Air le Mag n°33 octobre 2012
Air le Mag n°33 octobre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°33 de octobre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 61,8 Mo

  • Dans ce numéro : Nous York, cinq français à New York.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
CULTURE JEUX VIDÉO QUOI DE NEUF en octobre ? Alors que nous commençons à peine à nous acclimater à l’automne, les éditeurs et distributeurs de jeux vidéo pensent, eux, déjà à Noël. Dans quelques semaines, les consommateurs se rueront dans leur magasin ou sur leur site Internet préféré pour acheter, en prévision des fêtes, le dernier épisode de la série phare du moment. Du coup, il est important, dès octobre, de se faire une place sur le marché, de se montrer. Nous voilà donc à l’aube d’un mois chargé. Hormis les très attendus Resident Evil 6 et Dishonored, sur lesquels nous revenons plus loin, nombreuses sont les productions à se bousculer pour obtenir un peu de visibilité. Dans la masse, il existe beaucoup de titres très intéressants. À commencer par Hell Yeah !, un jeu de plate-forme téléchargeable français complètement déjanté mais incroyablement jubilatoire. Ceux qui ont vibré devant les matchs de basket lors des Jeux olympiques DISHONORED La vengeance est un plat… Si l’on devait ne retenir qu’un unique titre en 2012, ce serait très certainement Dishonored. Il s’agit d’un jeu en vue subjective made in France, conçue à Lyon par le studio Arkane. Cette production d’envergure vous plonge dans la peau de Corvo, un assassin qui cherche à se venger après avoir été accusé à tort du meurtre de l’impératrice dont il était le garde du corps. Pour accomplir son noir dessein, Corvo, et vous par extension, dispose d’une quantité importante de pouvoirs. Il vous est possible de vous téléporter sur de courtes distances, de prendre possession de tous les êtres vivants ou encore de figer le temps. Toutes ces capacités vous aident à faire face aux nombreux ennemis qui tentent de vous barrer la route. Mais le maître mot de Dishonored, c’est liberté ! Le jeu a été conçu de manière que vous soyez totalement libre dans la façon d’atteindre les objectifs fixés au début de chaque mission. En gros, il existe deux types d’approches radicalement différentes. L’une consiste à foncer tout droit et à laisser pour morts derrière soi des dizaines d’opposants. L’autre, à s’infiltrer dans les rangs de l’ennemi le plus discrètement possible, sans faire de victime. Les niveaux ont été construits afin que des dizaines et des dizaines de façons d’atteindre son but soient possibles. Cette volonté de ne rien lui imposer procure au joueur un sentiment de puissance particulièrement grisant. Cela incitee aussi à recommencer le jeu en explorant les multiples voies que l’on avait laissées de côté. L’autre atout majeur de Dishonored, c’est son univers unique. Évoluer dans la cité industrielle et futuriste de Dunwall, qui ressemble à un Londres victorien, est un réel plaisir. Le jeu est, par ailleurs, magnifique esthétiquement. Vous a-t-on déjà dit que Dishonored était l’un des jeux de l’année ? CULTURE J peuvent quant à eux tenter de rééditer l’exploit manette en main avec l’excellent NBA 2K13. De leur côté, les danseurs en herbe ont de quoi faire avec Just Dance 4 et Dance Central 3. Exclusivité Xbox 360, Horizon, le dernier-né de la série de jeux de voitures Forza, devrait lui aussi faire une apparition remarquée. Ramenée à la vie après quinze ans d’absence, la série X-Com séduira les plus nostalgiques avec un épisode baptisé Enemy Unknown, respectant l’ADN de ses ancêtres. À noter pour les possesseurs de DS ou de 3DS que Pokémon fait son grand retour avec les versions blanche et noire numéros 2, une suite très attendue du dernier volet en date, particulièrement réussi. Enfin, le 31 octobre marque l’arrivée d’un très grand jeu : Assassin’s Creed III. Promis, on en reparle dans le prochain numéro ! PIERRE-ALEXANDRE CONTE Sort SORTIE LE 12 OCTOBRE 36 36 OCTOBRE 2012
EUX VIDÉOies DR SORTIE LE 2 OCTOBRE DISHONORED PC, XBOX 360, PS3. ARKANE STUDIOS, BETHESDA SOFTWORKS. DÉCONSEILLÉ AUX MOINS DE 18 ANS. PRIX : 69,99 €. 37 RESIDENT EVIL 6 Capcom se rachète et sauve la mise Resident Evil 5 a beau avoir été un joli succès commercial, le jeu a néanmoins rebuté la plupart des fans de la série. Capcom a donc décidé de revoir sa copie en profondeur. Avec le sixième Resident Evil, la société japonaise souhaite parler à toutes les franges de son public. C’est-à-dire autant aux joueurs qui étaient là il y a près de vingt ans pour la sortie du tout premier épisode qu’à ceux qui souhaitent simplement vivre une aventure rythmée captivante. Pour cela, trois scénarios impliquant différents duos de personnages ont été écrits. Sachant que chacun possède ses spécificités, le joueur est libre de choisir celui dans lequel il veut se plonger au début de la partie. Le premier met en scène Leon S. Kennedy et Helena Harper. Tout, dans leur histoire, fait écho aux débuts de la série. Le but recherché reste avant tout d’installer une ambiance glauque, de jouer sur la peur, l’horreur, afin de procurer un maximum d’émotions aux joueurs. Chris Redfield et Piers Nivans adoptent pour leur part une approche très directe des événements. L’orientation de ce deuxième scénario est clairement l’action. Pas besoin de réfléchir, il faut canarder ! Et canarder juste car les J’avos, des humains ayant muté en horribles monstres après avoir été contaminés par un virus, ne plaisantent pas. Enfin, l’aventure du dernier binôme, Jake Muller et Sherry Birkin, joue la carte du stress et de l’action. Évidemment, les différents scénarios se croisent de temps à autre et forment globalement une histoire complète et solide. Outre le fait de proposer trois jeux en un, Resident Evil 6 permet aussi de s’amuser à plusieurs : jusqu’à quatre joueurs pourront éclater des ennemis ensemble. RE6 demeure une bonne pioche qui devrait donc convenir à plusieurs types de joueurs. RESIDENT EVIL 6 XBOX 360, PS3 CAPCOM. DÉCONSEILLÉ AUX MOINS DE 18 ANS. PRIX : 69,99 €. 37



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 1Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 2-3Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 4-5Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 6-7Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 8-9Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 10-11Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 12-13Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 14-15Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 16-17Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 18-19Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 20-21Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 22-23Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 24-25Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 26-27Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 28-29Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 30-31Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 32-33Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 34-35Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 36-37Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 38-39Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 40-41Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 42-43Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 44-45Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 46-47Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 48-49Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 50-51Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 52-53Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 54-55Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 56-57Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 58-59Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 60-61Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 62-63Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 64-65Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 66-67Air le Mag numéro 33 octobre 2012 Page 68