Air le Mag n°32 septembre 2012
Air le Mag n°32 septembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°32 de septembre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 25,2 Mo

  • Dans ce numéro : Les Seigneurs, l'équipe qui va vous faire enfin rêver !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
CULTURE TOURNAGE SUR LE PLATEAU DE « DÉTOURNEMENT MINEUR » Alice : Mon dieu ! Au secours ! CULTURE T QUAND UN SPÉCIALISTE DU THRILLER (DAVID MOREAU) RENCONTRE L’UNE DES ACTRICES LES PLUS « BANKABLES » DU CINÉMA FRANÇAIS (VIRGINIE EFIRA), CELA DONNE… UNE COMÉDIE ROMANTIQUE. AIR LE MAG S’EST INVITÉ SUR LE TOURNAGE. Quai de Jemmapes. Nuit. Alice sort du taxi et se fige devant le bar bondé. 22 heures. Rendez-vous quai de Jemmapes, au bord du canal Saint-Martin, à Paris, pour le début d’une longue nuit. Trois scènes au programme, dont deux dans un lieu mythique, l’Hôtel du Nord. C’est la deuxième nuit de tournage, douze autres sont à venir. « Hier, on a fini à 7 heures du matin, j’ai dormi trois heures et je me suis remis au travail pour ce soir. La fatigue, je n’y pense pas, tourner un film, c’est de la came », confie David Moreau, le réalisateur de Détournement mineur, connu pour ses thrillers horrifiques à succès (Ils, The Eye…). Pierre Niney, pensionnaire de la Comédie-Française et nommé au césar du meilleur espoir masculin en 2012 pour J’aime regarder les filles, a sa méthode : « J’ai forcé mes potes à sortir tout le week-end pour m’habituer à rentrer tard… Plus sérieusement, je préfère vivre la nuit en règle générale. » Virginie Efira ajoute : « Moi aussi, je suis plutôt un oiseau de nuit. Quand la ville dort, il règne une ambiance particulière. Lorsque j’arrive, c’est comme si je commençais une seconde vie, c’est très excitant. » Une seconde vie dans la peau d’Alice, trente-six ans, belle, ambitieuse au point d’avoir mis sa vie privée entre parenthèses. Elle brigue le poste de rédactrice en chef d’un grand magazine féminin. Pour cela, elle doit changer son image de femme coincée. Elle va profiter d’un malentendu pour feindre une histoire d’amour avec Balthazar, vingt ans, interprété par Pierre Niney. Action ! Le personnage de Virginie Efira vient retrouver celui que campe Pierre Niney à l’Hôtel du Nord. Un lieu qui, même s’il avait été reconstitué en studio autrefois, leur évoque le célèbre film tourné dans les années 1930 par Marcel Carné. Pour Virginie, l’ombre d’Arletty plane encore. « Comment ne pas y penser ? Bien avant ce soir, à chaque fois que je passais devant l’Hôtel du Nord, j’entendais sa voix lancer « Atmosphère, atmosphère… », c’est très émouvant d’être là. » « Pour cette scène, je cherchais un lieu intemporel, pas Bar. Nuit. Alice entre et brave la foule bruyante. Tous ont la moitié de son âge. Elle interpelle un jeune. Alice : Balthazar Détournem ? Le jeune se retourne, rien à voir avec Balthazar. Le jeune : Non, mais si ça peut vous dépanner, je suis pas contre. Balthazar, le vrai, fend la foule pour venir la chercher. Balthazar : Alice ! Je suis super content de vous voir. (Il l’entraîne vers le bar.) Venez… Alice : Écoutez, je suis assez pressée… Trop de bruit. Il ne l’entend pas. Alice passe, sans les voir, devant Flora et Clémentine, les filles du bureau. Flora (à la façon de Julien Lepers) : Top. Je suis la plus grosse coincée du cul de l’agglomération parisienne, petite et grande couronnes réunies. Née quelque part autour de la grande crise pétrolière, je suis prise de malaise dès que je sors de la rive gauche… Je suis… Je suis… Clémentine : Qu’est-ce qu’elle fout là ? Elle devrait être couchée àct’heure-là ! Alice et Balthazar rejoignent le bar. Balthazar : Alice, je vous présente Fanny et Guillaume. Mes copains de fac. Alice, une… Alice : Une connaissance. Bonsoir. Ils la dévisagent tous les deux. Balthazar : Vous voulez quelque chose ? (Il montre les tireuses de bière.) Cheval-blanc, gevrey-chambertin, côtes-de-nuits ? Alice : Juste ma clé. Balthazar 14 : Ah, on s’est mal compris. Elle est chez moi, en fait. 14 SEPTEMBRE 2012 Magali Bragard 2012 Europacorp - Echo Films - TF1 Films Production
OURNAGEtrop branché, sobre, explique David Moreau. Venant souvent dîner ici, je connaissais bien les propriétaires, c’était alors plus simple d’organiser le tournage. » SORTIE LE 23 JANVIER 2013 DÉTOURNEMENT MINEUR, de David Moreau ent mineur L’équipe de tournage est réunie autour de Virginie Efira. Derniers réglages, ultimes instructions. David Moreau est un perfectionniste. Première prise, deuxième, troisième, quatrième… Le réalisateur intervient entre les claps, il donne des indications à ses acteurs ; une mimique à forcer pour l’un, un regard à adoucir pour l’autre, la relation amoureuse naissante doit être à la fois hésitante et harmonieuse. La comédie étant une affaire de rythme, chaque détail compte. Et, pour la peur comme pour l’émotion, David Moreau détient la recette pour faire de bons films, le perfectionnisme. La belle blonde venue de Belgique, qui a transformé l’essai en passant du petit au grand écran (L’Amour, c’est mieux à deux, La Chance de ma vie), nous explique pourquoi elle a accepté le rôle : « Toutes les propositions que j’ai pu avoir se ressemblaient. J’avais envie d’autre chose. Être dirigé par un habitué des films de genre est un défi intéressant. Quand on est reconnu dans un domaine particulier, se remettre en question, c’est courageux. Cela a aussi évidemment fait écho à mon propre parcours. » Pause. Nous rejoignons le réalisateur et la comédienne, en pleine discussion sur le titre du film. Détournement mineur ne sera sûrement pas le choix final : « Il ne colle pas vraiment à la tonalité du long-métrage », précise l’actrice. David Moreau acquiesce puis rebondit : « Tu sais que pour Les Visiteurs, ils ont trouvé le titre un mois avant la sortie ? » Il leur reste du temps, donc, et nous leur souhaitons le même succès. Quels que soient les mots sur l’affiche, il devrait y avoir inscrit « Sortie le 23 janvier 2013 ». DE NOTRE ENVOYÉE SPÉCIALE ALEXANDRA ROUAUD 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 1Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 2-3Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 4-5Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 6-7Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 8-9Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 10-11Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 12-13Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 14-15Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 16-17Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 18-19Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 20-21Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 22-23Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 24-25Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 26-27Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 28-29Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 30-31Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 32-33Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 34-35Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 36-37Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 38-39Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 40-41Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 42-43Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 44-45Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 46-47Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 48-49Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 50-51Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 52-53Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 54-55Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 56-57Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 58-59Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 60-61Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 62-63Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 64-65Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 66-67Air le Mag numéro 32 septembre 2012 Page 68