Air le Mag n°28 avril 2012
Air le Mag n°28 avril 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°28 de avril 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 58 Mo

  • Dans ce numéro : American Pie 4... ils ont grandi ou presque...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
CULTURE JEUX VIDÉO CULTURE J Hulk mettra-t-il la pâtée à Ryu ? Morrigan viendra-t-elle à bout d’Iron Man ? À vous de décider ! Très populaires au cours des années 1990, les jeux de baston ont quelque peu perdu de leur superbe au début de ce siècle. Un constat qui s’applique particulièrement aux titres en 2D. Les raisons à ce déclin sont multiples. Il paraît notamment évident que ce genre peu accessible n’a pas su répondre aux attentes d’un public en demande de plus de simplicité. L’absence de licences porteuses a également conduit à cette chute de popularité. Justement, c’est l’une des franchises phares des années 1990 qui a su relancer la machine : Street Fighter. STREET FIGHTER EN MET PLEIN LES YEUX Le quatrième épisode de Street Fighter sort en février 2009 sur Xbox 360 et PS3 après avoir envahi les salles d’arcade japonaises quelques mois auparavant. Immédiatement, le succès est au rendez-vous. L’éditeur et développeur du jeu, Capcom, réussit un coup de maître. Les causes de ce succès sont diverses. Concernant le jeu en lui-même, tout le monde salue le travail fourni par la direction artistique. Graphiquement, Street Fighter IV est sublime. Bien que très technique, le système de jeu permet aussi aux joueurs les moins aguerris de prendre du plaisir. Grâce au rendu visuel, le spectacle est permanent à l’écran. Enfin, ce nouveau volet dispose d’un mode en ligne praticable. Idéal pour défier en un contre un des adversaires venus du monde entier. Évidemment, à la suite des bonnes ventes initiales, un cercle vertueux s’est installé. Ce qui a permis d’attirer un très large public. LA 2D MULTIPLIE LES ASSAUTS GAGNANTS Plus de trois ans après la sortie de Street Fighter IV, le monde du jeu vidéo continue de surfer sur la vague du succès de cet épisode. Bien sûr, les jeux de combat n’ont jamais vraiment disparu de la circulation, mais l’offre est aujourd’hui gargantuesque. Prenez tout ce qui est castagne en 2D : entre fin 2011 et le début de cette année, des tas de jeux sont sortis. Capcom, la société par laquelle le renouveau est arrivé, s’en est d’ailleurs donné à cœur joie. La firme japonaise a notamment livré au public l’excellent Ultimate Marvel vs. Capcom 3, qui voit s’affronter, dans des matchs par équipes, les personnages emblématiques de la maison d’édition américaine de comic books – Wolverine, Hulk, Iron Man – et ceux de chez Capcom – Ryu, Chris Redfield, Dante. On note aussi la sortie toute fraîche de l’improbable Street Fighter X Tekken, qui réunit les combattants des deux séries de jeux de baston indiquées dans son titre. Beaucoup plus difficile d’accès, SoulCalibur, Street Fighter X Tekken, Ultimate Marvel vs. Capcom 3 : les héros ne sont pas fatigués, mais sont toujours aussi énervés ! The King of Fighters XIII vient, quant à lui, renforcer avec brio les rangs d’une série peu connue du grand public occidental. Il en va de même pour le subtil BlazBlue : Continuum Shift Extend, qui se réserve à une élite de joueurs. LA 3D S’ACCROCHE ET REND COUP POUR COUP Si les jeux de combat en 2D ont repris du poil de la bête, ceux en 3D ne sont pas en reste. Le retour sur le devant de la scène de séries comme SoulCalibur, avec un cinquième épisode très convaincant, et Mortal Kombat, grâce à l’excellent reboot sorti l’an dernier, l’atteste. On attend par ailleurs en 2012 le comeback de Tekken – la licence la plus populaire au Japon –, de Dead or Alive et ses combattantes aux mensurations démesurées ou de l’ancêtre Virtua Fighter. Tout un programme ! Mais baston se conjugue aussi avec jeux nomades. Plusieurs productions de qualité ont fait leur apparition sur consoles portables. On pense en particulier au portage de BlazBlue sur PS Vita et à Tekken 3D Prime Edition sur 3DS. Bref, le marché est inondé de jeux de Le retour des j combat, ce n’est pas pour nous déplaire… PIERRE-ALEXANDRE CONTE 36 36 AVRIL 2012 Namco Bandai Games | Capcom
EUX VIDÉO SUPER STREET FIGHTER IV : ARCADE EDITION Cette édition arcade est la dernière mouture en date de l’excellent Street Fighter IV. Il s’agit là de la crème du jeu de baston en 2D ! Visuellement magnifique, cette production japonaise bénéficie du savoir-faire ancestral de Capcom. En s’adonnant à ses combats en un contre un, les novices découvriront une jouabilité quasi parfaite, leur permettant de prendre du plaisir sans attendre. Les plus aguerris y trouveront une réelle profondeur et une exigence réclamant un investissement certain. Une incontestable réussite. PC, XBOX 360, PS3. CAPCOM. SOULCALIBUR V SoulCalibur V, c’est le titre idéal lorsque l’on souhaite se mesurer à un adversaire dans un jeu en 3D. Il profite d’une ambiance séduisante et d’un graphisme somptueux. Mais ce n’est pas tout. Le système de jeu, les personnages, les décors, tout a été travaillé avec une minutie qui force le respect. Les concepteurs de ce nouvel épisode ont par ailleurs eu la bonne idée de mettre en place un mode en ligne d’excellente facture. Cela permet de se confronter à des joueurs du monde entier. XBOX 360, PS3. NAMCO BANDAI GAMES. TOP5 eux de combat JEUX DE BASTON ULTIMATE MARVEL VS. CAPCOM 3 Avec Ultimate Marvel vs. Capcom 3, on retrouve des matchs en 2D, mais par équipes de trois cette fois. Attention, on se bat toujours ici en un contre un, mais avec la possibilité de passer le relais à un autre protagoniste à tout moment. Le jeu propose d’incarner des personnages de l’univers Capcom, tel Ryu, et d’autres issus de celui de Marvel, comme Hulk. À l’écran, ce mélange des genres débouche sur des affrontements spectaculaires. Entre amis sur le même canapé ou à distance en ligne, on est sûr de passer un excellent moment. XBOX 360, PS3, PS VITA. CAPCOM. THE KING OF FIGHTERS XIII 37 Héritier d’une série de jeux de baston en 2D réputée, The King of Fighters XIII se montre digne de ses illustres prédécesseurs. Cet épisode propose d’incarner de nombreux personnages charismatiques au cours d’affrontements rythmés. La réalisation technique se montre à la hauteur des consoles HD, tout comme la jouabilité, qui recèle une vraie profondeur. Il faut toutefois garder à l’esprit que le jeu est moins accessible qu’un Street Fighter. En cela, il ne plaira pas à tout le monde. XBOX 360, PS3. SNK PLAYMORE. BLAZBLUE : CONTINUUM SHIFT EXTEND Lorsque l’on se procure un épisode de la série BlazBlue, il faut savoir à quel type de jeu on s’attaque. Ce Continuum Shift Extend n’est pas à mettre en toutes les mains. Il ne s’apprécie réellement qu’après plusieurs heures passées à parfaire ses techniques. Il faut être rigoureux, patient et enclin à investir énergie et temps pour profiter pleinement de ce jeu en 2D. Une fois la phase d’apprentissage passée, les joueurs prendront un pied monstrueux à rosser leurs adversaires. XBOX 360, PS3, PS VITA. ARC SYSTEM WORKS. 37



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :