Aïki Mag n°3 nov 01 à mai 02
Aïki Mag n°3 nov 01 à mai 02
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de nov 01 à mai 02

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : FFAAA

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : entretien avec Gérard Chavineau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
FORME 4 hanches, en ouvrant les doigts, on attrape toute l’énergie du sol. 9 UDE FURI Mouvement : Écartez les pieds d’un pas, tenezvous droit, relâchez les épaules, faites vibrer les bras très vite et souplement. Exécutez une dizaine de fois, puis, brusquement, ouvrez les mains en les projetant vers l’avant à hauteur des épaules. Précisions : Si on fait vibrer tout le corps, on parviendra à se relaxer de manière plus efficace. 10 KARADA NO SAYU MAWASHI Mouvement : Écartez les pieds d’un pas, tenez vous droit, faites tourner le haut du corps avec des rotations très amples. Précisions : Pendant l’exercice, on garde le menton rentré, on regarde derrière en diagonale, les bras doivent flotter sous l’effet de la rotation, 180° de chaque côté. 11 RYO HASHI NOBASHI Mouvement : Écartez largement les pieds, avancez le talon gauche, levez la pointe du pied. En ouvrant la jambe droite vers l’extérieur, étirez suffisamment la jambe gauche jusqu’à ce que la cuisse touche le sol. Répétez deux ou trois fois, puis changez de jambe. Précisions : Pendant l’exercice, regardez le pied de la jambe tendue, ne posez pas les mains par terre pour ne pas faciliter la tâche. 18 12 ASHI NO MAWASHI MAGE Mouvement : Tenez vous droit en joignant les pointes des pieds. Posez les deux mains sur les genoux ; pliez légèrement les deux jambes. A partir de la gauche, faites tourner 10 fois vers la droite avec une grande amplitude. Redressez vous, et recommencez en sens inverse. Précisions : Relâchez les épaules, gardez les jambes serrées en tournant, décollez légèrement les talons. 13 HIZA NO KUSSHIN Mouvement : Jambes serrées, corps redressé, posez les mains sur les genoux, accroupissez-vous, puis redressez-vous. Répétez dix fois. Précisions : Relâchez les épaules, gardez les jambes serrées en descendant, décollez légèrement les talons. OKUMURA Shigenobu sensei 14 KYOGA SEI NOBI UNDO Mouvement : (photos 4). Sans croiser les pointes des pieds, écartez les jambes de la largeur du bassin et asseyez-vous entre vos pieds. Joignez les mains, penchez-vous en arrière jusqu’à toucher le sol. Allongez les deux bras, entrecroisez les doigts, paumes vers l’extérieur, étirez le dos. Répétez dix fois. Précisions : Étirez les deux bras jusqu’à ce qu’ils touchent les oreilles. Avec la respiration abdominale, mettez de la force dans le ventre. 15 KINGYO UNDO Mouvement : Allongez-vous sur le dos, croisez les mains derrière la tête, rentrez le menton. Faites de petites ondulations avec tout le corps, sur le plan horizontal. Précisions : Ce « mouvement du poisson » a pour but d’ajuster la colonne vertébrale. Il est nécessaire de le faire de toutes ses forces et vivement pour obtenir un résultat. 16 MOKAN UNDO Mouvement : Allongé sur le sol, étendez bras et jambes à la verticale, plantes des Élève de Ô Sensei, Maître OKUMURA est l’un des plus anciens enseignants de l’Aïkikaï encore en activité aujourd’hui. Son activité actuelle est consacrée aux débutants. Son enseignement est caractérisé par un souci de conjuguer la technique et l’esprit. Dans sa pédagogie, il n’hésite pas à utiliser un tableau pour mieux transmettre la richesse de l’Aïkido. L’épreuve de passage de grades revêtait avec lui un aspect très particulier : - un premier sensei notait les Kyu, - un autre plus ancien notait les Dan, - enfin, Maître Okumura donnait son avis sur le plan global (esprit, engagement …). pieds parallèles au sol, mains étendues et doigts écartés. Dans cette position, faites vibrer bras et jambes (petites vibrations) pendant deux minutes. Précisions : Maître Ueshiba a utilisé Kingyo Undo et Mokan Undo comme gymnastique de préparation. Il a pris ces mouvements dans la méthode de santé Nishi. 