Air le Mag n°106 février 2020
Air le Mag n°106 février 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°106 de février 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (215 x 280) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 16,7 Mo

  • Dans ce numéro : Lucky, un chien qui rapporte !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
FAUT QU’ON EN PARLE Tik Tok, c’est du full vidéo, avec tout un tas d’outils gratuits pour personnaliser celles que l’on met en ligne. Des jeunes filles en train de refaire les clips d’Aya Nakamura dans leur salon ; une bande de potes qui joue les Avengers à la sortie du lycée ; Arnold Schwarzenegger à califourchon sur un petit poney ; les meilleurs buts de Kylian Mbappé ; des timelapses de couchers de soleil ; des déballages de shopping ; des recettes de cuisine ; des tutos maquillage ; des animaux mignons ; des petits bricolages ; des fous rires ; des gags ; des caméras cachées… le tout en moins de 15 secondes et rythmé par une bande-son impeccable. Voilà le genre de vidéos que l’on peut voir sur Tik Tok. Une appqui aurait le pouvoir de vous scotcher pendant quarante minutes en moyenne par jour*. PHÉNOMÈNE PLANÉTAIRE Facebook, YouTube et Instagram peuvent aller se rhabiller ! Lancée en 2016 par le géant du web chinois, Byte- Dance, et dopée par le rachat en 2017 de Musica.ly, une application de vidéos de chants en play-back très populaire chez les ados occidentaux, Tik Tok est le phénomène web du moment. En trois ans d’existence, celle-ci aurait été téléchargée plus d’un milliard de fois. Elle revendique 500 millions d’utilisateurs actifs – dont quatre à six millions en France. Quant à sa maison mère, ByteDance, elle a été valorisée 75 milliards de dollars. Du jamais vu pour une start-up chinoise ! Et pourtant, si vous avez plus de 20 ans, il est probable que vous n’ayez jamais entendu parler de Tik Tok. Car c’est chez les Millenials qu’elle est la plus populaire. Voire chez leurs petits frères et sœurs, puisque, selon 48 48 FAUT QU’ON une enquête réalisée par l’association Génération numérique, 38% des 11-14 ans auraient un compte. Avec 57,82% de représentantes parmi eux, les filles seraient les plus accros. Si l’on met de côté le Tit jeu Fortnite, la dernière appà avoir suscité un tel engouement est Snapchat… en 2012. Autant dire la préhistoire pour un réseau social. ÇA CHALLENGE À FOND La raison de ce succès ? L’énorme terrain de jeu que constitue cet outil vidéo. Car en plus de proposer un logiciel de montage hyper intuitif et performant, celui-ci regorge d’effets permettant de « pimper » ses vidéos (textes, filtres, zoom, stickers, répétitions, ralentis, rewind, etc.) et d’apparaître ainsi plus beau, cool, drôle, stylé et créatif. Et puis il y a les « challenges » proposés quotidiennement par l’application. Par exemple  : imiter un robot, illustrer son été, s’habiller en garçon quand on est une fille – et inversement –, changer de chaussure toutes les secondes, etc. De quoi titiller la créativité des utilisateurs. Et faire émerger de nouvelles stars. Parmi elles se trouvent les jumelles allemandes Lisa et Lena, 17 ans, qui ont aujourd’hui supprimé leur compte, mais ont longtemps « Téléchargée plus d’un milliard de fois en trois ans ! » Février 2020
re AdobeStock ; Noun Project Picto ; DR EN PARLE Ii dominé le secteur avec plus de 31,5 millions de fans. Ou encore le rappeur américain Lil NasX, 20 ans, resté 17 semaines numéro un des ventes aux États-Unis, après s’être fait connaître grâce au « Yee Yee Juice Challenge » (le pitch était de se transformer en cow-boy après avoir bu une boisson magique, le « yee yee juice », le tout sous la mélodie de son titre Old Town Road). En France, c’est la Savoyarde Léa Elui, 18 ans, qui mène la danse avec ses 9,8 millions d’abonnés (voir encadré p.47). Bien plus qu’EnjoyPhoenix et Nabilla réunies ! FORT, L’ALGORITHME ! Mais si Tik Tok rend si vite accro, c’est d’abord grâce à son puissant algorithme de personnalisation, assurent les experts. Mis au point par l’entrepreneur chinois Zhang Yiming, celui-ci analyse les comportements des utilisateurs et s’adapte à leurs goûts. Comment ? En leur offrant la possibilité de balayer du doigt les contenus qui ne leur plaisent pas et de passer au suivant… un peu comme sur Tinder. Sauf qu’ici, il s’agit de divertissement. Progressivement, les vidéos proposées sont mieux ciblées. Le temps passé sur l’app, plus long. Et l’envie d’y retourner, plus forte. Dernière idée de génie des créateurs  : l’absence de communauté. Ici, le contenu ne vient pas des personnes que vous avez décidé de suivre, mais de ce que l’algorithme vous propose. Résultat  : pas d’obligation de s’abonner à quelqu’un qu’on connaît, ni de pression pour attirer toujours plus de followers, ni de stress à l’idée de salir sa réputation en un seul mauvais post. Seul le plaisir compte, gratuitement, et sans limites ! * Temps d’utilisation moyen en France, selon Médiamétrie, octobre 2018. 49 On est très jeune sur l’app  : près de 40% des 11-14 ans français auraient un compte ! 49 Oi. LA FACE NOIRE DE TIK TOK Comme sur tous les réseaux sociaux, l’apppossède un côté sombre, dénoncé par le YouTubeur Le Roi des Rats dans la vidéo intitulée La Face cachée de Tik Tok. « Le nombre d’adolescentes qui n’ont pas l’âge d’aller au collège et font des vidéos en brassière et petite culotte, en faisant des danses sexy, pour imiter celles qui ont des centaines de milliers de « j’aime », mais sont adultes et ont du recul sur la chose, c’est vraiment fou… », dit-il, dénonçant des contenus postés par des enfants âgés d’à peine 7 ou 8 ans (bien que Tik Tok soit déconseillé aux moins de 13 ans), sans conscience de s’adresser à des millions ELLE EN PREND UN COUP ! de personnes. Au-delà du narcissisme et de l’hypersexualisation de préadolescents, le danger est de tomber sur « des prédateurs sexuels bien réels », prévient le YouTubeur. Mise en cause par les autorités de nombreux pays (dont la police française, en 2018), l’appa promis de renforcer sa modération. D’ici là, mieux vaut limiter les vidéos suggestives, restreindre l’espace de commentaires à son cercle d’amis proches, signaler les utilisateurs les plus louches… et surveiller ce que poste votre petite sœur de moins de 13 ans depuis son smartphone. « J’ai 21 ans. Ma sœur Émilie, elle, 15. Fan de Tik Tok, elle passe je ne sais combien de temps dessus. On dirait moi sur Snapchat quand j’avais son âge. Là, j’ai l’impression de parler comme une vieille ! » Fanny



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 1Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 2-3Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 4-5Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 6-7Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 8-9Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 10-11Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 12-13Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 14-15Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 16-17Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 18-19Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 20-21Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 22-23Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 24-25Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 26-27Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 28-29Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 30-31Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 32-33Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 34-35Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 36-37Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 38-39Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 40-41Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 42-43Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 44-45Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 46-47Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 48-49Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 50-51Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 52-53Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 54-55Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 56-57Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 58-59Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 60-61Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 62-63Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 64-65Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 66-67Air le Mag numéro 106 février 2020 Page 68