Aïki Mag n°5 déc 02 à mai 2003
Aïki Mag n°5 déc 02 à mai 2003
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de déc 02 à mai 2003

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : FFAAA

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : l'Aïkido de braise avec Olivier Gaurin.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
aïkibudo Maître Gérard Clérin avec Thierry Caralp 5e dan, Ikkajo. Maître Paul-Patrick Harmant avec Jean Cavarelli. Maître Alain Floquet 8e dan, Te No Michi Biki. 22 semble des techniques programmées aux 1er et 2e dan, la partie législation et les textes réglementaires régissant le sport en France au sein des fédérations, ainsi que l’approche pédagogique (la science de l’éducation). Il est évident que la pédagogie reste la difficulté majeure auquel se trouvent confrontés les futurs enseignants, une fois la maîtrise technique du programme Aïkibudo acquise. Cette démarche volontaire de transmission de notre Art peut s’apparenter à la décision irrévocable et aux conséquences insoupçonnées de devenir parent : l’éducation d’un enfant innocent des choses de la vie impose la mise en place par ses parents de règles, de contrainte et de limites dans ses opportunités d’apprentissage. Le rôle du professeur à l’instar de celui de parent sera de faire les choix stratégiques à ses yeux afin de faire « grandir » son enfant ou son élève. Cette démarche éducative passe par la recherche de transformations durables des capacités de l’enfant ou du pratiquant et l’acquisition de compétences particulières liées à la pratique Aïkibudo. L’intérêt de la formation pédagogique spécifique de ce stage réside dans la mise à disposition des stagiaires des éléments fondamentaux permettant l’élaboration d’une leçon pédagogique adaptée aux différents critères rattachés à celle-ci : contenu de la leçon, public concerné, moment dans l’année, programme… Les stagiaires se confrontent quotidiennement aux difficultés théoriques d’élaboration d’une leçon par la rédaction de sujets pédagogique corrigés individuellement et commentés en groupe par M. Paul- Patrick Harmant et les professeurs diplômés présents lors du séminaire. Par ailleurs les futurs enseignants se heurtent aux réalités pratiques de mise en œuvre de parties de ces mêmes leçons pendant les cours. Les candidats et les futurs candidats bénéficient de l’expérience des professeurs diplômés présents : que ce soit sur le plan des épreuves liées à l’examen ou de celle de l’enseignement en club. Cet échange précieux permet la confrontation des à priori théoriques des futurs diplômés avec les réalités pratiques d’enseignants aguerris. Ainsi les futurs diplômés sont-ils préparer avec plus d’acuité aux examens de Monitorat Fédéral ou du B.E.E.S. 3°/LA FORMATION CONTINUE DES CADRES DE L’AÏKIBUDO : Les E.R.C.A. (Écoles Régionales des Cadres) regroupent l’ensemble des enseignants et futurs enseignants d’une région afin de permettre l’échange pédagogique des expériences des participants. Placés sous la responsabilité des D.T.I.R. (Délégués Techniques Inter Régionaux) ou des D.T.R. (Délégués Techniques Régionaux), ces stages facilitent la transmission verticale et horizontale des programmes techniques et des solutions avalisées par les commissions techniques et pédagogiques duC.F. Akbd. Elles sont un maillon essentiel de la transmission de notre Art au côté des stages purement techniques et une aide précieuse pour l’ensemble des enseignants qui les mettent en lien direct avec la démarche de Maître Alain Floquet et le collège des Kodansha. Les stages E.R.C.A. permettent d’uniformiser la technique et la pédagogie dans la transmission des différentes composantes de l’Aïkibudo en associant la rigueur des strictes composantes ancestrales ou historiques et la nécessaire adaptation aux réalités culturelles et psychologiques de nos civilisations modernes. Ses objectifs doivent être la recherche de la précision technique, la mise en œuvre d’une pédagogie adaptée, la transmission des informations et des recommandations du collège des Kodansha ainsi que la réflexion constructive visant à l’amélioration de tel ou tel point. Ces démarches de recherches conjointes peuvent alors rejoindre celles plus personnelles initiées dans le cadre de la préparation des hauts grades (cf les mémoires rédigés à partir du 4e dan) ou au sein duC.E.R.A.
