Air le Mag n°105bis janvier 2020
Air le Mag n°105bis janvier 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°105bis de janvier 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (215 x 280) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 13,2 Mo

  • Dans ce numéro : c'est reparti pour un stand-up de Norman !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
FAUT QU'ON EN PARLE Apprécie r Maléfique, aujourd'hui ? C'est plutôt cool. cc Oubliez la vieille femme laide, sale et méchante, semant la terreur assise sur son balai. 31, 5 est l'histoire d'une lycéenne américaine qui apprend, le jourde ses 16 ans, qu'elle est née d'un père sorcier et d'une mère mortelle et que, de ce fait, elle dispose de capacités surnaturelles. La jeune fille, prénommée Sabrina, est alors contrainte de faire un choix : devenir membre de la terrible Êglise de la Nuit et abandonner une partie de sa vie d'avant, ou renoncer et continuer sans rien changer, au côté des mortels, mais sans pouvoirs... SORT DE TRANSMUTATION Oubliez la sitcom girlyet pleine de bons sentiments des années 1990. La version 2019 de Sabrina, l'apprentie sorcière, rebaptisée Les Nouvelles Aventures de Sabrina (diffusée sur Netflix depuis l'année dernière), propose une version autrement plus sombre de la série, parfaitement raccord avec l'ère post-#MeToo actuelle. Un peu comme dans le reboot de l'autre série culte de la fin du millénaire, Charmed, qui raconte le quotidien des soeurs Halliwell, trois sorcières vivant sous le même toit, et luttant en combinaison de cuir contre les forces du mal et le patriarcat. Sur le grand écran, c'est Maléfique, de Disney, qui joue les redresseuses de torts féministes. Avec, dans le rôle phare, une Angelina Jolie gothique à souhait mais, au fond, pas si méchante, qui se charge elle-même de réveiller la princesse Aurore d'un tendre baiser maternel. 48 Vous en voulez encore ? Allez donc faire un tour sur les réseaux sociaux, où les hashtags#witchcraft et #witchesofinstagram cartonnent avec près de 3,5 millions d'occurrences chacun, dont moult mantras « feel good » et nombre impressionnant d'autoportraits en mode Cersei Lannister assumée. JAMAIS SANS LEURS SŒURS Vous l'avez remarqué : les sorcières sont partout. Mais oubliez la vieille femme laide, sale et méchante, semant la terreur assise sur son balai : les grandes prêtresses de l'occulte modernes se veulent indépendantes, rebelles et dotées d'une sensualité vénéneuse. Proches de la nature, elles sont aussi capables de guérir par les plantes et les pierres, et de maîtriser les flux d'énergie. Elles se réunissent sur les réseaux sociaux, où elles partagent leurs trucs, astuces (a Comment envoyer un sort par WhatsApp ? » u Les emoji sont-ils efficaces ? ») et bons plans matériel (bougies, jeux de tarot, cristaux, huiles essentielles, runes, cristaux, applications d'astrologie, etc.). Objectif ? « S'attirer des trucs cool » et repousser les autres « moins cool », reprendre confiance en soi et s'épanouir. En bref, reprendre le contrôle, dans un monde particulièrement désenchanté... à l'instar des premières sorcières de l'histoire, explique en substance Mana Chollet, dans son livre Sorcières - La Puissance Invaincue des femmes (La Découverte, 2018). 12auteure y explique que, avant de devenir le personnage que l'on connaît, celles-ci ont été des femmes persécutées, torturées et exécutées pour « sorcellerie ». Ce terme Janvier 2020
recouvrant des réalités aussi larges que le fait de vivre en marge de la société, d'être capable de guérir les autres, de pratiquer des avortements, d'avoir une sexualité différente, de dénoncer l'oppression masculine. Ou, tout simplement, d'être trop libre, trop vieille, trop laide ou, au contraire, trop jeune, trop belle, trop envoûtante... Pratique et duplicable à l'infini, le mythe de la sorcière aurait autantservi à justifier d'odieuxféminicides qu'à conjurer les différents fléaux de l'époque : guerres, famines, épidémies, catastrophes naturelles, etc. Si bien que, entre la fin du xv& siècle et le début du xvlle siècle, plus de 200000 procès en sorcelleries auraient eu lieu en Europe. Et de 50000 à 100000femrnes furent condamnées, souvent torturées, puis exécutées. OPÉRATION « RALLIEMENT » Trois cents ans plus tard, la sorcière apparaît comme une victime et, surtout, comme une opposante au système patriarcal et, plus globalement, au conservatisme. Un qualificatif fièrement brandi par les intellectuelles et militantes féministes. C'est ainsi que, entre 1975 et 1982, en France, Chantal Chawaf, Hélène Cixous, Marguerite Duras, Luce Irigaray, François Dolto, Julia Kristeva et Michelle Perrot ont participé à la revue Sorcières, fondée par la philosophe Xavière Gauthier Un terme également repris à son compte par Hillary Clinton pendant sa campagne pour la Maison-Blanche en 2016, après qu'elle a été plusieurs fois qualifiée de « sorcière » par des soutiens de ses adversaires Donald Trump et Bernie Sanders. Aujourd'hui encore, il est régulièrement invoqué par les collectifs de militantes féministes. Parmi eux ? Le VVitch Bloc Paname, aperçu lors de manifestations pour le droit à l'avortement ou contre l'hétérocispatri arcapitalisme (sic). Avec pour seul mot d'ordre : u Conservatisme, du balai ! » LES SOR I 05 ULT DANS LA POP CURE I Elle transforme les compagnons d'Ulysse en porcs pour les retarder dans leur périple. 2 Elfe a la peau verte et dirige une armée de singes volants. 3 Elle passe du statut de lycéenne timide servant de faire-valoir à sa copine tueuse de vampires à celui de puissante sorcière. 4 Elle a acquis ses I pouvoirs magiques grâce à un travail sans relâche et à la lecture de centaines de livres de magie. Saurez-vous les reconnaître ? 5 Surnommée la « Femme en rouge », elle peut changer d'apparence, réveiller les morts et lire l'avenir dans le feu. ès Elle tyrannise les habitants de son village et est aidée par des humains transformés en statuettes. 7 Jeune et brillante historienne installée à Oxford, elle ignore qu'elle est une sorcière jusqu'au jour où elle découvre un vieux grimoire ensorcelé. a Dia na Bishop, dans fa série A Discovery of Witches. El Circé, dans L'Odyssée, d'Homère. la La Méchante sorcière de l'Ouest, dans le film Le Magicien d'Oz, de Victor Fleming. Méfisandre, dans la série Game of Thrones. Karaba la sorcière, dans le film d'animation Kirikou et la sorcière, de Michel Ocelot. VVilfovv, dans la série Buffy contre les vampires. Hermione Granger, dans la saga Harry Potter, de J.K. Rowling. L et as ! SE p ? ! D L  : sasuod9m I> ÇA L'AMUSE Entre les collections d'objets et les séries télé, j'adore l'univers des sorcières. Ça fait un peu Halloween toute l'année. Sinon, je n'y crois pas une seule seconde  : c'est pour le fun ! »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 1Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 2-3Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 4-5Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 6-7Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 8-9Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 10-11Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 12-13Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 14-15Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 16-17Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 18-19Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 20-21Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 22-23Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 24-25Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 26-27Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 28-29Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 30-31Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 32-33Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 34-35Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 36-37Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 38-39Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 40-41Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 42-43Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 44-45Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 46-47Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 48-49Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 50-51Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 52-53Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 54-55Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 56-57Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 58-59Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 60-61Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 62-63Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 64-65Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 66-67Air le Mag numéro 105bis janvier 2020 Page 68