Air le Mag n°108 avr/mai 2020
Air le Mag n°108 avr/mai 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°108 de avr/mai 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (215 x 280) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 14,6 Mo

  • Dans ce numéro : tout simplement noir, une comédie tout simplement hilarante !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
IL DIT TOUT « J’ai réussi à accomplir tout ce que je voulais dans le basket. » Quelles valeurs transmettez-vous à vos enfants ? T. P.  : Nous nous posons très souvent la question avec ma femme. Comment inculquer des valeurs à des enfants qui vivent dans le luxe ? Il va falloir leur expliquer que nous n’avons pas grandi dans les mêmes conditions qu’eux et que, pour y parvenir, il a fallu travailler très dur. On est sévères avec eux, car je n’ai vraiment pas envie qu’ils soient pourris-gâtés, ou qu’ils ne respectent pas les autres. À leur âge, j’avais déjà commencé le basket. Mais je ne vais pas les forcer à faire du sport. Ils feront ce qu’ils veulent. Et qu’apportez-vous aux jeunes de votre académie ? T. P.  : Ils me demandent souvent  : « Ça fait quoi d’être connu, de gagner de l’argent ? » Moi, mes idoles, je leur demandais des techniques de jeu. Quand j’étais en formation à Fécamp, je ne pensais pas à l’argent… Quel rapport entretenez-vous avec votre père, que vous avez surpassé dans le basket ? T. P.  : Mon père a toujours été très fier de moi. Il était très présent et nous discutions après chaque match. Il m’a beaucoup aidé niveau mental. Partager cette passion avec lui était toujours un plaisir. À 16 ans, quand je l’ai battu en un contre un pour la première fois, c’était l’un des plus beaux jours de ma vie ! Qu’avez-vous prévu pour votre retraite ? T. P.  : Beaucoup de choses ! Je m’y suis préparé dès l’âge de 26 ou 27 ans en commençant à investir dans différentes sociétés. Il faut toujours appeler les gens quand tu es encore en carrière, prendre des rendez-vous avec des chefs d’entreprise. Je suis très reconnaissant envers le basket français et je voulais le soutenir. J’ai racheté le club de basket masculin de l’ASVEL à Lyon en 2014, puis le club féminin en 2017. Après, j’ai créé mon académie, une école qui lie le monde de l’entreprise et l’éducation sportive. 95% des jeunes qui y étudient ne deviendront pas basketteurs professionnels et je voulais être sûr qu’ils aient un travail à la sortie. J’ai aussi fait l’acquisition d’une société de production de 22 Lli E) SES TIPS Il n’a pas bu de soda depuis 15 ans, mais s’accorde parfois un peu de fromage, son péché mignon. ÊTRE FAN Lors du NBA Paris Game, Neymar et Mbappé ont tous les deux joué aux fans et posé en photo avec Tony. cinéma à Malibu, d’une station de ski, et j’ai de nombreux autres projets. Je suis curieux, j’ai une envie insatiable d’apprendre. Et pourquoi pas une carrière en télé ? T. P.  : Justement, je serai présent à l’antenne pour les Jeux olympiques, je vais travailler pour RMC pendant dix jours. Je donnerai mon avis à chaque fin de journée sur tous les sports. Ce sera ma première expérience dans ce domaine. Pas trop dur de quitter le terrain de basket ? T. P.  : Non. Je suis conscient que je ne serai plus jamais le TP de 25 ans. J’ai réussi à accomplir tout ce que je voulais dans le basket. J’ai tourné la page. Ça ne me manque pas. J’aime transmettre et j’ai hâte de découvrir le prochain jeune qui va réussir. Aujourd’hui, je prends plaisir à regarder les autres jouer. Dernière question  : comment avez-vous vécu la disparition de Kobe Bryant ? T. P.  : Je n’ai pas pu parler pendant 48 heures. J’ai joué contre lui toute ma carrière. Je l’admirais. C’est le meilleur joueur contre qui j’ai joué. J’aurais pu être à sa place dans cet hélicoptère. Nous avions les mêmes vies. Comme moi, il était très investi dans le basket féminin. Nous voulions aider les femmes. Il avait beaucoup d’ambition. Avril - Mai 2020
Crédit ; Noun Project Picto Alessandra Sublet a suivi TP pendant un an et demi. Suivez-le ! @_tonyparker09 n 23 Jordan et TP, aussi offensifs dans le jeu que dans les affaires. UN AN AVEC TONY PARKER Après Antoine Griezmann, Alessandra Sublet s’est attaquée à un autre monument du sport dans un documentaire diffusé il y a quelques jours sur TMC et bientôt disponible sur une plateforme vidéo. Pendant 1 an et demi, l’animatrice télé a suivi le champion du Texas à Paris, aux côtés de ses proches  : sa famille, mais aussi ses potes comme Thierry Henry, Teddy Riner ou encore Cut Killer. « Les sportifs partent souvent de rien et certains d’entre eux arrivent au sommet. C’est cette mutation qui m’intéresse  : comment un gamin qui, a priori, n’avait pas les clés, a pu devenir le seul Français en NBA ? Par les temps qui courent, c’est important d’avoir un documentaire plein d’optimisme, qui dit en substance que tout est possible. » Une philosophie qui rejoint celle de Tony Parker  : avec l’académie qu’il a fondée à Lyon, le jeune retraité espère apporter son soutien aux étoiles sportives de demain. IL JOUE AU BASKET COMME LUI « Tony Parker, c’est une légende. Il a ouvert le chemin à de nombreux joueurs français. Je le suis depuis qu’il est arrivé en NBA et en Équipe de France. C’est un modèle pour moi  : il a un esprit combatif et réussit dans tout ce qu’il entreprend. Il est dans mon top 5 de mes joueurs préférés ! Et je possède dix de ses maillots ! » Jael, 19 ans



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 1Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 2-3Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 4-5Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 6-7Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 8-9Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 10-11Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 12-13Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 14-15Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 16-17Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 18-19Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 20-21Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 22-23Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 24-25Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 26-27Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 28-29Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 30-31Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 32-33Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 34-35Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 36-37Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 38-39Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 40-41Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 42-43Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 44-45Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 46-47Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 48-49Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 50-51Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 52-53Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 54-55Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 56-57Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 58-59Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 60-61Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 62-63Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 64-65Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 66-67Air le Mag numéro 108 avr/mai 2020 Page 68