17 HIZA TATAKI Mouvement : En position Seiza, frappez légèrement le bas du corps. Précisions : Frappez partout pendant une ou deux minutes, cela améliore la circulation sanguine. 18 KOSHI TATAKI Mouvement : Position Seiza, on frappe maintenant les reins. Précisions : Il y a une zone dans laquelle l’exercice procure une sensation de bienêtre. Pratiquez pendant une à deux minutes. 19 KATA TATAKI UDE TATAKI Mouvement : Toujours en position Seiza, tapotez maintenant l’épaule gauche, puis le bras gauche. Faites des aller-retour de l’extérieur vers l’intérieur. Recommencez du côté droit. Précisions : Pendant qu’on frappe le côté gauche, on soutient le coude droit avec la main gauche et inversement, sans se fatiguer. Passer de l’extérieur vers l’intérieur. Pratiquer légèrement pendant 1ou 2 minutes. Traduit du japonais par Watanabé Kana et Philippe Grangé, 4 e dan, professeur au Cercle d’Aïkido et de Taï-Chi de Gradignan : Salle Pierre Toupiac Avenue Jean Larrieu 33170 GRADIGNAN
Cherchez en vous sans relâche la vérité que vous ne voyez pas. L’équilibre est sans doute, la chose au monde la moins bien partagée. Nous vivons tiraillés par les contradictions, rêvant d’harmonie écologique, et déversant l’essentiel de notre énergie, pour des besoins que la société a créés. L’engrenage mécanique dépersonnalise ; la sensibilité lentement s’émousse, la facilité affaiblit chaque jour un peu plus. Où se situe le vrai sens de la vie ? Il faudrait réinventer un art de voir, de ressentir, retrouver les harmoniques de la fougue de la vie. Des chevaliers aux samouraïs, la passion de la vie était justifiée par la somptueuse allégorie de la mort. Sans vouloir vivre en samouraï, on ne peut en tout cas oublier l’hypocrisie de la mort, cette parodie dont nous sommes les témoins et dont la présence dissimulée finit par créer des pulsions d’angoisse. Au Japon, la fleur de cerisier est restée le symbole de la vie du samouraï, éphémère mais reflétant la beauté, la pureté, la vérité de l’existence. Epanouie le matin, la fleur de cerisier éclatante de blancheur et de pureté au soleil, jonche le sol, le matin, toute vibrante de lumière. L’existence éphémère du samouraï, véritable raccourci de la tradition ancienne et tout entière inscrite dans l’arc et le budo japonais. Je ne salue pas l’être, mais l’essence de l’être, dit le maître en rendant hommage a la flèche qui se sépare de l’arc au lâcher. C’est à la tradition qu’il faut revenir, comme on remonte le cours d’une source, la tradition délaissée, porteuse de vérité. L’homme a besoin du mystère qui fascine et du spectaculaire qui exalte. Bien sûr on n’entre pas dans la tradition comme au café du coin, avec la faiblesse et le comportement de celui qui ne pense qu’au pouvoir, « ce pouvoir qui rend fou » me disait un ami. Pas de secret, pour aller au fin fond de la connaissance, de l’impassible compréhension, où victoire et défaite sont des mots dérisoires, il ne sera nullement question de vouloir dépasser l’autre ou d’en être distancé. Alors l’acte devient l’expression sereine de la pureté. Le contenu du Kyudo et du Budo, c’est la voie par l’étude, sans relâche, sans laquelle on ne peut gravir les degrés de la connaissance, ni entrer dans la tradition. Mais ce chemin n’est pas sans difficulté. Le disciple dont l’ego est centré sur lui-même, croit avoir atteint le kyudo ENTRER DANS LA VOIE Le Maître Jacques Normand, responsable de l’École Heki Insaï Ha en France, ci-dessus. Nicolas Ladron, un des premiers disciples de l’école Heki Insaï, ci-contre. Remise de flèche lors d’une cérémonie, à gauche. but alors qu’il en est en tout point éloigné. Seul, le maître qui a une très longue expérience pourra être le guide qui ouvre la porte. Mais le disciple devra lui-même devra se prendre en charge, car « l’expérience est une lanterne qui n’éclaire hélas que le chemin parcouru. » Confucius. Jacques Normand Pour pratiquer le Kyudo : SOSM, section kyudo 14, rue Censier, 75005 Paris Tèl : 01 69 40 91 41 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :