Air le Mag n°32 septembre 2012
Air le Mag n°32 septembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°32 de septembre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 25,2 Mo

  • Dans ce numéro : Les Seigneurs, l'équipe qui va vous faire enfin rêver !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
CULTURE INTERVIEW « Je suis quelqu’un d’assez franc, d’assez pragmatique, et je me mens peu. Je le paie cher parfois. » CULTURE IN Oxmo P nouvel 24 24 SEPTEMBRE 2012
OXMO TERVIEW PUCCINOuccino album Vincent Desailly I DR L’orfèvre des mots ARTISTE LIBRE ET OBSERVATEUR CRITIQUE, OXMO PUCCINO REPOUSSE UNE NOUVELLE FOIS LES FRONTIÈRES DU HIP-HOP AVEC ROI SANS CARROSSE, SIXIÈME OPUS SENSIBLE, CRÉATIF ET PIQUANT. L’Arme de paix, votre précédent album, vous a fait vivre des moments incroyables. Comment avez-vous retrouvé l’inspiration ? Oxmo Puccino : J’ai passé des vacances chez des amis, qui m’ont offert une guitare. Comme j’écris constamment, j’avais de petites notes sur moi. À mon retour, j’avais composé et écrit un demi-album ! Le meilleur se passe souvent dans les moments où on se laisse divaguer. Le voyage et le repos sont des ingrédients qui me suffisent. On vous décrit comme un « chroniqueur humaniste ». Cette définition vous convient-elle ? O. P. : J’aime bien cette formule. On vit dans une époque dématérialisée. Aujourd’hui, l’humain est comme une machine soumise à des cadences, à des obligations de productivité, et il y a souvent des moments tragiques pour nous rappeler qu’il n’est pas un robot. C’est pour cela que je tiens à placer l’homme au centre de mes textes. Dans le titre Les Gens de 72, vous vous insurgez contre ceux qui ont un état d’esprit passéiste… O. P. : Je m’insurge contre la conséquence de cet état d’esprit, contre ceux qui veulent nous faire rater les plaisirs d’aujourd’hui en arrêtant l’histoire du monde à une période prétendue heureuse. Il n’y a aucune raison valable pour passer à côté du présent. Il y a toujours de nouveaux mythes à faire germer. Vous avez consacré une chanson à Paris (Pam-Pa-Nam). Quel rapport entretenez-vous avec cette ville ? O. P. : J’ai cherché un moyen de parler de Paris d’une manière différente. Je ne cite que des ambiances, des sentiments qu’on éprouve après une fin de journée dans la capitale. Quand on y est, on est dans un rythme qui ne nous permet pas de réaliser OXMO PUCCINO ROI SANS CARROSSE Cinq 7/Wagram Music vraiment. C’est seulement lorsqu’on quitte cette ville qu’on se rend compte, avec le recul, qu’on y vit à un rythme complètement fou, fatigant. Paris, c’est toute ma vie. J’y ai mes amis d’enfance, c’est de là que tout est parti professionnellement. J’ai l’impression que chaque jour hors de Paris me fait rater quelque chose. Vous dites, dans Le Mal que je n’ai pas fait, que « la plume est votre épée ». L’écriture est-elle un exutoire ? O. P. : Ce n’est pas un exutoire, mais selon la vérité qu’on craint, la plume est une sentence. Je suis quelqu’un d’assez franc, d’assez pragmatique, et je me mens peu. Je le paie cher parfois. Trop de gens se mentent. Je ne me pose pas en juge, mais je veux dire à ceux qui se mettent trop en avant, sans raison, que plus le mensonge est épais, plus le retour de la vérité est violent. La vérité revient toujours et, pour moi, plus elle vient tard, plus elle est douloureuse. Que signifie le titre de l’album, Roi sans carrosse ? O. P. : Cela signifie que la valeur ne se trouve pas toujours là où vous pensez la voir. Tout ce qui brille n’est pas or. C’est aussi une métaphore. Comme le dit Kim Chapiron, qui a réalisé la pochette, je suis le roi de moi-même et je m’en fous. L’imagerie populaire veut que la réussite soit accolée à la possession d’une belle voiture, à quelque chose de matériel. Je ne suis pas dans ces codes-là. Je trouve ça schématique, commun et vulgaire. Je suis quelqu’un qui marche beaucoup, je ne suis pas très voiture. Un mot pour qualifier votre album ? O. P. : Frontal ! Sur L’Arme de paix, l’écriture était poussée, laissant une interprétation un peu plus libre que sur Roi sans carrosse. Quand je dis « il faut avoir été innocent tous les soirs pour se permettre de juger qui que ce soit », il n’y a pas dix manières de le comprendre. Pour l’impact, ça se rapproche un peu plus de ce que je faisais sur le premier ou le deuxième album. L’album oscille constamment entre humour et tristesse… O. P. : Tous les titres sont liés. C’est la vie qui est comme ça, faite de bas abyssaux et de hauts gigantesques. C’est la capacité à faire le lien entre les deux qui nous permet de garder l’esprit clair. Comme je le dis dans une chanson, « même dans la joie, il faut rester en alerte ». Quand ça se passe bien, il faut en profiter pleinement, parce que ce ne sera pas toujours comme ça, c’est la règle. Il faut être capable de rebondir. La liberté, au sens large du terme, est un fantasme. Je pense que c’est en acceptant ses responsabilités qu’on prend conscience qu’elle passe d’abord par les autres et par les bonnes actions. 25 PROPOS RECUEILLIS PAR VALÉRIE NESCOP 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 1Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 2-3Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 4-5Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 6-7Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 8-9Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 10-11Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 12-13Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 14-15Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 16-17Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 18-19Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 20-21Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 22-23Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 24-25Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 26-27Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 28-29Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 30-31Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 32-33Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 34-35Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 36-37Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 38-39Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 40-41Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 42-43Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 44-45Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 46-47Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 48-49Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 50-51Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 52-53Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 54-55Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 56-57Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 58-59Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 60-61Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 62-63Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 64-65Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 66-67Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 68