à vivre des événements douloureux et à se battre pour sauver son peuple. Parfois, ce côté militant peut surgir sans que cela soit réellement calculé. Mass Effect propose, par exemple, aux joueurs de nouer des relations amoureuses hétérosexuelles ou homosexuelles avec des personnages non joueurs. Si la finalité première du jeu n’est a priori pas de délivrer un message, il a cependant fini par défrayer la chronique aux États-Unis, s’attirant les foudres de diverses associations rejetant tout ce qui, de près ou de loin, serait une incitation à l’homosexualité. Les développeurs n’ont toutefois pas cédé aux pressions et ont maintenu cette possibilité pour les trois épisodes de la série. À l’inverse, Call of Duty diffuse depuis ses débuts un message ultrapatriotique qui a pu en gêner certains. Mais le monde du jeu vidéo possède assez de recul pour formuler sa propre autocritique. Spec Ops : The Line se montre assez explicite sur les dérives des FPS guerriers… PIERRE-ALEXANDRE CONTE 36 AVRIL 2013
EUX VIDÉO vidéo politique GRAND THEFT AUTO IV Connue du grand public, souvent pour de mauvaises raisons, la série GTA offre plusieurs degrés de lecture. En creusant un peu, on y découvre une virulente critique des dérives de la société américaine. Le quatrième épisode démonte, par exemple, le cliché de l’american dream à travers la destinée de Niko Bellic. Cet immigré venu des Balkans déchante rapidement après s’être heurté à la réalité de la vie aux États-Unis. Le héros lâche d’ailleurs cette phrase à la fin du jeu : « C’est donc à ça que ressemble le rêve ? » XBOX 360, PS3, PC. ROCKSTAR GAMES. BIOSHOCK : INFINITE Ken Levine, le directeur du studio Irrational Games, l’affirme sans complexe, il aime créer des jeux engagés et aborder des thèmes délicats à traiter. Sous sa direction artistique magistrale et un système de jeu à la première personne relativement classique, la série BioShock recèle des messages à caractère politique, social et religieux. Infinite, le dernier épisode en date, fait très fort dans ce domaine en s’attaquant à l’ensemble de ces problématiques en même temps avec une rare subtilité. Une vraie bouffée d’oxygène ! XBOX 360, PS3, PC. IRRATIONAL GAMES - 2K. TOP 5 DES JEUX CRITIQUES Irrational Games | Rock star Games | DR DEUS EX : HUMAN REVOLUTION Comme nombre d’œuvres se déroulant dans un univers cyberpunk, Deus Ex : Human Revolution traite des problèmes liés à l’évolution de la technologie. Le jeu met en scène en 2027 l’affrontement entre partisans et adversaires du transhumanisme. De nombreux sujets découlant de ce contexte sont abordés, sans que le jeu réponde forcément avec clarté aux questions posées. Le but est plus ici d’inciter le joueur à réfléchir et, pourquoi pas, de lui permettre de se forger un avis sur des enjeux auxquels il sera confronté tôt ou tard. XBOX 360, PS3, PC. EIDOS MONTRÉAL – SQUARE ENIX. RED DEAD REDEMPTION Rock star oblige, Red Dead Redeption affiche une réelle maturité dans les thèmes abordés. Toujours très habile, le studio américain distille son message avec subtilité. On y parle donc des effets néfastes de l’industrialisation et, par extension, des conséquences sur la nature de l’activité de l’homme ou encore du changement brutal des valeurs de la société. Au-delà de son caractère engagé, le jeu propose une aventure riche et incroyablement immersive dans le Grand Ouest américain du début du XX e siècle. Un régal. XBOX 360, PS3, PC. ROCK STAR GAMES. 37 SPEC OPS : THE LINE Présenté comme un jeu de shoot efficace en vue objective, Spec Ops : The Line se révèle bien plus profond. Ses concepteurs y évoquent les conséquences dramatiques de la guerre sur les militaires qui y participent. On y décèle également une critique sous-jacente assez corsée des jeux vidéo traitant avec légèreté des conflits armés ou affichant un patriotisme outrancier. Un titre qui porte un regard sans concession sur son propre milieu. XBOX 360, PS3, PC. YAGER - 2K GAMES. 37



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :