Aïki Mag n°13 déc 06 à mai 2007
Aïki Mag n°13 déc 06 à mai 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de déc 06 à mai 2007

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : FFAAA

  • Format : (210 x 285) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : Aïkibudo, Yudansha l'étape essentielle.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
KINOMICHI Les techniques du Kinomichi s’inspirent de celles de l’Aïkido tout en utilisant une terminologie différente.composer une tierce trajectoire. Le premier geste du Kinomichi est donc ce « contact » : ce même allant où l’on se donne la main pour créer une voie commune. Cet accord nous permet de prendre connaissance de l’autre, de mesurer ses tensions ou son abandon, ses inhibitions ou ses pressions, sa joie ou sa tristesse. Il éduque notre finesse. Il exerce notre écoute. Il apaise notre énergie. Il affine notre tact. Les pratiquants les plus avertis arrivent par un quasi effleurement à orienter le corps du partenaire pour faire passer une énergie dynamisante. c) Le talon Comment me donner à l’autre si je reste campé sur mes positions ? Pour autant que je puisse en juger le Kinomichi a acquis son identité le jour où maître Noro a décidé que pour faire un bon mouvement il fallait lever le talon - ce qui revenait à lever un tabou ! Comme tout pratiquant d’Aïkido j’avais appris à exécuter mes mouvements en fichant mes talons dans le sol. Il m’a fallu du temps pour réformer mes habitudes corporelles. Pendant des années je ne trouvais pas mon équilibre dans les nouvelles postures, talon levé, torse ouvert et de profil « à l’égyptienne ». Jusqu’au jour où je compris que l’important n’était pas de lever mécaniquement le talon, mais de pousser dans mes orteils. Cette simple poussée donne de l’amplitude à la main, et produit une diagonale qui va des pieds à la tête. Elle permet la rotation du corps qui se vrille dans une spirale qui se transmet au partenaire. Tout monte du sol au ciel, des pieds à la tête, pour y redescendre. LE SYSTÈME DE PROGRESSION La « méthode Noro » existe, même si Noro sensei est le premier à rire de ces tableaux qui occupent l’esprit et inhibent le mouvement ! La progressivité du Kinomichi va du simple au complexe, de la statique à la dynamique, du petit nombre (six mouvements au cours 1) au grand nombre (111 au cours 5), de la première forme de contact à la seizième, le dernier niveau devant maîtriser les applications des neufs mouvements de base (iten, niten, santen, yonten, goten/ichi, nichi, sanchi, yonchi) sur les seize formes de contact, sans compter les variations, les kaeshi-waza, les kokyu, la technique à genoux, à plusieurs partenaires, etc. Le cœur de cette progression n’est pas un répertoire de prises élargi, mais la maîtrise de l’équilibre dans le mouvement, de la légèreté dans la vitesse, et la capacité à travailler juste avec tous les partenaires, sans les bousculer, quelque soit leur âge, leur sexe, leur puissance, leur compétence. ▼…Le Kinomichi est constitué par une relation entre un don et un accueil mutuel et réversible. Même si maître Noro et les anciens n’oublient jamais l’origine martiale de ces techniques,ils ne ruminent pas le passé mais créent l’avenir … ▲ 16 d) La parité homme-femme Comment entrer en contact avec l’autre si je nie sa différence ? Je me souviens du jour où Noro sensei, au dojo des Petits-Hôtels, choisit une jeune femme comme partenaire. Jusqu’alors il prenait des « costauds », capables de soutenir son énergie. