Air le Mag n°35bis janvier 2013
Air le Mag n°35bis janvier 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°35bis de janvier 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 56,1 Mo

  • Dans ce numéro : découvrez les origines de Lara Croft.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
CULTURE MUSIQUE POP Victoire par KO ON AVAIT QUITTÉ LILLY WOOD & THE PRICK SUR UNE EXCELLENTE NOTE avec Invincible Friends, album inventif à l’aspect pop-folk bricolé couronné d’or et porté par une poignée de tubes irrésistibles (Down the Drain, Hey, it’s OK…), une tournée à guichets fermés, une présence à l’affiche des plus grands festivals et une Victoire de la musique décernée par le public. Deux ans après, le duo remonte sur le ring avec The Fight, deuxième opus au son plus affûté et aux textes profonds qui traduisent un combat à mener : celui du passage à l’âge adulte. Toujours aussi envoûtant, le binôme livre ici un album plus dansant et nous transporte de pop songs exaltants (Long Way Back) en ballades atmosphériques (Briquet), d’escapade exotique (Guys in Bands) en échappée disco (Middle of the Night), une couleur musicale qui parsème l’album par petites touches. Le tout servi par le grain de voix éraillé et irrésistible de Nili. Pas de doute : avec The Fight, Lilly Wood & the Prick vainc le cap difficile du deuxième album par KO. Démonstration en live dès janvier. LILLY WOOD & THE PRICK, THE FIGHT, CINQ 7/WAGRAM. BANDE ORIGINALE Résurrections Vous avez craqué pour Frankenweenie, le dernier conte poétique de Tim Burton inspiré de Frankenstein ? Vous allez adorer les bandes originales de ce film ! La première, inventive, célèbre les retrouvailles du réalisateur avec le talentueux Danny Elfman (Dark Shadows, Alice au pays des merveilles, Charlie et la chocolaterie…) aux compositions gothicoromantiques. La seconde, exaltante, est une compilation de quatorze titres inédits et inspirés par le film, avec un casting aussi inattendu que pertinent : Robert Smith des Cure, Karen O des Yeah Yeah Yeahs, la révélation Passion Pit et l’actrice Winona Ryder. Deux beaux objets à mettre au pied du sapin des plus fans. DANNY ELFMAN, FRANKENWEENIE ; ARTISTES VARIÉS, FRANKENWEENIE UNLEASHED !, EMI. POP Coffret surprise Un seul titre, Video Games, aura suffi à lui ouvrir les portes de la reconnaissance internationale. Impossible, aujourd’hui, d’ignorer Lana CULTURE sélection BREF, UNE MINI-SÉRIE Del Rey, icône pop aussi adulée que décriée. Bonne nouvelle pour les fans : écoulé à plus de trois cent mille exemplaires en France et à deux millions et demi dans le monde, son album Born to Die fait l’objet d’une réédition généreuse avec neuf morceaux inédits, dont Ride et Blue Velvet, synchrode la nouvelle campagne H&M. Born To Die, The Paradise Edition se décline en plusieurs éditions : double CD, numérique, vinyle, et coffret Deluxe pour les plus mordus, incluant trois CD, un DVD, des tirages photo et un picture disc de Blue Velvet. LANA DEL REY, BORN TO DIE, PARADISE EDITION, POLYDOR. RAP FRANÇAIS Petit prince de la rime Rappeur précoce et prolifique, Guizmo a vécu hip-hop avant de poser la moindre rime sur un disque. Nourri aux battles avec son crew l’Entourage, le rappeur est devenu une attraction du rap game grâce à ses performances aux Rap Contenders. Quelques mois seulement après La Banquise, deuxième opus percutant portés par les titres Maman STP et J’aime la nuit, le jeune MC est de retour avec C’est tout, troisième galette incisive aux textes introspectifs crus, mordants et provocateurs. Tour à tour, il pose son flow sur un titre anti-flics (Lætitia), retrace la destinée d’un passionné de rap (Hip-hop), joue les observateurs (Café) ou se livre sans retenue sur une enfance bousculée (C’est tout). Au total, quatorze titres rentre-dedans qui bousculent le rap français. QUI S’ÉCOUTE AUSSI « Dans la vie, au début, on naît. À la fin, on meurt. Entre les deux, on écoute de la musique. Bref, c’est la BO d’entre les deux. » En un an à peine et plus de quatre-vingts épisodes, la série Bref, diffusée pendant « Le Grand Journal », sur Canal+, est devenue culte. Les ingrédients de la réussite : les histoires hilarantes d’un trentenaire ordinaire racontées en une minute trente, des dialogues corrosifs et une bande-son explosive, qui fait l’objet d’une sortie d’un double CD. Au menu : les thèmes principaux de la série, des titres d’Émilie Simon, un duo exclusif entre Ben Mazué et le personnage de la série Kheiron et de l’électro explosive servie par de jeunes talents de la scène française : The Name, Dorion, Neus, MiM, Nameless, TorToZa. Bref, ça dépote ! BREF, LA BANDE ORIGINALE, DOUBLE CD, MOTEUR. 28 28 DÉCEMBRE 2012 - JANVIER 2013 GUIZMO, C’EST TOUT, BECAUSE MUSIC. DR
MUSIQUE CALI Patrick Swirc CULTURE MUSIQUE Retour aux origines ÉLECTRON LIBRE À L’ÉNERGIE SCÉNIQUE DÉBORDANTE, LE CATALAN SIGNE UN RETOUR EN DOUCEUR AVEC UN CINQUIÈME ALBUM ÉPURÉ, DANS LA LIGNÉE DE SA TOURNÉE ACOUSTIQUE. IL SE LIVRE EN SIX MOTS. CALI VERNET-LES-BAINS Cinq 7/Wagram ACOUSTIQUE « Je tire de cette expérience une connaissance un peu plus profonde de moi-même. L’acoustique me plaît parce que je peux baisser le volume de ma voix, chanter plus bas, murmurer… Je redécouvre mes chansons, et ça me touche, surtout quand elles sont très personnelles. L’autre plaisir est de partager ça avec SteveNieve, un pianiste exceptionnel qui me permet de me promener tous les soirs dans des horizons différents. » VERNET-LES-BAINS « Ça me fait des frissons d’en parler. Je n’ai pas encore osé murmurer le titre de l’album, il est tout récent. C’est la première fois que j’en parle en interview. En regardant les chansons une à une, même si ce sont des chansons universelles, elles sortent du fond de mon cœur et de ma mémoire. Ce sont des moments de ma vie dans mon village : le premier baiser, l’amitié, les parents, les conneries. La « femme qui se repose », la « grotte des amoureux » … Tout ça, c’est à Vernet-les-Bains ! J’ai hâte de voir la réaction des gens. Pour peu qu’il y ait une télé qui parle du titre de l’album, ça va être quelque chose dans mon village ! » Cali APAISEMENT « Ce disque a été inspiré et composé pendant la tournée acoustique. Je l’ai imaginé avec la voix posée, très en avant et totalement désossée. J’ai l’impression d’être plus précis dans les textes. Je me raconte encore plus, avec moins de pudeur. C’est comme si j’étais dans une montgolfière : je suis encore plus près du sol et je décris ce que je vois. » AMOUR « C’est un fardeau obligatoire. Je me dis que, dans les pires déboires, si on sait que quelqu’un nous aime et qu’on l’aime en retour, on a cette petite flamme qui nous permet de continuer, de mettre un pied devant l’autre. S’il n’y a plus ça, c’est le saut dans le vide. Dans mes chansons, je parle beaucoup d’amour désespéré parce que c’est ce qui me touche énormément. J’ai besoin d’amour et j’ai de la chance car j’ai un métier qui me permet de le crier haut et fort. » CARRIÈRE « Le regard que je porte, c’est que tout va très vite. Un jour, j’ai ouvert une porte pour sortir de mon village et je suis monté dans un ascenseur qui secoue dans tous les sens. C’est aussi le cadeau de la vie. Quand j’étais chanteur de bal, je chantais les chansons des autres. 29 Maintenant, je chante mes chansons et je rencontre les héros que je chantais. J’avance tranquillement. Je suis papa pour la troisième fois, je fais des disques. Je suis un privilégié et je le mesure, vraiment. » SCÈNE « C’est la cerise sur le gâteau. J’adore aller sur la route, monter sur scène. C’est un cadeau absolu de chanter et de se faire applaudir tous les soirs. Après cette tournée acoustique, j’ai hâte de retrouver le bruit des festivals et des gros concerts. Même si l’album est plutôt apaisé, les concerts seront rock, énergiques. Je suis ravi de repartir là-dedans. En plus, je viens d’acheter une guitare électrique qui est une copie de celle de Bruce Springsteen, un modèle de 1952. Je vais faire un malheur sur la route avec ça ! » PROPOS RECUEILLIS PAR VALÉRIE NESCOP EN TOURNÉE ACOUSTIQUE JUSQU’AU 22 DÉCEMBRE ; ÉLECTRIQUE À PARTIR DU 8 FÉVRIER. 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 1Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 2-3Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 4-5Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 6-7Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 8-9Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 10-11Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 12-13Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 14-15Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 16-17Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 18-19Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 20-21Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 22-23Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 24-25Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 26-27Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 28-29Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 30-31Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 32-33Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 34-35Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 36-37Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 38-39Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 40-41Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 42-43Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 44-45Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 46-47Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 48-49Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 50-51Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 52-53Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 54-55Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 56-57Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 58-59Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 60-61Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 62-63Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 64-65Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 66-67Air le Mag numéro 35bis janvier 2013 Page 68