Air le Mag n°26 février 2012
Air le Mag n°26 février 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°26 de février 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 58,1 Mo

  • Dans ce numéro : Sécurité Rapprochée, Denzel défie la CIA !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
RENCONTRE AVEC 40 « J’ai appris à être patient, à rester le plus humble possible et à être bosseur. » YANISS LESPERT L’espoir 40 RENCONT Yannis L SORTIE LE 7 MARS À L’AVEUGLE, de Xavier Palud FÉVRIER 2012 Guillaume Landry | Remerciements au café L’Entre Potes, 14, rue de Charonne, Paris 11e.
RE AVEC HABITUÉ DES PLATEAUX DEPUIS SON PLUS Et JEUNE ÂGE, LE FRÈRE CADET DE JALIL LESPERT CREUSE SON SILLON. IL EST LE FILS LEPIC DE LA SÉRIE FAIS PAS CI, FAIS PAS ÇA ET SERA BIENTÔT À L’AFFICHE D’À L’AVEUGLE AU CÔTÉ DE LAMBERT WILSON. YANISS LESPERT OU LES DÉBUTS PROMETTEURS D’UN TOUCHE-À-TOUT. Vous avez commencé très jeune. Quels souvenirs gardez-vous de ces premières expériences ? Yaniss Lespert : Je tournais beaucoup de publicités. C’était un peu comme une récréation. Je loupais l’école, il y avait des gâteaux à manger, c’était agréable. Je me souviens d’un tournage où je m’envolais sur des rollers : on m’avait mis des câbles à trois mètres du sol. C’était trois jours de pur bonheur. Le rapport avec les équipes m’a toujours plu : on se soude très rapidement, on se dit qu’on ne se quittera jamais, et puis, finalement, on se quitte et chacun fait sa vie. À chaque fois, ce sont des ruptures, c’est un peu triste. Mais, après plusieurs ruptures, j’ai compris qu’on arrive toujours à trouver d’autres personnes avec qui on aime tourner. Ça se passe bien sur les tournages de la série Fais pas ci, fais pas ça… Y.L. : C’est une ambiance très familiale. On se connaît tous depuis plusieurs années. Ce sont toujours les mêmes personnes espert au son et au cadre, qui reviennent avec plaisir, donc il y a vraiment une excellente ambiance sur le plateau. Les gens vous reconnaissent-ils dans la rue ? Y.L. : Il y a dix millions et demi de Français qui ont vu au moins un épisode de Fais pas ci, fais pas ça. Les gens m’arrêtent dans la rue surtout parce qu’ils ont cette impression étrange de me connaître, du genre « J’étais pas à l’école avec ce mec ? » Forcément, ils me voient à la télévision tous les soirs ! Longtemps, la télévision n’a pas été très valorisante pour les acteurs de cinéma… Pensez-vous que la donne a changé ? Y.L. : C’est certain. Regardez Jean Dujardin, il vient de la télé. Ce sont des a priori très 1980-1990 : quand on voulait faire du cinéma, il ne fallait faire que du cinéma. Si on faisait de la télé, on était cramé et enfermé. Les choses changent. Je pense que la télé peut nous apporter une notoriété un peu plus rapide. C’est un média qui touche beaucoup de monde. Votre grand frère, Jalil, a un parcours riche. Qu’avez-vous appris de lui ? Y.L. : J’ai appris à être patient dans ce milieu, à rester le plus humble possible et à être bosseur. C’est un métier où il faut être sur le qui-vive, mais c’est un marathon, pas un sprint. Vous parlez-vous de vos projets mutuels ? Y.L. : On parle boulot de temps en temps, mais il ne m’a jamais empêché de me lancer dans tel ou tel projet. Il me laisse faire mes armes et me tient au courant de ses projets. Ça vous plairait de travailler avec lui ? Y.L. : C’est en projet. Je suis très famille. Tous les gens avec qui je travaille sont comme des frangins. 41 la réalisation, vous y songez ? Y.L. : Ça commence… C’est encore tout neuf, et j’y vais doucement. Vous êtes à l’affiche de deux gros films en 2012 : À l’aveugle et Le Prénom. Ça a l’air de bien prendre, non ? Y.L. : Ça prend surtout le temps qu’il faut. Je ne m’angoisse pas, ça me permet d’avoir du temps pour d’autres choses : le sport, griffonner des histoires sur un bout de papier, me consacrer à des projets qui n’ont rien à voir. Par exemple, j’ai créé une marque de tee-shirts avec un ami. J’ai aussi produit un clip avec Carbon Kevlar, les auteurs de la musique de Bref, le programme court du « Grand Journal » de Canal+. Je me suis rendu compte qu’être producteur c’est beaucoup de travail et d’investissement. Comédien, finalement, c’est un boulot de fainéant [rires]. J’aime avoir des projets, des objectifs. Sinon je m’ennuie très vite. De toute façon, je n’ai pas le choix. Je n’ai pas fait d’études, je n’ai pas de diplôme, donc je dois me faire tout seul. Avez-vous des modèles ? Y.L. : J’aime beaucoup Vincent Lindon. Je ne l’ai jamais rencontré, mais je trouve qu’il a un côté sincère, humble et professionnel. J’aimerais beaucoup lui ressembler [rires]. Quand avez-vous senti que le métier d’acteur pourrait être le vôtre pour la vie ? Y.L. : Quand ça a commencé à marcher, que j’ai pris du plaisir et que ça n’a plus juste été une bonne excuse pour sécher les cours. PROPOS RECUEILLIS PAR AMANDINE SCHERER ACTUELLEMENT DANS LA SÉRIE FAIS PAS CI, FAIS PAS ÇA, SAISON 4, SUR FRANCE 2. LA TÉLÉVISION, NID À TALENTS La télévision a longtemps été considérée comme un « rebut » du cinéma. Pourtant, depuis quelques années, de véritables talents émergent du petit écran pour conquérir le grand. Jean Dujardin en est la preuve évidente. Héros de la série Un gars, une fille pendant près de quatre ans, Dujardin, fort d’un prix d’interprétation à Cannes pour The Artist, est en train de conquérir le cœur de Hollywood et pourrait bien rafler une statuette à la prochaine cérémonie des Oscars. Souhaitons le même parcours sans fautes à Yaniss Lespert… 41



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 1Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 2-3Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 4-5Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 6-7Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 8-9Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 10-11Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 12-13Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 14-15Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 16-17Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 18-19Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 20-21Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 22-23Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 24-25Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 26-27Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 28-29Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 30-31Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 32-33Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 34-35Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 36-37Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 38-39Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 40-41Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 42-43Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 44-45Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 46-47Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 48-49Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 50-51Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 52-53Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 54-55Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 56-57Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 58-59Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 60-61Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 62-63Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 64-65Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 66-67Air le Mag numéro 26 février 2012 Page 68