Air le Mag n°31 juillet 2012
Air le Mag n°31 juillet 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°31 de juillet 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 56,8 Mo

  • Dans ce numéro : Batman sort de sa retraite et prend sa revanche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
CULTURE INTERVIEW CULTURE IN ANDREW GARFIELD À VINGT-NEUF ANS, ANDREW GARFIELD ENTRE DANS LA LUMIÈRE ET DANS LA LÉGENDE EN INCARNANT SPIDER-MAN DANS LA NOUVELLE VERSION DU PERSONNAGE PHARE DES MARVEL COMICS. RENCONTRE AVEC LE GENTIL JUSTICIER… Est-ce excitant d’incarner le nouveau Spider-Man ? Andrew Garfield : Oh oui ! Je suis excité, mais surtout très nerveux. Je ne me dis pas simplement « Tiens, chouette, je suis le nouveau Spider-Man », non ! En réalité, c’est extrêmement stressant. Pourquoi ? A. G. : Parce que ce personnage signifie beaucoup pour moi. Je suis un grand fan, je veux lui rendre justice. Quand j’étais enfant, je rêvais d’être Spider-Man, donc je me sens un peu comme l’ange gardien de ce personnage. Il est sous ma protection maintenant. C’est un honneur, et je veux que ses fidèles apprécient. Je n’ai pas très envie de me faire étriper à la sortie. [Rires.] LES SUPERHÉROS ONT LA COTE ! Le succès de The Avengers a remis les pendules à l’heure : plus de deux millions d’entrées en France et 450 millions de dollars dans le monde. Des chiffres records qui ont relancé la machine « comics ». Avec un nouveau Batman dès cet été et un Superman l’an prochain, le cinéma refait la part belle aux superhéros, après quelques mois de vaches maigres. Hugh Jackman a annoncé sur son compte Twitter que le tournage de The Wolverine débuterait dès le mois d’août. Edgar Wright, le réalisateur anglais de Shaun of the Dead, espère, quant à lui, pouvoir commencer à tourner l’adaptation d’Ant-Man (l’Homme-fourmi) cette année. Après que le public a plébiscité leurs personnages dans The Avengers, on sait déjà que Robert Downey Junior aura droit à son Iron Man 3, tandis que Mark Ruffalo a confirmé qu’il avait signé pour incarner Hulk dans six films. Également dans les tuyaux, un reboot de Daredevil et des Quatre Fantastiques, et les suites de Green Lantern et de X-Men : le Commencement. La petite entreprise des superhéros ne connaît décidément pas la crise… Un héros très discret Enfant, vous faisiez tout comme Spider-Man… A. G. : Oui, je grimpais même au mur ! [Rires.] Quelles sont les principales difficultés quand on incarne un personnage comme celui-ci ? A. G. : Ce n’est ni l’entraînement ni le tournage, mais bien le poids du personnage. Il n’y a pas un seul jour où j’étais satisfait de mon travail. Je voulais sans cesse que ce soit mieux, que ce soit parfait. Incarner ce héros, c’est une chance qui n’arrive qu’une fois dans sa vie : il ne faut pas se louper. Andrew Spider Il a fallu vous muscler pour le rôle… A. G. : Le plus difficile c’est surtout de se forger un corps qui ressemble à celui de Peter Parker, qui ressemble lui-même à celui de Spider-Man : il faut trouver l’équilibre entre le « trop » et le « pas assez » ! Pendant le tournage, mon entraîneur m’a poussé dans mes retranchements. Il m’a fait faire des choses que je n’aurais jamais pensé faire. C’était un vrai défi, mais je me devais d’être courageux, comme Peter Parker… [Sourire.] Est-ce qu’on se sent un peu comme un enfant sur ce type de tournage ? A. G. : Quand la pression redescend, oui ! Je me sentais comme Peter Parker : quand personne n’a les yeux rivés sur vous, l’expérience est grisante. Est-ce que vous vous rappelez la première fois où vous avez enfilé le costume ? A. G. : Oui, c’était cool ! J’avais du mal à réaliser que c’était vraiment moi dedans ! Avec le costume, on se sent nu. Avec le masque, on se sent anonyme. D’un seul coup, tu réalises que tu peux être celui que tu veux et faire ce qu’il te chante. C’est un peu comme « chatter » sur un forum Internet quand tu es très connu : personne ne sait que c’est toi derrière ton pseudo. C’est ça la vie de Spider-Man - Peter Parker ! Un pouvoir illimité. Mais ce costume est quand même extrêmement désagréable : j’avais l’impression de fondre de l’intérieur. Est-ce que vous aviez en tête le Spider-Man de Sam Raimi ? A. G. : J’apprécie la version de Sam Raimi, mais, sincèrement, je n’y ai pas pensé. Je n’ai pas ressenti de pression. L’important, c’est de rendre hommage au personnage, que l’on s’appelle 16 16 JUILLET-AOÛT 2012
TERVIEW Garfield man 4 Sony Pictures Press Andrew Garfield ou Tobey Maguire. Spider-Man sera toujours un mec normal à l’âme de héros, et Tobey Maguire sera toujours le premier Spider-Man. Y a-t-il eu pour vous un avant et un après The Social Network, dans lequel vous interprétiez l’ami de Mark Zuckerberg et l’un des cofondateurs de Facebook ? A. G. : Non, je suis toujours la même personne. C’est juste le public qui porte un regard différent sur moi. Qu’avez-vous appris avec David Fincher, le réalisateur de The Social Network ? A. G. : J’ai appris qu’il était normal de ne pas être satisfait de son travail, j’ai appris à rentrer fatigué le soir, j’ai appris à exprimer ce que j’avais envie d’exprimer. David Fincher est un réalisateur qui se fout de ce qu’on va penser de lui : c’est inspirant ! L’amour, la mort, l’absence, l’amitié… Peter Parker (Andrew Garfield) découvre le monde adulte, ses beautés et ses turpitudes. Robert Redford, Terry Gilliam, David Fincher… Vous ne travaillez qu’avec les meilleurs… A. G. : C’est vrai, mais ce n’est pas une obsession, non plus. J’ai envie de travailler avec des gens qui m’attirent, qui me motivent et qui m’inspirent. Rien que d’être dans la même pièce qu’eux, c’est déjà formidable, je vous assure. [Rires.] Votre mère est de l’Essex et votre père de Californie. Vous sentez-vous plutôt anglais ou américain ? A. G. : Disons que je trimballe un peu mes valeurs d’un pays à l’autre. Dernière question et non des moindres : quel est le secret de vos si beaux cheveux ? A. G. : Je suis heureux qu’on puisse enfin parler de ce dossier essentiel ! J’espère que vous enregistrez bien ces mots : je me lève tous les jours à deux heures du matin pour les préparer. Mes cheveux sont ce que je suis. Sans eux, je suis perdu. La chute de mes cheveux est une idée qui me donne envie de mourir. N’oubliez pas de préciser que je blague, hein ? 17 PROPOS RECUEILLIS PAR AMANDINE SCHERER SORTIE LE 4 JUILLET THE AMAZING SPIDER-MAN, de Marc Webb 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 1Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 2-3Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 4-5Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 6-7Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 8-9Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 10-11Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 12-13Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 14-15Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 16-17Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 18-19Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 20-21Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 22-23Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 24-25Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 26-27Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 28-29Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 30-31Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 32-33Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 34-35Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 36-37Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 38-39Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 40-41Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 42-43Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 44-45Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 46-47Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 48-49Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 50-51Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 52-53Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 54-55Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 56-57Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 58-59Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 60-61Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 62-63Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 64-65Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 66-67Air le Mag numéro 31 juillet 2012 Page 68