Air le Mag n°28 avril 2012
Air le Mag n°28 avril 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°28 de avril 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 58 Mo

  • Dans ce numéro : American Pie 4... ils ont grandi ou presque...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
CULTURE PORTRAIT CULTURE INTERVIEW LECAPLAIN BAPTISTE Baptiste Lecaplain SUR SCÈNE, L’HUMORISTE EXPLOSE : APRÈS AVOIR REMPLI LE BATACLAN PENDANT NEUF JOURS EN FÉVRIER, IL SERA EN TOURNÉE TOUT LE PRINTEMPS, ET ON LE VERRA SUR LE GRAND ÉCRAN DÈS CET HIVER. DÉCIDÉMENT, BAPTISTE LECAPLAIN NE QUITTE PLUS L’AFFICHE ! « Vous la trouvez comment ma barbe de trois jours que je fais pousser depuis trois semaines ? … » Baptiste blague encore sur son physique de débutant. Il peut : avec ses mèches blondes et sa minceur d’adolescent, il passe toujours, à vingt-sept ans, pour un « petit jeune » sur la photo de famille des humoristes reconnus. Pourtant, dans la capitale, le Bataclan, plein à craquer vient de l’acclamer à l’instar des plus grands. C’est qu’il faut le voir enchaîner ses tacles à la vitesse de la lumière, pointer les mœurs de ses contemporains avec un sens de l’observation stupéfiant et glisser tout en souplesse, de son nom de baptême à son expérience de viol par un rideau de douche, dans la déconnade absolue. De retour dans sa loge à la fin du spectacle, énergie intacte malgré la grippe qu’il croit tenir depuis la veille, il parle de sa prestation avec recul et tranquillité… La standing ovation du public dans sa première grande salle ? Il ne mesure pas complètement. Et puis, Baptiste pratique la scène comme il respire : il joue en public depuis plusieurs années. « Je me suis rodé quand j’étais moniteur de colo : j’avais l’habitude de jouer du Gad Elmaleh devant les enfants. Je connaissais tout son répertoire par cœur ! » SON ONE-MAN-SHOW, BAPTISTE SE TAPE L’AFFICHE, EST EN TOURNÉE SUR LES ROUTES DE FRANCE, DE BELGIQUE ET DE SUISSE JUSQU’À FIN MAI. « LE THÉÂTRE A ÉTÉ MON ÉCOLE » En 2006, il se décide à écrire ses propres textes. Il se rode sur de petites scènes, puis sur les planches d’un mini-théâtre parisien, Le Bout ; à vingt-cinq ans, il fait son show au théâtre du Temple, où il se produira pendant plus d’un an, avant de passer au Trévise… « Le théâtre a été mon école. J’ai appris à travailler avec le public, et mon spectacle a beaucoup bougé depuis que j’ai commencé à le jouer. J’ai évolué de plus en plus vers un humour « naturel », qui pourrait se rapprochait de celui des Monty Python ou du comique absurde du Britannique Eddie Izzard. » Son autre source d’inspiration ? « Ma compagne. C’est mon premier public. Je teste toutes mes blagues sur elle ! » LE COLOC DE BREF, C’EST LUI ! Quand Kyan Khojandi, son meilleur pote, lui a proposé de jouer son coloc dans Bref, sur Canal+, Baptiste n’a pas hésité une seconde. Aujourd’hui, c’est le cinéma qui le réclame. Recruté par Géraldine Nakache et Hervé Mimran, il a passé deux mois à New York pour jouer dans le nouveau film de la réalisatrice de Tout ce qui brille (Nous York, sortie prévue le 7 novembre). Cet été, il commencera le tournage de son deuxième film, dans lequel il aura le premier rôle : « Je serai un jeune homosexuel complexé, un rôle de composition ! » Le titre de cette comédie de Benoît Pétré, avec Isabelle Carré, Fred Testot et Zabou Breitman ? Grand Garçon. Un nom qui lui va si bien. 18 18 AVRIL 2012 DOMINIQUE VALOTTO Justin Personnaz/Unique Agency
lU, AOOUCTIOIU CU UltSOII•ABtNIUH BIA Hll/liiJI S.W Kt.WAilAIIA 9RAIOOI MJCIIIIAlœ J/lKY 100n.• ROMN UVY o IANKBJ CliLUON.,.,. ROB PRIX DE la PROFESSION) '- œlm.lf.lJlll - r ; ! cANAL+ * fmLEfM. cmema 1 l" AU CINÉMA LE 11 AVRIL 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :