Air le Mag n°31 juillet 2012
Air le Mag n°31 juillet 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°31 de juillet 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 56,8 Mo

  • Dans ce numéro : Batman sort de sa retraite et prend sa revanche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
MODE D’EMPLOI BANQUE ET FINANCE LE MONDE DE LA FINANCE FAIT COULER BEAUCOUP D’ENCRE DEPUIS LE DÉBUT DE LA CRISE. LA MÉFIANCE À L’ÉGARD DES BANQUES OBLIGE LES PROFESSIONNELS DU SECTEUR À SOIGNER TOUJOURS PLUS LA QUALITÉ DE LA RELATION AVEC LA CLIENTÈLE. C’EST POURQUOI DE BELLES OPPORTUNITÉS DE CARRIÈRE S’OUVRENT, NOTAMMENT AUX PROFILS COMMERCIAUX. VICTOR DAMERVAL MODE D’De riches opportunités Si le secteur bancaire vous branche, n’hésitez pas. Même si le rythme des recrutements a faibli légèrement par rapport à 2011, nombre d’embauches y sont prévues à terme. Les banques elles-mêmes l’affirment : les candidatures font défaut. OÙ REPÉRER LES POSTES ? Si la plupart des recrutements concernent les banques de dépôt, les banques de financement et d’investissement (BFI) ne sont cependant pas en reste. Quelle différence entre les unes et les autres ? Les premières, de loin les plus importantes en effectif, reçoivent les dépôts du public, particuliers et PME. Parmi elles, les banques de détail destinées au grand public offrent le plus d’opportunités aux débutants sans expérience. De leur côté, les Les 30 000 métiers de la ban BFI gèrent le financement des entreprises et les activités sur le personnes C’est le nombre d’embauches dans le secteur bancaire chaque année. CHERCHER UN JOB Beaucoup de sites Web proposent des postes et permettent de prendre le pouls du secteur de la banque et de la finance. En particulier, les sites de recrutement des établissements bancaires et des organismes financiers. Visitez-les afin de repérer les offres qui vous intéressent. Parmi les autres sites, ceux de Pôle Emploi, de l’Apec, destiné aux cadres, de l’Association pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes diplômés (Afij) proposent des offres et des informations sur le secteur. Enfin, pensez à visiter les sites généralistes de recherche d’emploi qui recensent les offres par domaines d’activité et les sites spécialisés dans le secteur bancaire et financier, à l’instar d’eFinancialCareers ou de Jobfinance. marché. C’est dans ces établissements que les spécialistes des mathématiques financières décrochent des postes d’ingénieur financier ou d’analyste financier ou que les traders interviennent. PROFILS COMMERCIAUX BIENVENUS Avec l’explosion d’Internet, le succès rencontré par les banques en ligne et le développement des services à distance des réseaux bancaires traditionnels créent de forts besoins. Les métiers de la relation client via le Web et la téléphonie mobile ont notamment le vent en poupe (voir page 56 le focus métier « Conseiller de banque en ligne »). Mais l’attention portée à la clientèle ne concerne pas que les services en ligne. Les qualités commerciales sont appréciées à tous les niveaux d’intervention, en agence particulièrement. La force de vente des banques représente l’essentiel des recrutements. Dans certains établissements bancaires, quatre embauches sur cinq profitent aux commerciaux. Exemples de postes à pourvoir : chargé d’accueil et conseiller de clientèle. 22 000 à 26 000 € C’est le montant du salaire fixe brut annuel moyen pour les chargés de clientèle grand public possédant une expérience de une à trois années. 54 54 JUILLET-AOÛT 2012 Source : enquête emploi AFB, étude de rémunération Robert Half 2010-2011. Chris Piascik (agent : Valérie Oualid) pour Air le mag
EMPLOI que et de la APTITUDES finance RELATIONNELLES ET POUR LES AUTRES ? En back-office et middle-office, on recrute aussi. De quoi s’agit-il ? Des services internes à l’entreprise : comptabilité, gestion des ressources humaines, logistique, etc. Des places sont à saisir dans les services administratifs. Les sièges des banques recrutent des contrôleurs de gestion, des spécialistes du contrôle des risques, de l’audit ou de la comptabilité. Par ailleurs, les candidats issus de formations plus techniques peuvent postuler pour réaliser des missions en lien avec les moyens de paiement, les flux et transferts, etc. De nouvelles applications à destination des services bancaires à distance requièrent des profils dotés de compétences autant financières que technologiques. Dans le secteur de la banque et de la finance, les évolutions de carrière sont monnaie courante, surtout pour les collaborateurs qui se spécialisent dans un domaine spécifique ou auprès d’une clientèle : artisans, commerçants, etc. Autre possibilité pour eux : viser un poste de manager d’équipe ou la direction d’une agence. Bref, si vous avez le goût des chiffres, il y a de la place pour vous ! 