Air le Mag n°31 juillet 2012
Air le Mag n°31 juillet 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°31 de juillet 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 56,8 Mo

  • Dans ce numéro : Batman sort de sa retraite et prend sa revanche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
CULTURE MUSIQUE CULTURE ARCHIMÈDE MUSIQUE ARCHIMÈDE TRAFALGAR Sony La poussée franglo-saxonne Archimède groupes français qui chantent de la pop le font en anglais. Il n’y EN TOURNÉE La critique s’est montrée très élogieuse envers Trafalgar, votre deuxième album. Vous attendiez-vous à un tel succès ? Nicolas : Disons qu’on avait placé le curseur d’exigence assez haut. On savait que le premier album avait installé une petite rampe de lancement, mais que ça pouvait très bien se casser la gueule sur le second, ce qui est souvent le cas. On espérait avoir une bonne critique parce qu’on avait soigné à la fois les mélodies et les textes, tout en se disant qu’on devait s’attendre à quelques retours vachards. Du coup, on a été surpris de faire une telle unanimité. Cela montre bien la transversalité de notre album dans lequel peuvent se retrouver des ados, des nostalgiques de Téléphone ou des personnes attachées à la langue comme nous. Que s’est-il passé pour vous depuis sa sortie ? N. : On a fait plus d’une centaine de concerts depuis septembre, dont vingt-cinq Zénith en première partie de Thiéfaine et de Bénabar, qui sont devenus comme des parrains, des copains. Ce sont deux artistes super qui nous ont portés. Vous définissez votre musique comme de la pop « franglo-saxonne ». Expliquez-nous… N. : On essaie de faire le pont entre la musique d’obédience British, mélodieuse, enjouée – des Beatles au revival des À MI-CHEMIN ENTRE GOUAILLE FRANÇAISE ET POP BRITISH, LES DEUX FRANGINS D’ARCHIMÈDE ONT TROUVÉ LA BONNE FORMULE POUR SECOUER LES FESTIVALS TOUT L’ÉTÉ. EXPLICATIONS DE NICOLAS. années 1990 avec The Verve, Supergrass, Oasis, Blur – et les années 1960 et 1970 françaises, avec des artistes comme Jacques Dutronc, Renaud, avec qui on a grandi et dont on a adoré les textes et l’attitude. Chanter en français, est-ce devenu une sorte d’acte militant ? N. : Ça l’est devenu malgré nous ! La grande majorité des a pas beaucoup de gens qui essaient de reprendre le flambeau. Nous avons le même héritage anglo-saxon qu’eux, mais on revendique la langue et le petit patrimoine des Dutronc, Renaud, Polnareff, Thiéfaine… Tous ces « popistes » ou rockers qui ont montré qu’on pouvait faire sonner le français. Vos textes croquent souvent les travers de l’époque. Pourtant, vous déclarez être un groupe « dégagé plutôt qu’engagé » … N. : Oui, on aime bien cette formule-là. On veut éviter toute sorte de posture avec le poing brandi. On est un groupe pop, on s’assume comme tel, mais pour autant on a des choses à dire qui peuvent effectivement être citoyennes, un peu engagées. Mais, dans l’ensemble, notre posture se veut plutôt enjouée et dégagée. La légende veut que les frères qui font de la musique ensemble se chamaillent. Quid d’Archimède ? N. : Tout va bien ! C’est comme dans un couple : il faut qu’il y ait des engueulades de temps en temps pour que ça marche. Il y a des avantages aussi, car on se comprend très vite. Même si on n’est pas d’affreux stressés, j’ai par exemple plutôt tendance à avoir peur de la télé et mon frère des gros concerts. Du coup, on se rassure l’un l’autre. Le troisième album est-il déjà en route ? N. : Pour le moment, on se concentre sur la quinzaine de festivals d’été dans lesquels on passe. À partir de septembre, on se colle vraiment à l’album. Il sera dans la même filiation : pop, rock, en français et avec des mélodies et des textes soignés, comme on essaie de le faire à chaque fois. Il ne faut surtout pas que cela devienne une course à la production. Il ne s’agit pas de le sortir vite, mais de le sortir bien, qu’il soit bon pour qu’il mérite d’être écouté ! 26 26 JUILLET-AOÛT 2012 PROPOS RECUEILLIS PAR VALÉRIE NESCOP Fabrice Demessence
27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 1Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 2-3Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 4-5Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 6-7Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 8-9Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 10-11Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 12-13Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 14-15Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 16-17Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 18-19Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 20-21Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 22-23Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 24-25Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 26-27Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 28-29Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 30-31Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 32-33Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 34-35Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 36-37Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 38-39Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 40-41Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 42-43Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 44-45Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 46-47Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 48-49Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 50-51Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 52-53Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 54-55Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 56-57Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 58-59Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 60-61Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 62-63Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 64-65Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 66-67Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 68