Aïki Mag n°21 déc 10 à mai 2011
Aïki Mag n°21 déc 10 à mai 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°21 de déc 10 à mai 2011

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : FFAAA

  • Format : (210 x 285) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : rencontre... Gérard Méresse et la ligue de Bourgogne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
INFOS Hommage à Nobuyoshi Tamura shihan En juillet dernier, nous apprenions avec consternation le décès de maître Tamura. La rumeur circulait déjà, depuis quelques temps, sur sa maladie mais personne ne pouvait imaginer qu’un tel personnage puisse disparaître tant il a accompagné, de près ou de loin, le parcours de tout aïkidoka. Sans nul doute, il nourrira encore longtemps notre imaginaire de pratiquant et si, comme c’est probable il devient une légende, ce ne sera que justice. Nobuyoshi Tamura shihan est né le 2 mars 1933 à Osaka. Entré comme ushi deshi auprès du fondateur en 1954, il devient vite une figure emblématique de la jeune génération d’après guerre, celle qui immigrera de par le monde pour diffuser l’Aïkido. C’est en 1964, accompagné de sa jeune épouse, qu’il s’installe à Marseille. Si les débuts furent difficiles, 45 ans plus tard, le rayonnement de Tamura shihan tant au niveau européen que mondial est immense. J’avais fait sa connaissance en 1966 et si, par la suite, des divergences quant à l’organisation d’une fédération m’ont amené à prendre de la distance, j’ai toujours eu le plus grand respect pour sa personne. 4 Retenu à l’étranger lors de ses funérailles, j’avais assuré par téléphone, puis par écrit ensuite, toute ma sympathie à son épouse. Aujourd’hui, au nom de tous nos adhérents, je présente à madame Tamura et à ses enfants nos plus sincères condoléances. Christian Tissier NOTRE AMI MARCEL DROMER NOUS A QUITTÉS Marcel Dromer était un jeune homme de 58 ans lorsqu'il débuta l’Aïkido et il le resta. Débutant au poste le plus simple d'une banque, il en devint directeur. Passionné de vélo, il avait concouru jusqu'au bout le Tour de France 1939. Engagé volontaire très jeune en falsifiant son âge sur sa carte d’identité, il participa à la reconquête de notre pays dans la plus prestigieuse des unités. Lui aurait-on parlé de son courage qu'il serait resté totalement imperméable car si les fanfaronnades des autres pouvaient l'amuser ce n'était tout simplement pas son style. Il obtint ses grades, 5 e dan, et son brevet comme tout un chacun, présida la ligue de Bretagne, enseigna et pratiqua jusqu’à ces derniers jours, excella au golf et au tennis tombant à 88 ans la raquette à la main. Son talent de financier était celui d'une extrême clairvoyance. Il savait toujours où nous en étions et jusqu'où nous pouvions aller. À son poste de trésorier depuis la création de la fédération jusqu'en 2008, puis de conseil, il a veillé à notre sécurité mais aussi à ce que nous n’hésitions pas à faire des investissements promotionnels ou matériels comme celui de payer notre siège social en quelques années. Et toujours jeune homme, Il y a une quinzaine d'années il épousa Sharon qu'il avait rencontrée lors d'un stage d'Aïkido aux États-Unis et avec qui nous le vîmes heureux. Maxime Delhomme
NOTRE AMI CLAUDE JALBERT NOUS A QUITTÉS Claude Jalbert, avec la rigueur de l'ingénieur qu'il était, a construit beaucoup de beaux et bons immeubles et apporté une contribution décisive à l'édification de notre fédération à sa naissance en 1983 puis en en devenant président de 1985 à 1988. Il avait commencé en pratiquant l'Aïkido en 1963 puis, séduit par l'Aïkibudo d'Alain Floquet, il y consacra ses talents d’organisateur sans en négliger l'enseignement à la Celle-Saint-Cloud, où il résidait, puis à l'Union fraternelle de Vaucresson. Claude militait toujours pour l'intérêt général et contre les esprits partisans. Il avait voulu que l’Aïkibudo soit une co-discipline à part entière de notre fédération, qu’il dirigea avec une impartialité naturelle. Il avait aussi initié les premiers rapprochements avec la FFAB. 7 e dan, il a présidé la commission des grades jusqu'en 2001. Il était décoré dans l'ordre du mérite et cette qualification lui correspondait bien. Cultivé et toujours attentif aux autres, Claude s'exprimait avec un humour d'autant plus apprécié qu'il n'était jamais empreint de méchanceté. Il fit toute sa vie avec son épouse Jacqueline un couple touchant de tendresse. Ceux qui eurent le plaisir de voyager avec lui lors des représentations internationales de la fédération avaient à ces occasions un compagnon de rêve toujours disponible pour découvrir et comprendre avec la plus grande simplicité les humains et le monde. Maxime Delhomme STAGES DES TECHNICIENS ◆Alain Guerrier 7 e dan : St Just d’Ardèche du 9 au 17 juiilet. Informations : 0663061400 - www.alain-guerrier.fr ◆Franck Noel 7 e dan : St-Pierre d'Oléron du 18 au 30 juillet - Estavar du 13 au 20 août. Rens : 0561261031 - 0468731334. ◆Paul Muller 7 e dan : Boulouris du 27 juin au 3 juillet - WATTENS (Autriche) du 13 au 18 août - SCHWINDRATZHEIM du 20 au 25 août. Renseignements : www.aikido-paul-muller.com. ◆Patrick Bénézi 7 e dan : Bretagne du 14 au 22 juillet. Paris cercle Tissier du 22 au 28 août. Informations : 0611401931. ◆Bruno Zanotti 6 e dan : Berck sur Mer du 30 juillet au 6 août. Informations : 0608215226. ◆Alain Verdier 6 e dan : Biscarosse du 23 au 28 juillet. Renseignements : 0556120794 ou 0616181047. ◆Joel Roche 6 e dan : Prague du 5 au 10 juillet - Noirmoutier du 13 au 16 juillet. Informations : 0241487566. ◆Mare Seye 5 e dan : Le Bacarés du 2 au 4 juillet - Houlgate : du 9 au 13 juillet. Informations : 0679642210. ◆Gilbert Maillot 5 e dan : Evian du 30 juillet au 5 août - Sète : du 6 au 12 août. Informations : 0615200696. Aide-mémoires ken et jo Joel Roche et club Aïkido Croix Blanche (Angers) annonçent la mise en ligne de cinq vidéos sur la pratique des armes en Aïkido (d'autres devraient suivre). Bien sûr, le but de ces vidéos n'est pas de poser une référence technique (le répertoire technique est si vaste... et sujet à tant d'interprétations possibles), le but est simplement de donner des outils de travail aux pratiquants intéressés par la pratique du sabre et du jo. Afin de les rendre accessibles, ces vidéos sont présentées sous 5 la forme "d'aide mémoire". Les objectifs sont multiples : - donner aux professeurs qui en auraient besoin, un support pour développer le travail des armes (chaque placement est nommé, choix d'angles de vues explicites...) - aider à la préparation aux examens : travail sur shomen au ken et tsuki au jo - thèmes des examens actuels. - donner du "vocabulaire" aux pratiquants qui en manquent. Vous trouverez ces vidéos à l'adresse suivante : http://aikido.croixblanche.free.fr/L'accès à ces vidéos est libre et gratuit.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :