Air le Mag n°107 mars 2020
Air le Mag n°107 mars 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°107 de mars 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (215 x 280) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 10,6 Mo

  • Dans ce numéro : TT Isle of Man, ride on the edge 2.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
UN SOIR AVEC Rire avec tous AU CINÉMA « Je bosse sur mon premier film, avec un tournage prévu pour 2021… » 24 24 UN SOI Prince Ali, oui, c’est bien lui, Waly Waly, Dia… le PRINCE DE L’HUMOUR inclusif – celui qui rit avec au lieu de rire de – est de retour dans un stand-up qui fait du bien. Car, avec lui, c’est Ensemble ou rien ! Texte  : Yanis Hachemi TON DERNIER ACHAT « Des grosses courses ! Je déteste aller dans les magasins pour un ou deux articles. » LA DERNIÈRE SÉRIE QUE TU AS KIFFÉE « The Peaky Blinders. » Tit Mars 2020 Arash Khaksari ; Noun Project Picto
R AVEC UNE FIGURE INSPIRANTE Le rendez-vous est pris à Villiers-le-Bel, en banlieue parisienne  : c’est là que débute la tournée de Waly Dia, Ensemble ou rien. Pleine, la salle est un melting-pot d’âges et de cultures. Ici, pas de chichi  : tout le monde rigole en chœur, un point c’est tout. reTOUT LE MONDE « Henry Guillemin, historien ancien résistant, pourchassé et réfugié en Suisse, qui déconstruit l’histoire qu’on nous a enseignée dans les manuels… C’est fou ! » Y PASSE Sans distinction. Dès le début, toutes les minorités en prennent pour leur grade. « Et même les majorités », rigole Waly. Assis sur la banquette de l’hôtel où a lieu l’interview, il se confie sur le fond de son écriture. « Avant, quand je parlais d’un groupe, c’était plutôt pour m’y attaquer. Maintenant, je me mets du côté des victimes, histoire de leur donner des arguments de défense. » De quoi accompagner les luttes de son public, toujours en se marrant ! Plus encore  : son spectacle, Waly l’a co-écrit avec son public. Ou plutôt, avec ses publics. « Pendant six mois, je suis allé à la rencontre des gens, des groupes, des associations, pour gagner en efficacité. Je me suis dit  : « Si je fais des vannes dans une salle remplie des concernés, alors, s’ils rient, c’est que j’ai bon. » » Une démarche que l’humoriste compte bien réitérer pour ses prochains spectacles… L’HUMAIN, D’ABORD ! C’est un peu ce qu’on s’est dit, quand on a rencontré Waly. « J’adore arriver dans un endroit sans savoir dans quelle salle je vais me retrouver. C’est comme un premier rendez-vous, tu vois (rires). » D’ailleurs, chapeau  : l’humoriste ne snobe personne. « Tout le monde se bat pour Paris, Lyon, Marseille, mais personne ne va dans ces lieux qui tournent à vide. Alors, cette année, j’ai mis un point d’honneur à faire des petites salles, comme l’autre soir à Saint-Dié-des-Vosges. Et bah… c’était super bien ! » En même temps, c’est cohérent  : Waly se déplace voir les gens qui inspirent sa création. « Je parle de banlieue, alors j’y vais aussi. » Et ça, ça fait la diff’ ! Finalement, ce spectacle, c’est une trêve qui réunit tout le monde dans le rire. Une soupape de décompression pour faire face aux aléas de la vie et se réunir, enfin. Ensemble, ou rien. 25 25 « J’ai mis un point d’honneur à faire des petites salles. SON ACTU Tournée Ensemble ou rien. Dont le 12 mars à Royan ; le 15 mars à Marseille ; le 4 avril à Lyon… » Retrouvez Waly Dia @ waly_dia @WalyDIA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :