Air le Mag n°107 mars 2020
Air le Mag n°107 mars 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°107 de mars 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (215 x 280) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 10,6 Mo

  • Dans ce numéro : TT Isle of Man, ride on the edge 2.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
ILS DISENT TOUT « En spectacle, nous jouons comme des professionnels. » Pourtant, vous ne pouvez pas tout prévoir pendant les matchs… Zeus McClurkin  : L’improvisation tient un rôle essentiel. Si le terrain ne nous sert qu’à jouer avec le public pour l’amuser, en tant que joueurs de basket, nous devons savoir saisir chaque opportunité pour marquer ou passer la balle. L’un des moments les plus marquants du spectacle est le magic circle. Vous pouvez nous expliquer sa logique ? Z. M.  : Il est né il y a 33 ans. Nous formons un cercle pour que chacun montre ses capacités. Tour à tour, les joueurs mettent en avant leur taille, leur flexibilité, leurs particularités… en dribblant, en faisant des passes, etc. Cette année, nous avons décidé de repousser nos limites. Pour que ce soit encore plus impressionnant, la salle sera totalement plongée dans le noir pendant que le magic circle sera illuminé. Le plus important  : le basket ou le show ? A. H.  : Les deux le sont tout autant. En plus, nous avons de la chance, car ce sont des exercices qui se mélangent bien. En spectacle, nous jouons comme des professionnels. Parallèlement, nous essayons de donner envie à ceux qui ne connaissent pas le basket de le découvrir et de l’apprécier. IL EN VEUT ENCORE 22 IL(S)/ELLE/AU TOP Les Harlem Globetrotters détiennent 22 records du monde. Trois d’entre eux appartiennent à Zeus. P’TITS NOMS Ce sont les coachs qui choisissent les surnoms des joueurs. 22 Des Harlem Globetrotters jouent-ils à la NBA ? A. H.  : Plusieurs anciens joueurs, dont Nat Clifton, y ont participé. En fait, nous entretenons beaucoup de liens avec des joueurs de la NBA, qui est une excellente ligue. D’ailleurs, nous nous entraînons de temps en temps avec certaines équipes. Nous organisons également Tit des matchs très intéressants contre elles. Pour tout dire, Tony Parker ferait un excellent Harlem Globetrotter, car c’est un très bon tireur. Que pensez-vous des Frenchies qui cartonnent aux États-Unis ? Z. M.  : Ils nous impressionnent et nous sommes convaincus qu’il y en aura de plus en plus dans le futur. Comme le basket est de plus en plus populaire dans votre pays et que votre niveau augmente, la France a un excellent potentiel pour fournir des joueurs à la NBA. En ce moment, nous apprécions particulièrement les performances d’Evan Fournier, Frank Ntilikina, Sekou Doumbouya… Ce qui est aussi marquant, c’est que les joueurs français ont des origines très différentes. Lors de votre spectacle, vous réussissez un panier à quatre points. Soyez sympas, donnez-nous le secret pour y arriver… Z. M.  : Franchement, on aimerait bien, mais le seul conseil que nous pouvons te glisser, c’est de beaucoup s’entraîner à tirer. À force, tu y arriveras peut-être… « J’ai déjà assisté à un show des Harlem Globetrotters. Aux States ! C’était à Chicago, il y a un ou deux ans. L’ambiance dans la salle était électrique ! Il y avait presque autant de spectacle sur le terrain que dans les tribunes. Les joueurs ont un énorme talent  : ils font des trucs insensés, en mode décontrcat’. Et ça n’empêche pas de nombreux paniers, souvent géniaux. Ils passent à Nîmes le 20 mars. C’est à une heure de route de chez moi, mais ça vaut le coup. J’attends aussi de voir comment le public français va réagir… » Timothée Mars 2020 Brett Meisters ; Harlem Globetrotters ; Noun Project Picto
23 DIS(ENT) TOUT Maîtriser le ballon à la perfection sans en avoir l’air, c’est tout l’art des « Harlem ». Une idée en images avec Hammer Harrison (à gauche) et Money Merriweather (à droite). re ZEUS MCCLURKIN Hyper-doué au basket, il joue également au foot, au tennis, au baseball et fait partie d’une équipe de natation. What else ? 23 En coulisses, avant le show, chacun se prépare à sa façon. Animal et Zeus écoutent de la musique pendant que d’autres font des exercices de méditation, du stretching ou des étirements pour détendre leurs muscles. Juste avant de rentrer sur le parquet, tous les joueurs se réunissent pour prier. Pour les Harlem Globetrotters, c’est un moment important qui leur permet de souder l’équipe afin qu’elle donne le meilleur spectacle possible aux fans. Basket ou soccer ? « Basket, évidemment, car nos corps y sont plus adaptés. » Télé ou console ? « La télé est plus intéressante. Elle est aussi utile pour se cultiver et avoir les dernières infos. » Musique ou lecture ? « Musique. C’est plus interactif. Et si tu veux mélanger les deux, tu écoutes un livre audio. » Rap ou rock ? « Rap. Nous aimons cette façon À CHACUN SA MÉTHODE LES QUESTIONS SANS FOND de s’exprimer En ce moment, notre artiste préféré est Nipsey Hussle (malheureusement mort l’an dernier). » Mocassins ou tongs ? « La majorité d’entre nous chausse du 49 ou du 50. Donc tongs. C’est bien plus confortable, et plus facile à trouver ! » New York ou Los Angeles ? « New York, parce que tu peux tout y faire à pied. Nous aimons aussi l’énergie qui s’y dégage. » Suivez les Harlem Globetrotters harlemglobetrotters.com @Harlem Globetrotters @harlemglobetrotters @HarlemGlobetrotters



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :