Air le Mag n°37 mars 2013
Air le Mag n°37 mars 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°37 de mars 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 27,7 Mo

  • Dans ce numéro : G.I. Joe Conspiration - 3D, l'action entre dans une nouvelle dimension !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
CULTURE TOURNAGE SUR LE PLATEAU DE CULTURE T « LE CROCODILE DU BOTSWANGA » DEUX ANS APRÈS CASE DÉPART, FABRICE EBOUÉ ET THOMAS NGIJOL SE RETROUVENT DANS UNE COMÉDIE HAUTE EN COULEUR, LE CROCODILE DU BOTSWANGA. BIENVENUE DANS L’UNIVERS DÉJANTÉ DU CAPITAINE BOBO ! AIR LE MAG ÉTAIT SUR LE TOURNAGE ! Studios de Bry-sur-Marne. Si Mobutu avait des toques en léopard, celles du capitaine Bobo sont en crocodile. C’est plus chic et ça se marie mieux avec sa veste doublée en plumes d’autruche et poils de hyène. Malgré la chaleur qui règne dans la pièce, l’homme admire son reflet dans un miroir. « Alors, Monsieur Didier, qu’est-ce que vous pensez de mon premier costume de chef d’Etat ? » « Coupez ! » N’en tenant plus, le président, alias Thomas Ngijol, ôte avec empressement son veston, qui se termine par une queue de croco façon queue de pie. On le comprend : planquée derrière les caméras, l’équipe sue à grosses gouttes sous le sunlight des projos. Un peu plus et on se croirait vraiment au Botswanga… Enfin, façon de parler parce le rivalise de grandeur avec un lion empaillé. Le clou Botswanga…, ça n’existe pas ! « Sans se prendre pour Tolkien, on a inventé un pays africain et cherché à restituer l’atmosphère de là-bas », explique Lionel Steketee, coréalisateur avec Fabrice Eboué du Crocodile du Botswanga, une comédie sur fond de Françafrique. capitain aucun détail n’a été oublié : la tête de phacochère De la carte au drapeau, en passant par l’accent local, tout a été pensé pour que l’illusion soit parfaite. Pareil côté déco. Dans le bureau présidentiel, du spectacle réside cependant dans l’aquarium rempli de cinq véritables bébés crocodiles, emblème du Botswanga. « Attention à ne pas y 16 14 SORTIE PRÉVUE LE 12 FÉVRIER 2014 LE CROCODILE DU BOTSWANGA, de Fabrice Eboué et Lionel Steketee avec Fabrice Eboué, Thomas Ngijol, Claudia Tagbo, Franck de la Personne, Ibrahim Koma MARS 2013
OURNAGE propre opinion. Et que ceux qui craignent un gros concentré de clichés sur l’Afrique se rassurent : les réalisateurs ont pris garde de ne pas tomber dans la caricature. « Nous avons choisi d’en faire plutôt moins que plus afin de ne pas sombrer dans le burlesque. Ensuite, il est vrai que dans un film, on focalise pendant une heure trente sur un sujet. Certains penseront sans doute que nous avons voulu exagérer. Verdict en février 2014 », plaisante Lionel Steketee. En attendant, il y a encore du pain sur la planche. Demain, direction Cuba, pour filmer les extérieurs et, ensuite, cap vers l’Afrique du Sud pour le palais présidentiel. Mais avant de quitter les studios de Bry-sur-Marne, l’équipe se motive pour une dernière prise. « Place de départ. Bien le silence partout. » Au fond de son aquarium, un crocodile se lamente bruyamment. Curieusement, personne ne songe à le faire taire… DE NOTRE ENVOYÉE SPÉCIALE SANDRA FRANRENET Two cats ran away the bourgeois fountains auctioned off one dwarf, although five silly pawnbrokers grewup, even though the purple. acteurs et techniciens s’affairent, l’ambiance reste e bobo mettre les doigts », plaisante le premier assistant d’un ton badin. Malgré le sérieux avec lequel légère et les blagues fusent entre deux prises. Il faut dire que Fabrice et Thomas n’hésitent pas à donner l’exemple… Et ce n’est certainement pas la fatigue des quatre semaines de tournage qui va ternir leur bonne humeur. Sitôt la pause terminée, Thomas réenfile sa veste de croco, laissant Bobo apparaître sous ses traits. « J’incarne un dictateur mégalomane qui rêve d’offrir à son pays un joueur de foot français d’origine botswangaise », explique l’humoriste. Un rôle de composition écrit par son copain Fabrice. « Les rapports entre la France et l’Afrique noire ont toujours été sous-tendus par des liens étroits avec des dictateurs ou des présidents haut en couleurs. J’avais envie de faire une comédie qui montre l’envers du décor », justifie le coréalisateur qui campe de son côté un agent peu scrupuleux. Contrairement à Case départ, les deux comparses ne joueront donc pas les Itchy et Scratchy mais se retrouveront dans un face-à-face où chacun aura gros à perdre. crédit photo « Jusqu’où est-on prêt à aller pour de l’argent ? C’est un peu ça le message du film. Il est facile d’avoir de grands principes tant qu’on n’est pas dans le besoin. À ce jour, j’ai la chance de ne jamais avoir été obligé de me compromettre, mais demain ? », s’interroge Fabrice. Jamais donneur de leçon, il préfère laisser les spectateurs se faire leur 15 Two cats ran away the bourgeois fountains auctioned off one dwarf, although five silly pawnbrokers grewup, even though the purple. Two cats ran away the bourgeois fountains auctioned off one dwarf, although five silly pawnbrokers grewup, even though the purple. 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :