Air le Mag n°35bis janvier 2013
Air le Mag n°35bis janvier 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°35bis de janvier 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 56,1 Mo

  • Dans ce numéro : découvrez les origines de Lara Croft.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
CULTURE INTERVIEW• CULTURE IN de m’entendre raconter certaines choses, mais ce n’était pas non plus plaisant pour moi de les vivre ! Et la meilleure manière d’en parler, c’est d’en rire. C’est vrai qu’il m’a toujours dit « Le théâtre, c’est pour les homosexuels et les pédés ! » et qu’il a changé d’avis dès que je lui ai offert sa première voiture ! Quand je dis qu’au lendemain de mon cadeau il m’a demandé « Ça se passe bien, les répets ? », ça s’est vraiment passé comme ça ! Pourquoi j’irais chercher des histoires ailleurs ? C’était dans ma vie, et je trouvais ça assez intéressant pour le raconter, parce que pour moi ça en dit très long sur notre culture, sur la manière d’aborder le théâtre, sur le fossé entre la ville et la banlieue, le Maroc et la France. Si je ne le raconte pas, qui va le faire pour moi ? Entrer dans ce qu’on a vécu, c’est plus sensible, c’est plus vivant, c’est plus réel ! Mais je vais arrêter. Arrêter ? J. D. : Oui, de parler d’eux, de mes parents, de ma famille. Je te jure ! Je me suis dit ça récemment. Parce que je l’ai beaucoup fait : avec Jamel en vrai, Jamel De « Tout sur EN TOURNÉE DANS TOUTE LA FRANCE. AU ZÉNITH DE PARIS, DU 18 AU 31 DÉCEMBRE 100% Jamel, et Tout sur Jamel… Pour me préserver, pour les préserver, je ne le ferai plus. De quoi vas-tu parler alors ? J. D. : Je vais rester moi, avec d’autres thèmes… Je resterai curieux, et marrant, j’espère. Si je reste curieux et marrant, ça devrait intéresser ! Sur scène, tu évoques aussi ton implication dans ton café-théâtre, le Comedy Club… J. D. : C’est un lieu de rencontre libre de la scène émergente comique et c’est génial d’être au cœur de ce truc, même si je n’ai rien inventé – « Le Théâtre de Bouvard » l’avait fait avant nous. Pour moi, c’est un travail associatif. Ce sont les associations qui m’ont fait : Déclic Théâtre m’a permis de me lancer dans l’improvisation théâtrale, le FIEALD aussi (le Festival international d’expression artistique libre et désordonné, au théâtre Trévise). Et il y a eu Radio Nova. Ce n’était pas une association, mais cela n’en était pas loin, parce que les portes étaient ouvertes, et son patron, Jean-François Bizot, était là pour s’assurer qu’on t’entendrait. J’ai essayé de m’inspirer de cette démarche au Comedy Club, en encourageant des jeunes à monter sur scène. Des collègues me reprochent 8 8 DÉCEMBRE 2012 - JANVIER 2013 Pascal Gely
TERVIEW d’ouvrir un peu trop le métier : certains comiques ne sont pas très contents parce que tous ces nouveaux débarquent. Mais, attends, l’ami ! That’s the life ! Penses-tu avoir créé une « école » Comedy Club ? J. D. : Bien sûr, j’impose ma méthode à mes disciples : d’abord, je leur fais manger des carottes râpées ! Et puis, je leur apprends à être ridicules… Manger des carottes râpées, être ridicule et prendre du plaisir à l’être, tout est là ! Et faire en sorte que le plaisir soit contagieux, c’est ça la méthode. Pour ça, il faut être détendu : ici, il n’y a pas de casting, on ne met pas de pression. Bien sûr, on repère des natures, des gamins qui ont le… [il claque des doigts], mais qui ne savent pas où aller. Il faut leur dire « Essaye, là, sur scène ! », les aider à canaliser leur énergie comme pourrait la canaliser n’importe quel sport… Le Comedy Club, c’est un centre de formation et une scène ouverte : ceux qui sont bons sur la scène ouverte participent le week-end au spectacle de la troupe ; et, pendant ce temps-là, on réfléchit à les placer dans des séries, dans des émissions de télévision : aujourd’hui, Redouanne Harjane est à Canal+, Nawell Madani au « Grand Journal », Claudia Tagbo chez Arthur, Malik Bentalha vient de tourner avec Dany Boon… Même Sciences-Po ne propose pas ça : te former, et t’aider à trouver du travail ! Nous, on le fait… et ils kiffent ! Et on kiffe ! On devrait être sponsorisés par le ministère de la Culture et de la Sympathie ! bbouze Jamel » Qu’est-ce que tu prépares en ce moment ? J. D. : Au Comedy Club, plein de choses : on va lancer une nouvelle série pour Canal+, et des scènes ouvertes pour les enfants, ça s’appellera « L’École des vannes ». « Il va y avoir des nouvelles choses, des guests : Gad, Florence Foresti… » 9 Et au cinéma ? J. D. : Je viens de faire un film d’animation qui s’appelle Pourquoi j’ai (pas) mangé mon père, en motion capture, que j’ai mis en scène. C’était une expérience nouvelle, ça m’a… galvanisé ! D’un coup, avoir des moyens humains, des comédiens à ta disposition, au service d’une histoire… En même temps, c’est une responsabilité : si tu les guides mal, ils ne t’écouteront plus jamais ! Je n’avais jamais mis les mains dans cette pâte à modeler-là, et ça m’a révélé un nouveau moyen de faire passer de l’énergie, de continuer à être un vecteur. Pour le moment, je n’ai pas d’autre projet que de finir ce spectacle en apothéose ! Il va y avoir des nouvelles choses, des guests : Gad, Florence Foresti, Jezzy, Will.i.am. C’est la dernière fois que je le joue, que je livre cette partition. C’est un moment très émouvant pour moi, et je vais y mettre tout ce que j’ai. PROPOS RECUEILLIS PAR DOMINIQUE VALOTTO 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 1Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 2-3Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 4-5Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 6-7Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 8-9Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 10-11Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 12-13Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 14-15Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 16-17Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 18-19Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 20-21Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 22-23Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 24-25Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 26-27Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 28-29Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 30-31Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 32-33Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 34-35Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 36-37Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 38-39Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 40-41Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 42-43Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 44-45Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 46-47Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 48-49Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 50-51Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 52-53Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 54-55Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 56-57Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 58-59Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 60-61Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 62-63Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 64-65Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 66-67Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 68