43% C’est FORMATIONS : À VOUS DE JOUER ! Pour décrocher un job dans le secteur de la banque et de la finance, une formation de niveau bac + 2 ou bac + 3 est le plus souvent exigée. Dans certains cas, le bac suffit. Privilégiez les BTS banque, option marché des particuliers, BTS négociation et relation client (NRC), BTS management des unités commerciales (MUC) ou BTS comptabilité et gestion des organisations (CGO), le DUT (diplôme universitaire technologique) techniques de commercialisation ou le DUT gestion des entreprises et des administrations (GEA). Autre piste qui ouvre les portes de ce secteur : les licences ou licences professionnelles spécialisées dans les domaines de la banque et de la finance. Les profils issus d’une formation à vocation commerciale mais sans spécialisation financière peuvent aussi postuler. Les établissements se chargent ensuite de former en interne leurs nouveaux collaborateurs à la culture de l’entreprise, aux produits et services proposés. Plus on vise haut dans la hiérarchie, plus les qualifications supérieures sont recherchées. Là aussi, une spécialisation commerciale a toutes les chances de retenir l’attention. Pour intégrer le secteur de la banque et de la finance, vous pouvez choisir la voie de l’alternance. Nombre de cursus existent pour décrocher un diplôme, du bac pro à un niveau bac + 5. EXIGÉES Pour fidéliser leurs clients face à une concurrence accrue et de plus en plus offensive, les banques misent aujourd’hui sur la qualité de la relation avec la clientèle. C’est pourquoi les candidats dotés d’une aisance relationnelle à toute épreuve peuvent facilement se faire une place dans ce secteur. Si nouer des relations ou savoir écouter les autres fait partie de vos principaux atouts, n’hésitez pas à faire acte de candidature. Ces qualités essentielles, très appréciées au moment du recrutement, permettent d’étudier les solutions personnalisées avec les clients et de repérer leurs besoins. Autres aptitudes majeures : la diplomatie, la rigueur, l’organisation, l’autonomie et l’esprit d’équipe, laquelle est particulièrement importante puisqu’un certain nombre d’établissements fixent des objectifs commerciaux à l’ensemble d’une équipe de collaborateurs. le pourcentage de profils bac +2 ou 3 recrutés en 2010 par le secteur, en particulier pour les postes de commerciaux. ET SUR LE WEB ? www.observatoire-metiers-banque.fr : un site dédié aux métiers de la banque. Études et supports permettent d’obtenir des données précieuses sur le secteur. www.fbf.fr : le site de la Fédération bancaire française, l’organisme professionnel qui rassemble toutes les entreprises 55 bancaires de France et offre nombre d’informations sur les carrières et l’emploi à la rubrique « Les métiers de la banque ». 55



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 1Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 2-3Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 4-5Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 6-7Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 8-9Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 10-11Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 12-13Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 14-15Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 16-17Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 18-19Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 20-21Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 22-23Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 24-25Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 26-27Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 28-29Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 30-31Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 32-33Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 34-35Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 36-37Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 38-39Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 40-41Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 42-43Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 44-45Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 46-47Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 48-49Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 50-51Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 52-53Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 54-55Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 56-57Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 58-59Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 60-61Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 62-63Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 64-65Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 66-67Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 68