Air le Mag n°36 février 2013
Air le Mag n°36 février 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36 de février 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 38,4 Mo

  • Dans ce numéro : Hansel & Gretel Witch Hunters !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
CULTURE MUSIQUE THE VOICE Avec sa voix éraillée, quelque part entre Janis Joplin, Jeff Buckley ou Robert Plant, Asaf Avidan ne passe pas inaperçu. Après trois albums avec les Mojos, l’Israélien sort, en solo, un quatrième opus intime à la sincérité écorchée. Different Pulses, chanson qui donne son titre à l’album, sert d’introduction à ce recueil de onze morceaux, bande-son d’une beauté troublante où se croisent, à mots couverts ou à gorge déployée, ballade nostalgique et cavalcade tellurique, chevauchée cinématique et piano onirique, souffle de trompettes lyriques et effluves d’un Orient fantasmagorique. Terriblement swinguant et authentique. ASAF AVIDAN, DIFFERENT PULSES, POLYDOR. POP La guerrière des dance floors KI- filif ARIIÇA Pd 44 TM f5 fAUJOIIfMi Sin TEMPÉRAMENT DE FEU, LOOK TRASH ET FAUSSEMENT CRADINGUE... Impossible de passer à côté du phénomène Ke$ha, nouvelle bad girl de la pop dans la lignée de Lady Gaga et Katy Perry. Deux ans après le succès planétaire d'Animal, porté par le titre Tik Tok, et de We R Who We R, la sulfureuse Californienne est de retour avec Warrior, un opus aux ambiances variées. Si l'on retrouve une poignée de tubes taillés pour les dance floors - C'Mon, Thinking of You, Crazy Kids, et l'imparable Die Young, qui caracole en tête des charts du monde entier -, celle qui « se brossait les dents avec une bouteille de Jack Daniel's », selon les paroles d'un de ses hits, est aujourd'hui en quête de respect. En découle une sacrée liste d'invités : de la superstar Will.i.am à l'iguane Iggy Pop en passant par Wayne Coyne, chanteur culte des Flaming Lips, et Patrick Carney, le batteur des Black Keys. Le résultat ? Une pop décomplexée et moins auto-tunée, oscillant entre dance, rap et électro. En douze titres, Ke$ha prouve qu'elle est plus qu'une simple party girl et impose sa marque : facile dans le style mais efficace dans les charts. KESHA, WARRIOR, SONY. sélection ROCK Brut de décoffrage CULTURE La guerrière des dance floors TEMPÉRAMENT DE FEU, LOOK TRASH ET FAUSSEMENT CRADINGUE… Impossible de passer à côté du phénomène Ke$ha, nouvelle bad girl de la pop dans la lignée de Lady Gaga et Katy Perry. Deux ans après le succès planétaire d’Animal, porté par le titre Tik Tok, et de We R Who We R, la sulfureuse Californienne est de retour avec Warrior, un opus aux ambiances variées. Si l’on retrouve une poignée de tubes taillés pour les dance floors – C’Mon, Thinking of You, Crazy Kids, et l’imparable Die Young, qui caracole en tête des charts du monde entier –, celle qui « se brossait les dents avec une bouteille de Jack Daniel’s », selon les paroles d’un de ses hits, est aujourd’hui en quête de respect. En découle une sacrée liste d’invités : de la superstar Will.i.am à l’iguane Iggy Pop en passant par Wayne Coyne, chanteur culte des Flaming Lips, et Patrick Carney, le batteur des Black Keys. Le résultat ? Une pop décomplexée et moins auto-tunée, oscillant entre dance, rap et électro. En douze titres, Ke$ha prouve qu’elle est plus qu’une simple party girl et impose sa marque : facile dans le style mais efficace dans les charts. KE$HA, WARRIOR, SONY. RAP FRANÇAIS L’indomptée Rappeuse marseillaise rebelle et militante, Keny Arkana poursuit son parcours sans concession à l’écart des paillettes du show-business. Dans Tout tourne autour du soleil, la « sista » s’interroge sur le monde à coups de rimes aiguisées (Cynisme vous a tué ? Ya urgence), raconte son parcours loin de la sphère médiatique (Vie d’artiste) ou revendique son « esprit libre » … Claviers, guitares, chœurs, gospels ou quatuor à cordes sont autant d’innovations musicales qui ornent les dix-huit pistes de ce nouvel opus à l’image de J’ai osé, mélange de rock et de ska pêchu. La fougue des débuts est intacte. KENY ARKANA, TOUT TOURNE AUTOUR DU SOLEIL, BECAUSE MUSIC. On l’avait pressenti dès l’écoute du fiévreux Great Vengeance & Furious Fire (2007) et The House That Dirt Built (2009), le son de The Heavy est résolument hors du temps. Confirmation avec The Glorious Dead, troisième opus alternant single galopant (What Makes a Good Man), atmosphère de films d’horreur (Can’t Play Dead), hip-hop dopé au funk (Big Bad Wolf) ou grand rock’n’roll gospel épique (Same Ol’). Tout en puisant dans les racines du rock, les Anglais en dynamitent les codes et signent une œuvre ambitieuse et envoûtante à découvrir de toute urgence en concert (ce mois-ci). Tenez-vous prêt : le show sera électrique, brut et forcément renversant ! THE HEAVY, THE GLORIOUS DEAD, COUNTER RECORDS/NINJA TUNE. 28 28 FÉVRIER 2013 THE GLORIOUS HIP-HOP FRANÇAIS Poète corrosif Rocé sait manier l’art du contre-pied avec talent. Dans Gunz’n’Rocé, nouvel opus inspiré et inspirant, le rappeur invite à la clairvoyance en posant son flow grave et à haut débit sur des textes finement ciselés et corrosifs inspirés par la société. Le tout est servi par des sonorités qui font se côtoyer jazz, grosses basses, cris de singe, percussions, breakbeat, trompettes et riffs de guitare électrique. Innovant, il reste toutefois fidèle à ses fondamentaux avec « un rap des ronces, qui défonce, parce qu’il dénonce » (J’rap pas pour être sympa). Puissant et percutant. ROCÉ, GUNZ N’ROCÉ, HORS CADRES/DIFFER-ANT. DR
MUSIQUE Dimitri Coste CULTURE MUSIQUE EN TOURNÉE À PARTIR DU 15 FÉVRIER Tétée ACTUALITÉ « À la suite du dernier album, on a fait un an de concerts en France et à l’étranger, puis je suis parti pendant six mois avec mon comparse André Manoukian pour tourner la troisième saison du rendez-vous musical diffusé sur France 5, « Tété où Dédé ». En rentrant, je me suis posé à la maison pour écrire ce nouvel album. En réfléchissant aux disques précédents, je me suis rendu compte que je me cachais beaucoup derrière des formules, des jeux de mots et que je n’avais jamais vraiment parlé de moi… Je me suis dit qu’il était peut-être temps d’essayer. Du coup, je parle de mon arrivée à Paris, de mes origines… Nu Là-bas, c’est la première chanson de l’album. « Là-bas », c’est l’endroit où je n’allais jamais avant, et « nu », c’était l’idée d’y aller sans se cacher. C’est un album plus intime, moins produit et plus personnel. » AMITIÉ « La chanson De ce côté-ci du bonheur parle de mon arrivée à Paris il y a une grosse dizaine d’années. J’avais juste ma guitare et j’ai commencé à faire la manche dans la rue et dans les bars. C’est comme ça que j’ai rencontré mes premiers amis, dont je suis encore très proche maintenant. Ça a été ma première école de la scène, et c’est grâce à ça que j’ai été repéré et filmé. C’est ce qui a suscité en moi cette envie de faire plein de concerts. Cette chanson parle du plaisir qui reste le même de faire ce métier. Plus les années passent, plus on se rend compte de la chance qu’on a. » 29 TÉTÉ en aparté TÉTÉ VIENT RÉCHAUFFER L’HIVER AVEC NU LÀ-BAS, CINQUIÈME OPUS INTROSPECTIF ET GÉNÉREUX À LA CROISÉE DES GENRES. EXPLICATION AUTOUR DE CINQ MOTS CLÉS. SORTIE LE 25 FÉVRIER NU LÀ-BAS Cinq 7 IDENTITÉ « On m’a beaucoup interrogé au sujet des mes origines sénégalaises. Je suis né au Sénégal, mais la vie a fait que je n’y ai jamais vécu car j’ai été élevé par ma mère, une Martiniquaise. J’ai écrit la chanson À l’ancienne pour lever le doute sur mon histoire un peu compliquée et parler des valeurs et des choses que j’ai vécues, de l’héritage créole de mes grands-parents. » SIMPLICITÉ « C’est extrêmement difficile de se renouveler sans se trahir quand on a la chance d’avoir des gens qui vous suivent depuis longtemps. C’est un peu comme s’ils étaient venus manger chez vous une vingtaine de fois. Si on veut les surprendre, il faut chercher d’autres plats, d’autres épices mais, en même temps, si vous changez tout, vous risquez de les perdre. C’est pour ça que je suis revenu à des chansons simples et directes. Je voulais que ce soit comme une sorte de voyage avec des morceaux différents. » SPONTANÉITÉ « C’est une ivresse perpétuelle. On vit dans une période super trouble où les gens ont peur de tout et n’arrivent pas à prendre de décisions. Quand on est sur la route, on ne réfléchit plus. On retrouve une spontanéité et on donne tout ce qu’on a. Après une longue pause, je suis ravi de repartir en tournée. J’ai hâte de retrouver les copains et le public. Même s’il y a un peu d’anxiété, c’est toujours un plaisir immense. » PROPOS RECUEILLIS PAR VALÉRIE NESCOP 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 1Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 2-3Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 4-5Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 6-7Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 8-9Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 10-11Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 12-13Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 14-15Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 16-17Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 18-19Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 20-21Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 22-23Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 24-25Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 26-27Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 28-29Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 30-31Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 32-33Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 34-35Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 36-37Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 38-39Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 40-41Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 42-43Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 44-45Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 46-47Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 48-49Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 50-51Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 52-53Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 54-55Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 56-57Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 58-59Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 60-61Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 62-63Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 64-65Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 66-67Air le Mag numéro 36 février 2013 Page 68