Air le Mag n°34 novembre 2012
Air le Mag n°34 novembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°34 de novembre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (210 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 19,4 Mo

  • Dans ce numéro : Kad et Olivier sauveront-ils l'Amérique ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
CULTURE PHÉNOMÈNE LES BEAUX ACTEURS ! L’ASTON MARTIN 1 2 4 5 CULTURE P Beaux gars et filles de rêve. 1. George Lazenby et Diana Rigg (Au service secret de Sa Majesté). 2.Pierce Brosnan et Izabella Scorupco (GoldenEye). 3. Carole Bouquet (Rien que pour vos yeux). 4. Honor Blackman (Goldfinger). 5. Roger Moore (Rien que pour vos yeux). 6. Sophie Marceau (Le monde ne suffit pas). Beaux gars et filles de rêve.1. George Lazenby et Diana Rigg (Au service secret de Sa Majesté). 2.Pierce Brosnan et Izabella Scorupco (GoldenEyel 3. Carole Bouquet (Rien que pour vos yeux). 4. Honor Blackman (Goldfinger). 5. Roger Moore (Rien que pour vos yeux). 6. Sophie Marceau (Le monde ne suffit pas). James Bon CHARME ET SENS DE L’HUMOUR, C’ÉTAIT PAS GAGNÉ ! Cela fait cinquante ans qu’une majorité d’hommes rêvent d’enfiler un smoking, de conduire une Aston Martin, de tripoter des tas de gadgets high-tech et d’aborder de sublimes femmes en leur susurrant « Mon nom est Bond… James Bond ». Depuis que Sean Connery a prononcé cette simple phrase en 1962 dans James Bond contre Dr No, il a fait entrer le matricule 007 au rang de phénomène, au cinéma, bien sûr, mais aussi à la radio, dans les jeux vidéo, et, en premier lieu, en librairie. L’agent secret, inventé par l’écrivain britannique Ian Fleming en 1953, était un brin ennuyeux, antiromantique, avec des goûts – le golf, le jeu, etc. – proches de ceux de son créateur, mais il n’a cependant pas tardé à devenir un personnage culte. Sean Connery et, plus tard, Roger Moore vinrent donner au commander L’Aston Martin DB5, la mythique, vrombit pour la première fois sur les routes de Goldfinger (1964). Dans Skyfall, on la retrouve avec un petit pincement au cœur. Jolie séquence nostalgie. 20 20 NOVEMBRE 2012 3 6 de la Royal Naval Reserve ses lettres de noblesse et son charme légendaire. L’influence du cinéma est telle que Ian Fleming, impressionné par la performance de Sean Connery, donnera à son personnage le sens de l’humour et des origines écossaises ! Le mythe doit également beaucoup au mythique producteur des débuts, Albert R. Broccoli. La société qu’il a léguée à sa famille, EON Productions, contrôle toujours l’univers Bond. Elle est la seule à avoir le droit de produire des films James Bond et à tirer bénéfice du merchandising pléthorique autour du héros. À ce jour, elle a fait de James Bond la série la plus rentable derrière Harry Potter. Le bilan se compte en milliards de dollars. DANIEL CRAIG EN 007 ? ON A TIRÉ LE BON NUMÉRO ! Le dernier opus de ce phénomène, réalisé par Sam Mendes (American Beauty, Jarhead), est sorti le 26 octobre, pile-poil pour les cinquante ans du premier film. Dans Skyfall, c’est Daniel Craig qui incarne 007, pour la troisième fois. Une évidence, qui ne le fut pas au départ. Avec une carrure impressionnante et un côté rentre-dedans particulièrement affirmé, Daniel Craig mettait à mal la classe à la James Bond, entretenue encore par son prédécesseur Pierce Brosnan. Les cinq acteurs ayant interprété le personnage culte – dont George Lazenby, qu’on oublie toujours, et Timothy Dalton, qu’on préfère oublier – mariaient humour British, silhouette taille mannequin, culture et intelligence savamment agencées, avec le permis de tuer. UN « Q » RAJEUNI ET UNE « M » INDÉBOULONNABLE Daniel Craig avait-il la tête à parler couramment l’allemand, le japonais, le russe et le chinois (un minimum pour un agent secret) ? Certains en doutaient. Ils avaient tort. Après trois épisodes, l’acteur britannique a réussi à rassurer les fans de 007 de la première heure et à conquérir un nouveau public, au point que la presse titrait récemment « Daniel Craig est-il le meilleur James Bond ? » Il est vrai que, pour terrasser un homme en trois secondes chrono, il vaut mieux être bien taillé et, pour en tuer un autre aussi vite, ne pas trop perdre de temps à philosopher. Les accessoires indispensables de Bond ? D’abord un flingue de haute précision et une voiture superbe : le Walther PPK et l’Aston Martin de Sean Connery ont mis la barre très haut. Les deux ont Fox Pathé Europa (photos extraites du coffret Blu-ray James Bond, l’intégrale 50 e anniversaire) (photos n°2, 3, 5, 6) | United Artists/Collection Christophel | Sipa | DR | Skyfall 2011 Danjaq, LLC, United Artists Corporation, Columbia Pictures Industries, Inc. All rights reserved.
L’INTÉGRALE EN HD. Tous les Bond, de Dr No à Quantum of Solace, toutes les girls ÉNOMÈNE et toutes les voitures en haute définition ! L’intégrale en Blu-ray (six opus n’avaient pas encore eu cet honneur) est l’indispensable des cinquante ans. Un beau cadeau pour les fêtes qui s’approchent. Coffret James Bond : 007-e-'• LE P’TIT DERNIER 007 —•'. SORTIE LE 26 OCTOBRE a 50 été bourrés de petits gadgets merveilleux par le pince-sans-rire SKYFALL, de Sam Mendes Q, spécialiste de la R&D au sein du MI6, les services secrets de Sa Gracieuse Majesté. Dans Skyfall, Q est un geek, interprété par Ben Whishaw, trente et un ans, dont la jeunesse surprend 007. Les femmes sont évidemment l’atout maître de l’agent secret. Les James Bond girls le séduisent, le renseignent (la secrétaire Miss Moneypenny en tête), tuent quelques méchants et peuvent même lui briser le cœur. Le casting de Skyfall, comme sept épisodes de la série, a élu une James Bond girl française (Bérénice Marlohe) pour incarner la compagne du grand méchant (Javier Bardem). Le scénario tourne autour d’une autre femme,M, qui doit payer le prix d’erreurs du passé et tester la loyauté de son fidèle agent. Depuis sept épisodes, c’est une femme également, l’épatante Judi Dench, qui incarne la directrice du MI6, preuve que la série sait évoluer avec son temps ! Pas de doute, James Bond a encore un sacré avenir. ET SUR LE WEB ? www.skyfall-movie.com www.007.com : le site officiel de James Bond (en anglais, of course). jamesbond007.net : le Club James Bond France a monté un joli petit site bien documenté pour les passionnés. SÉVERINE GARNIER Daniel Craig dans Skyfall. 21 Intégrale, édition 50 e anniversaire, 23 Blu-ray (22 films + 130 heures de bonus), Fox Pathé Europa, 199,99 € ; Coffret de 44 DVD (films et bonus pour les 22 opus), 149,99 €. 1HE JAMES ARCHje LES ARCHIVES SECRÈTES. Histoires de tournages, story-boards, photos de plateau, affiches, croquis inédits et même notes de service… L’auteur des James Bond Archives, Paul Duncan, spécialiste du cinéma, est entré dans la caverne d’Ali Baba : il a eu accès aux archives d’EON, la maison de production de 007. Il a eu deux ans pour se plonger dans plus d’un demi-million d’images venant de tous les films de James Bond, de Dr No (1962) à Skyfall (2012), sans oublier la parodie Casino Royale (1967) et Jamais plus jamais (1983). Le résultat : un très beau livre au format XXL contenant plus de mille illustrations. The James Bond Archives, Taschen, 600 pages, 150 €. LES NOUVEAUTÉS LA BO, INDISPENSABLE. Pas de James Bond sans son mythique générique composé par John Barry ni les titres écrits spécialement pour chaque épisode par de grandes stars du rock, de la pop et de la chanson. Il faut au moins deux CD (pour la version Deluxe) pour réunir Louis Armstrong, Shirley Bassey, Moby, Tina Turner, Paul McCartney, Madonna, Alicia Keys, entre autres. Best of Bond… James Bond (spécial 50 ans), 15,99 €. Best Of Bond... James Bond.111.5 - mecn.s. LE JEU VIDÉO, POUR S’Y CROIRE. Vous avez toujours rêvé de vous retrouver dans la peau de James Bond ? 007 Legends revisite cinquante ans d’aventures de notre héros, en reprenant l’univers de six films de la légende, dont Moonraker et Goldfinger. Sous les traits de Daniel Craig, rien que ça, vous voilà parti pour affronter les terroristes et les mafieux en tout genre. Le scénario est signé Bruce Feirstein, scénariste de Demain ne meurt jamais, Le monde ne suffit pas et GoldenEye. 007 Legends, pour PS3, Xbox 360, PC, Activision Publishing/Eurocom, 70 €. 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 1Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 2-3Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 4-5Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 6-7Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 8-9Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 10-11Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 12-13Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 14-15Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 16-17Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 18-19Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 20-21Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 22-23Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 24-25Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 26-27Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 28-29Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 30-31Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 32-33Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 34-35Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 36-37Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 38-39Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 40-41Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 42-43Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 44-45Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 46-47Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 48-49Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 50-51Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 52-53Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 54-55Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 56-57Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 58-59Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 60-61Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 62-63Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 64-65Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 66-67Air le Mag numéro 34 novembre 2012 Page 68