Air le Mag n°34 novembre 2012
Air le Mag n°34 novembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°34 de novembre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (210 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 19,4 Mo

  • Dans ce numéro : Kad et Olivier sauveront-ils l'Amérique ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
RENCONTRE AVEC RENCONT Amelle « L’amour à AMELLE ET NOOM Un couple (presque) modèle 40 40 NOVEMBRE 2012 4
Didier Robcis pour Air le mag E AVEC ILS SONT JEUNES ET BEAUX ET ILS S’AIMENT SUR SCÈNE. ENFIN, ILS ESSAYENT… DANS AMOUR SUR PLACE OU À EMPORTER, AMELLE CHAHBI ET NOOM DIAWARA REVISITENT LE COUPLE MIXTE. SANS TABOU NI LANGUE DE BOIS. Vous pouvez nous raconter le spectacle en quelques mots… Noom Diawara : On est un couple ordinaire. Je l’ai draguée sur Facebook, et le spectacle commence par le premier rendezvous. Au début, il y a le jeu de la séduction, de la drague, mais, malheureusement, par la suite tout ne se passe pas aussi bien que prévu : il y a les hauts et les bas de la vie de couple. C’est ponctué par le fait qu’elle est « rebeu » et moi « renoi ». Comment vous êtes-vous rencontrés ? Amelle Chahbi : On s’est rencontrés dans des scènes ouvertes. Quand on fait de l’humour, on se connaît tous, on fréquente les mêmes lieux pour présenter nos sketchs. On s’est retrouvés ensuite au Jamel Comedy Club. Il y avait un bon feeling entre nous. On avait tous les deux envie de faire une pause dans le stand-up et de proposer autre chose à notre public. On voulait leur donner envie d’aller au théâtre, mais avec nos propres codes, notre façon de parler, nos musiques. Noom emporter » Le public a l’air d’être conquis par votre couple. Pourquoi, à votre avis ? A.C. : Très souvent, le public se retrouve dans notre spectacle. Deux personnes se sont même rencontrées au théâtre il y a un an et demi. Ils ont eu un bébé et ils sont même venus avec lui ! Donc venez voir la pièce si vous voulez des enfants [rires]. N. D. : Il y a même un mec qui est venu treize fois voir la pièce ! Il nous a vus dans toutes les salles, accompagné de personnes différentes ! C’est un bon plan, votre spectacle, pour un premier rendez-vous. Vous êtes un peu le nouveau Meetic… A.C. : Si tu viens, tu peux repartir avec quelqu’un ! L’écriture de votre pièce est très fine… N. D. : L’histoire d’amour nous sert de prétexte pour parler d’autre chose, comme de l’avortement, la religion, le racisme entre communautés. Pendant l’écriture, on a mis un point d’honneur à parler de ces choses qui existent dans la société. A.C. : Le racisme communautaire, on n’en parle jamais, mais ça existe. On va à fond dans les clichés pour montrer que c’est ridicule, qu’il faut en terminer avec tout ça. Et là, vous êtes en train de préparer le film… A.C. : Des gens du métier sont venus voir la pièce et nous ont proposé de l’adapter au cinéma. On vient de terminer le scénario. C’est une belle aventure qui se poursuit. Tous les jours, il y a une bonne surprise. Jamais on n’aurait imaginé ça. N. D. : On ne peut pas trop en dire, mais il y aura des surprises, des nouveaux personnages. Est-ce que vous vous souvenez de votre pire rencontre avec les parents de l’un de vos ex ? N. D. : Toutes les rencontres ont été formidables, je suis un enfant formidable. Les parents ont été sous le charme à chaque fois ! A.C. : J’ai toujours eu de la chance. Sauf certaines mères qui disaient que j’étais trop maigre et qui voulaient me faire manger. Qu’est-ce que vous a apporté le Jamel Comedy Club ? A.C. : De belles rencontres. D’ailleurs, on se revoit beaucoup, on a des projets ensemble. N. D. : Le Jamel Comedy Club nous a mis en avant, médiatiquement parlant. A.C. : Après cela, il fallait aussi voler de ses propres ailes. On ne peut pas rester à vie au Comedy Club… Est-ce que vous avez l’impression que le stand-up doit évoluer ? A.C. : Après six ans de stand-up, j’avais l’impression de tourner en rond. J’avais besoin de voir des comédies musicales, de voir autre chose. Ce n’est que mon avis, mais les personnes qui font du stand-up racontent tous leur vie… Est-ce que vous vous rappelez à quel moment vous avez compris qu’humoriste pouvait être un métier ? A.C. : Quand j’ai pu payer mon loyer avec ça. Au moment où l’on te paie, tu comprends que ça y est : tu peux marquer « humoriste » sur les feuilles de renseignement. N. D. : Les galères des débuts, c’est aussi de très bons souvenirs. Quand on cache aux autres ce qu’on fait. Au fait, quelle est la part de vécu dans ce spectacle ? N. D. : On vous rassure, on n’est pas comme ça dans la vie ! Mais j’ai eu des menaces à la fin du spectacle parce que mon personnage est odieux. Les filles m’en veulent ! 41 PROPOS RECUEILLIS PAR AMANDINE SCHERER Amotagow AMIE (HAHN 8 « hl 01AWARA mua trow THÉÂTRE DU GYMNASE À PARTIR DU 10 OCTOBRE 2012 À 19H 1117=== DU 10 OCTOBRE AU 6 JANVIER AMOUR SUR PLACE OU À EMPORTER. Écrit et interprété par Amelle Chahbi et Noom Diawara. Mis en scène par Fabrice Éboué. AU THÉÂTRE DU GYMNASE/41



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 1Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 2-3Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 4-5Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 6-7Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 8-9Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 10-11Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 12-13Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 14-15Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 16-17Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 18-19Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 20-21Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 22-23Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 24-25Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 26-27Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 28-29Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 30-31Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 32-33Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 34-35Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 36-37Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 38-39Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 40-41Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 42-43Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 44-45Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 46-47Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 48-49Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 50-51Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 52-53Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 54-55Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 56-57Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 58-59Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 60-61Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 62-63Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 64-65Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 66-67Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 68