Air le Mag n°33 octobre 2012
Air le Mag n°33 octobre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°33 de octobre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 61,8 Mo

  • Dans ce numéro : Nous York, cinq français à New York.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
AIR DU TEMPS PARCE QUE… LE CYNISME NE PAIE PLUS « Franchement, qui a encore envie d’entendre les piques vicieuses d’Arthur et les remarques lourdingues de Benjamin Castaldi ? » interrogeait récemment sur Facebook un internaute excédé. Plus grand monde visiblement : dans une enquête réalisée par le magazine Stratégies, les animateurs Arthur et Jean-Marc Morandini apparaissent comme les personnalités les plus « arrogantes » du PAF, et Benjamin Castaldi comme la plus « antipathique », quand Stéphane Plaza, le gentil agent immobilier de « Recherche appartement ou maison », sur M6, est jugé « drôle », « dynamique » et « sympathique » par la plupart des personnes interrogées. Du côté des animatrices, ce sont les belles, gentilles et rigolotes Alessandra Sublet (« C à vous », sur France 5) et Karine Le Marchand (« L’Amour est dans le pré », LE TOP DES ÉMISSIONS « FEEL GOOD » D&CO (M6) RENDEZ-VOUS EN TERRE INCONNUE (France 2) L’AMOUR EST DANS LE PRÉ (M6) THE VOICE (TF1) LE JOB DE MES RÊVES (France 4) MAISON À VENDRE (M6) RECHERCHE APPARTEMENT OU MAISON (M6) TOUS ENSEMBLE (TF1) LEURS SECRETS DU BONHEUR (France 2) ÇA VA MIEUX EN LE DISANT (France 4) BUSINESS ANGELS (France 4) Valérie Damidot (« D&co »), Stéphane Plaza (« Maison à vendre »), Karine Le Marchand (« L’amour est dans le pré »), sont prêts à tout pour vous rendre la vie plus cool… Sympa, non ? AIR DU sur M6) qui rassemblent tous les suffrages. Quant aux méchants autoproclamés de la télé (Laurence Boccolini de l’époque du « Maillon faible » sur TF1, Marc-Olivier Fogiel d’« On ne peut pas plaire à tout le monde », sur France 3, Éric Zemmour et Éric Naulleau dans « On n’est pas couché », sur France 2), ils ont totalement disparu. La feel g PARCE QUE… INTERNET NOUS A PLONGÉS DANS L’ÈRE DU « SHARE » Autrement dit : dans l’ère du partage. Sur Facebook, Twitter, les forums…, l’internaute demande des conseils (« Comment maroufler avec style ? ») et des petites annonces (« Cherche appartement à louer pendant l’été à Paris, 500 euros par mois maxi ») aussi naturellement qu’il s’épanche sur sa vie privée. Grâce aux contributions des autres internautes, il trouve presque toujours une solution à son problème. Bref, ensemble, c’est mieux. La télévision applique la même philosophie : lorsque le téléspectateur envoie des bouteilles à la mer lors des appels à témoin (« Je suis agriculteur et célibataire », « Je n’arrive pas à terminer les travaux de ma maison », « Je veux percer dans la chanson », « J’ai des problèmes dans ma vie de couple », etc.), il obtient de l’aide pendant les émissions (des prétendantes, une équipe de maçons hypermotivés, des coachs superstars, un psy, etc.). Au final, tout le monde (la chaîne, les annonceurs, les spectateurs, Jean-Michel l’agriculteur célibataire) est content. Enfin, surtout les deux premiers, car, dans les faits, les participants de ces émissions ont des avis partagés (voir encadré page suivante). 46 46 OCTOBRE 2012 Pascal Ito/M6 | Julien Knaub/M6 | Cécile Rogue/M6 | Patrick Roncen/TF1 Jean-Michel Turpin/Adenium | Éric Vernazobres/FTV
TEMPS PARCE QUE… LE BONHEUR, C’EST CONTAGIEUX On voit d’ici les esprits chagrins objecter : pour un paysan casé, combien sont encore à pleurer seuls derrière leur petit écran ? Et pour une maison entièrement retapée, combien de téléspectateurs continuent de poser leur télévision sur des parpaings ? Certes, la feel good TV ne change la vie que de quelques personnes par émission. Mais elle aide aussi le téléspectateur, figurez-vous ! À défaut d’un Jacuzzi dans sa salle de bains, il aura au moins appris à maroufler, à dialoguer avec son voisin, à draguer, etc. C’est déjà ça ! Et surtout, il aura vécu quelques instants de bonheur télévisuel. Un bonheur forcément contagieux : comme après avoir vu Intouchables, on ressort d’une émission de feel good avec le sourire et l’envie de faire le bien autour de soi. On est joyeux et on veut rendre les autres heureux. C’est beau. ood tv Marc-Emmanuel Dufour (« Tous ensemble ») vous coache pour réaliser vos rêves, Frédéric Lopez (« Rendez-vous en terre inconnue ») vous convainc qu’il y a plein de gens super gentils qui n’attendent que vous au bout du monde, et le trio de « Business Angels » vous aide à monter votre boîte en soixante jours… Mais que leur avez-vous donc fait ? En mai dernier, plus de huit millions de téléspectateurs se sont donné « rendezvous en terre inconnue ». Alors, heureux, Frédéric ? 47 PARCE QUE… LE BONHEUR, C’EST FÉDÉRATEUR Si le bonheur n’est pas la chose la mieux partagée, il est sans doute l’objectif le mieux partagé au monde. Car, oui, tout le monde a envie d’être heureux, de bien manger, d’avoir beaucoup d’amis, de trouver l’amour, de réussir professionnellement, d’avoir une belle maison, etc. Quels que soient notre âge ou notre niveau social. Tout cela rassemble, et c’est pile ce que souhaitent les chaînes généralistes, bien à la peine depuis l’arrivée de la TNT. UNE TÉLÉ QUI NOUS VEUT VRAIMENT DU BIEN ? Comme dans toutes les émissions de téléréalité, les programmes feel good produisent leur lot de participants mécontents. Classique mais un peu gênant lorsqu’on se targue de faire le bonheur des gens. Dernièrement, on a ainsi pu lire dans la presse people des témoignages de participants de « L’Amour est dans le pré » se plaignant d’avoir vu leurs propos déformés et leur image dégradée ou caricaturée au cours de l’émission. Un peu plus tôt, ce sont des participants de l’émission « Tous ensemble » qui se sont plaints d’avoir vu leur chantier abandonné. D’autres chantiers auraient été bâclés. Des artisans bénévoles dont le nom n’est pas apparu sur l’écran se sont sentis trahis. Pas très « feel good » tout ça. 47



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 1Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 2-3Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 4-5Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 6-7Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 8-9Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 10-11Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 12-13Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 14-15Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 16-17Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 18-19Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 20-21Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 22-23Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 24-25Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 26-27Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 28-29Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 30-31Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 32-33Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 34-35Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 36-37Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 38-39Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 40-41Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 42-43Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 44-45Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 46-47Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 48-49Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 50-51Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 52-53Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 54-55Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 56-57Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 58-59Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 60-61Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 62-63Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 64-65Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 66-67Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 68