Air le Mag n°33 octobre 2012
Air le Mag n°33 octobre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°33 de octobre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 61,8 Mo

  • Dans ce numéro : Nous York, cinq français à New York.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
PROFIL RECHERCHÉ ELLE A PLEIN D’IDÉES PROFIL RE JULIETTE DUBOIS, VINGT- NEUF ANS, PROPOSE DE VISITER DES LIEUX DE PARIS LIÉS À L’HISTOIRE DU CINÉMA. POUR SE METTRE JULIETTE DUBOIS DES ÉTOILES PLEIN LA TÊTE. De quelle manière vous est venue l’idée de ces balades cinématographiques ? Juliette Dubois : J’arpente Paris en long, en large et en travers depuis l’enfance et je suis une passionnée d’histoire du cinéma. L’idée de lier mes deux amours m’est venue au cours d’une visite touristique du V e arrondissement menée par un guide passionnant. De quelle manière aviez-vous approché le cinéma jusque-là ? J. D. : J’ai étudié l’histoire du cinéma à la Sorbonne, où j’ai décroché un master. Cela m’a conduite à travailler dans une société de production. J’ai donc participé à plusieurs tournages et me suis imprégnée de l’univers du cinéma. Cependant, ces activités étaient trop en lien avec les problématiques financières et pas assez avec les aspects artistiques, qui m’intéressent pourtant davantage. Je trouve bien plus captivant de travailler aujourd’hui autour de l’histoire du cinéma. Comment avez-vous matérialisé votre idée ? J. D. : Il m’a fallu environ un an pour concrétiser le projet. En parallèle, je continuais à travailler. J’ai mené de nombreuses recherches, je me suis documenté pour monter les parcours pédestres. Je me suis renseignée sur les aspects juridiques et économiques. J’ai développé mon réseau de contacts, notamment auprès de professionnels de la création d’entreprise, de partenaires potentiels et d’acteurs du tourisme de la capitale. Le coup de pouce déterminant m’est venu du conseiller de la CCI (chambre de commerce et d’industrie) de la Seine-Saint-Denis. C’est lui qui m’a vraiment donné confiance et m’a mise en relation avec les interlocuteurs et les associations clés. « Être passionné décuple l’énergie. J’ai développé mon projet avec beaucoup d’enthousiasme. […] La passion aide à ouvrir les portes ! » Sur les pas du 7 e art Quel investissement a été nécessaire ? J. D. : J’ai investi plus de temps que d’argent. Je n’ai pas dépensé plus de 1000 euros comme mise de départ et, aujourd’hui, mon activité me coûte environ 50 euros par mois pour couvrir les petits frais. Les coûts se sont surtout portés sur l’élaboration du site Internet et sur les prospectus. J’ai aussi dû acheter une tablette numérique, qui me permet notamment d’illustrer les visites grâce à des images et à des extraits de films. Juliette créatrice de Qu’est-ce qui a été décisif pour aller jusqu’au bout de vos envies ? J. D. : Le fait d’avoir confiance en mon idée. Être passionné décuple l’énergie. J’ai développé mon projet avec beaucoup d’enthousiasme. Dans ces conditions, les partenaires ont tendance à vous réserver un très bon accueil, à vous encourager et à adhérer plus facilement à votre idée. La passion aide à ouvrir les portes ! PROPOS RECUEILLIS PAR VICTOR DAMERVAL 60 60 OCTOBRE 2012 POUR EN SAVOIR PLUS : WWW.CINE-BALADE.COM « SLASHER » POUR SE LANCER EN TOUTE SÉCURITÉ Aujourd’hui, Juliette perçoit les premiers fruits de son initiative lancée l’an dernier. Elle a opté pour le régime de l’auto-entrepreneuriat. Elle peut ainsi cumuler les visites avec d’autres activités. Elle dispense ainsi des cours de cinéma à des étudiants étrangers venus à Paris. En exerçant plusieurs missions dans des univers différents, Juliette s’est muée en « slasheuse » : elle jongle entre statuts et missions. Plus particulièrement déployée par les 25-35 ans, cette stratégie professionnelle offre bien des avantages : autonomie, variété des activités, mouvement, équilibre économique, etc. Comme Juliette, ils surfent entre salariat, indépendance, auto-entrepreneuriat, intermittence ou régime des droits d’auteur. « C’est une sécurité, se réjouit Juliette. Cela m’aide à lancer en douceur mon activité et à limiter les risques financiers. » Elle cumule ainsi revenus fixes et revenus variables. Ce qui implique souvent un horaire à rallonge, et Juliette déclare travailler plus de cinq jours par semaine. Il faut aussi être capable de multiplier les contacts et les démarches si les secteurs d’activité sont différents. Juliette apprécie de pouvoir exercer des fonctions variées, mais, au final, complémentaires. Cela lui permet, par exemple, de développer des connaissances bien utiles pour ses balades à travers Paris. Audoin Desforges pour Air le mag. Sur l’écran de la tablette, scène extraite du film Drôle de frimousse, de Stanley Donen, avec Audrey Hepburn (Paramount/The Kobal Collection)
CHERCHÉ Dubois CinéBalades 61 Juliette Dubois/créatrice de Ciné-Balade. 61



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 1Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 2-3Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 4-5Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 6-7Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 8-9Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 10-11Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 12-13Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 14-15Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 16-17Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 18-19Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 20-21Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 22-23Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 24-25Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 26-27Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 28-29Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 30-31Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 32-33Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 34-35Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 36-37Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 38-39Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 40-41Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 42-43Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 44-45Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 46-47Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 48-49Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 50-51Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 52-53Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 54-55Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 56-57Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 58-59Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 60-61Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 62-63Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 64-65Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 66-67Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 68