Maître Yukihiro Sugino 9e dan KatoriShinto ryu, Bojutsu. 4°/LE RÔLE PARTICULIER DU CERA : Maître Alain Floquet a eu le souci d’associer dans la pratique Aïkibudo l’ensemble des techniques susceptibles de permettre un apprentissage complet des réalités du combat, dans un souci permanent de pragmatisme, d’efficacité et d’adaptation aux évolutions technologiques. En 1973, il avait crée leC.E.R.A. afin d'éviter la chape de plombqui s'abattait sur la diversité en matière d'Aïkido et de préserver d’une part le patrimoine culturel du Maître Mochizuki Minoru et d’autre part son propre acquis martial déjà diversifié et le style qui en découlait. La co-discipline Aïkibudo, associée à la fondation de la F.F.A.A.A., est en quelque sorte la descendante directe duC.E.R.A. créé dans un mouvement de dissidence lors de la création de l'UNA aux lieux et places de la Commission Nationale d'Aïkido et l'établissement d'une méthode d'Aïkido dite "Nationale" au sein de Fédération Française de Judo et Disciplines Associées… Aujourd'hui, le CERA est international. Il permet l’échange constructif entre les membres, la recherche de solutions nouvelles tant sur le plan technique que pédagogique et participe toujours activement au développement de l’Aïkibudo en organisant la venue (notamment en France) de Maîtres japonais hauts gradés comme dans le passé les grands maîtres Sugino Yoshio et Mochizuki Minoru et actuellement Yukihiro Sugino Senseï (9e Dan de Tenshin Shoden Katori Shinto Ryu) et Goro Hatakeyama Senseï (Menkyo Kaïden, 9e dan de Tenshin Shoden Katori Shinto Ryu) ou la publication régulière d’une revue interne comportant des études techniques précises rédigées par les Kodansha de notre École… Organe d’échanges et d’étude, leC.E.R.A. regroupe l’ensemble des pratiquants d’Aïkibudo et de Kobudo concernés par la recherche technique ou fondamentale, et notamment les professionnels de la sécurité (Police, Gendarmerie, Armée, Douanes, RATP et Réseaux Maître Goro Hatakeyama 9e dan KatoriShinto ryu, Menkyo kaïden, avec Christian Brun 5e dan, Naginata jutsu. Ferrés, etc.) qui trouvent en son sein le creuset idéal pour confronter leurs expériences et mettre en œuvre la technique Aïkibudo dans le traitement des situations conflictuelles : les recherches en matière d’utilisation du Tambo et du Tonfa en sont directement issues. L’organisation interne de la formation des cadres en Aïkibudo s’attache à accompagner les candidats à l’enseignement dans les étapes successives liées à ce choix courageux vital pour la survie de notre discipline. Sans l’engagement personnel des professeurs, la transmission s’arrêterait et conduirait inévitablement à la disparition de notre Art, comme ce fut malheureusement le cas pour d’autres écoles martiales traditionnelles. Nous verrons plus particulièrement dans un prochain article le fond même de la formation de nos enseignants au travers du contenu des séminaires de préparation au monitorat fédéral et aux brevets d’état. En collaboration, Paul-Patrick Harmant et Jean-Pierre Valle Photographies : copyright CERA Séminaire monitorat Fédéral et Brevet d’État Aïkibudo sous la direction de Paul-Patrick Harmant conférencier Réglementation Gérard Clerin HAUTE NORMANDIE U.S.C.B., du 09 au 12 novembre 2002, 240 rue Vittecoq, 76230 BOIS-GUILLAUME Inscription et renseignements : 03.90.23.16.17.(pro.) 03.88.72.36.89.(dom.) Séminaire Monitorat Fédéral de Katori Shinto ryu sous la direction de Paul- Patrick Harmant assisté de Frédéric Floquet GRIGNY (91) les 29 et 30 mars 2003, Gymnase du haricot – gare de Grigny centre. Inscription et renseignements : 03.90.23.16.17.(pro.) 03.88.72.36.89.(dom.) 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :