Air le Mag n°38 avril 2013
Air le Mag n°38 avril 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°38 de avril 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 21,9 Mo

  • Dans ce numéro : Oblivion, Tom Cruise part à la rescousse de la terre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
CULTURE LIVRES/BD BIOGRAPHIE Embrouilles à Madrid « Largué. J’étais largué. Mais je ne savais pas encore à quel point. » Être hébergé pour l’été dans l’appartement vide prêté par le copain d’une copine semblait une bonne idée à Nicolás, un jeune Argentin fraîchement plaqué à Madrid. Mais quand Serrano, un malabar aux doigts gros comme des jambons calibre 45, confisque son passeport et le menace d’être zigouillé s’il ne retrouve pas la propriétaire, une rousse nommée Noelia, les choses se gâtent. Un polar divertissant qui nous emmène avec bonheur dans ses joyeuses digressions et ses errances absurdes. Un jambon calibre 45, de Carlos Salem, Actes Sud, 352 p., 22 €. AUTOFICTION Hasard et coïncidences Un homme accoste l’auteur dans la rue. L’air qu’il siffle lui rappelle une femme avec qui il a eu une aventure brève mais intense ; un autre l’aborde au restaurant et lui affirme l’avoir eu dans sa ligne de mire pendant la guerre d’Algérie ; un petit garçon échappe à la mort et devient un voisin au sourire presque permanent… À travers trois récits dans lesquels il a été témoin ou acteur, Philippe Labro s’interroge sur ce « flûtiste invisible » qui tire les ficelles du destin : une jolie réflexion sur l’enchevêtrement des événements et du hasard. Le Flûtiste invisible, de Philippe Labro, Gallimard, 192 p., 17,50 €. CULTURE L THRILLER Jeux d’adultes Barbara est une DOCUMENTAIRE Cruelle frontière Reportage sur les 3 200 kilomètres de frontière entre le Mexique et les États-Unis : la frontière la plus longue et la plus violente du monde, celle par où passe l’essentiel du trafic de drogue. Le journaliste et correspondant de guerre Ed Vulliamy a enquêté pendant deux ans auprès des habitants de cette zone déshéritée, des trafiquants et des policiers, des ouvriers et des mères de famille, des prêtres et des travailleurs sociaux, pour nous livrer un état des lieux minutieux de cet enfer. Amexica, d’Ed Vulliamy, Albin Michel, 460 p., 22,50 €. esthéticienne de vingtquatre ans fragile et étouffée par une mère possessive. Peu sûre d’elle, elle n’a pour seules amies que les poupées de collection qu’elle accumule religieusement. Mais le soir où elle fait une terrible rencontre dans un parc, elle bascule dans la folie et devient Barbie, un double maléfique qui puise sa force auprès de Sweet Doriane, la poupée qui lui murmure des conseils haineux. Aux trousses de cette victime transformée en bourreau, un flic, lui-même mal-en-point, le cynique Marc Percolès. La rencontre de ces deux âmes damnées ne saurait être qu’explosive… Déni, colère, horreur et cruauté sont au programme de ce livre qui glace le sang ! Sa vie dans les yeux d’une poupée, d’Ingrid Desjours, Plon, 336 p., 17 €. PAPA EST AU BOUT DU FIL Neil Basset vit une vie de divorcé peinard entre son appartement à San Francisco et son emploi pour un projet de linguistique informatique. Il a été recruté pour dialoguer avec son propre père, ou plutôt avec le journal de celui-ci, mémorisé dans les circuits d’un ordinateur. Il doit l’amener à construire une conversation qui pourrait passer pour humaine. Au fil du temps, un échange se construit entre l’intelligence artificielle tâtonnante du docteur Basset et son fils, qui n’a jamais sélec beaucoup communiqué avec lui du vivant de son père. Scott Hutchins pique notre curiosité à chaque page de ce roman drôle et surprenant, qui nous emmène sur des pentes inexplorées du rapport entre homme et machine. DESTINS À REVOIR L’Amour comme hypothèse de travail, de Scott Hutchins, Belfond, 370 p., 21 €. Le passé recomposé SUR LE POINT DE MOURIR, le restaurateur Al Templeton fait découvrir à Jake un passage au fond de son fast-food qui, par une mystérieuse faille temporelle, transporte de 2011 à 1958. Il lui fait part de son projet : vivre cinq ans dans le passé pour empêcher Lee Harvey Oswald de tuer le président Kennedy le 22 novembre 1963. L’instituteur trentenaire accepte la mission et ne résiste pas à en profiter pour sauver d’autres vies, modifiant ainsi le destin de plusieurs anonymes. Mais le passé est tenace, et l’effet papillon guette : en bouleversant le cours de l’histoire, l’avenir est compromis… Un très bon King, haletant et ficelé à la perfection, dans lequel l’horreur le cède à une angoisse subtile qui laisse planer sa sombre menace tout le long du récit. 22/11/63, de Stephen King, Albin Michel, 937 p., 25,90 €. 32 32 AVRIL 2013 DR
BD NUMÉRIQUES IVRES/BD Ils ouvrent l’œil et le bon ! SI LA BONNE VIEILLE BANDE DESSINÉE sur papier a encore de beaux jours devant elle, la BD numérique pourrait bien gagner du terrain dans les années à venir. La preuve avec Professeur Cyclope, « mensuel de bandes dessinées et de fictions numériques » disponible sur abonnement, qui s’est lancé à l’assaut des tablettes et des ordis le 1 er mars dernier. Son ambition ? S’imposer comme le Pilote ou le Métal hurlant des écrans, en référence à ces deux magazines qui révolutionnèrent le neuvième art dans les années 1960 et 1970. Dirigé par une joyeuse bande d’auteurs confirmés (Gwen de Bonneval, Brüno, Cyril Pedrosa, Hervé Tanquerelle et Fabien Vehlmann), lancé en partenariat avec la chaîne de télé Arte, ce Professeur Cyclope n’a rien d’un savant fou : il se veut plutôt un laboratoire d’expériences graphiques, où s’inventera sous nos yeux la bande dessinée de demain. Professeur Cyclope, collectif. www.professeurcyclope.fr tion BÉDÉNOVELA Héros ordinaires Entre 2010 et 2012, le scénariste Thomas Cadène a écrit pour Internet un feuilleton au ton résolument contemporain, mis en images par une ribambelle de dessinateurs, dont certains se sont fait un nom dans la BD. On y retrouve des gens aussi divers et talentueux que Bastien Vivès, Boulet ou Marion Montaigne, représentatifs de cette nouvelle génération de la BD nourrie au Net et aux blogs. Depuis 2011, ce « Web feuilleton » est publié en version papier dans de gros recueils qui permettent d’apprécier la richesse graphique de ce soap opera moderne qui parle d’amour, de sexe, des gens et de la vie qui va. Les Autres Gens, de Thomas Cadène, Dupuis, 400 p., 19,90 €. CHRONIQUES Trouvez l’intrus ! Prenez un appartement parisien. Mélangez de jeunes colocataires aux profils assez éloignés, du play-boy à la rebelle et de l’accro du shopping à l’étudiant en lettres. Ajoutez deux chats, un authentique alien et arrosez d’une bonne dose de fantastique. Secouez le tout et laissez reposer pour obtenir un manga « à la française » plein de peps et de joie de vivre, où l’amitié au quotidien se mêle au jeu des sentiments amoureux. Dommage que ce dernier tome marque la fin de la série : on aurait volontiers prolongé le bail en compagnie de Coco, Gigi, Mick et Jon… Appartement 44,t. 4, de Dara, Ankama, 160 p., 7,95 €. PARODIE La vie cachée des idoles Romain Dutreix s’était déjà amusé à se moquer de la musique et des musiciens dans Allegretto Deprimoso. Cette fois, ce gredin qui ne respecte rien s’en prend aux icônes de la BD franco-belge ! Ainsi, la famille de Boule et Billa déménagé dans une cité sensible, tandis que Lucky Luke est en visite chez le psy à cause de Ma Dalton et que Spirou et Fantasio ont quelques problèmes d’identité… Décidément, les jeunes auteurs d’aujourd’hui sont sans pitié. Impostures, de Romain Dutreix, Fluide glacial, 64 p., 14 €. 33 L’ÉQUIPÉE SAUVAGE Au Japon, Hirohiko Araki est une star. Auteur de la série culte Jojo’s Bizarre Adventure, il imagine avec Steel Ball Run, septième volet de la saga de Jojo’s, une course de chevaux de 6 000 kilomètres qui réunit des concurrents venus de tous les horizons. À la clé, une récompense de 50 millions de dollars. Les aficionados d’Araki sont à la fête : en parallèle, les éditions Tonkam publient Stardust Crusaders, une autre série de cet auteur infatigable au dessin survitaminé, féru de rock et d’Égypte, qui occupe une place singulière dans le monde des mangas. Jojo’s Bizarre Adventure,t. 7, Steel Ball Run, vol. 2, de Hirohiko Araki, Tonkam, 224 p., 6,99 €. 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :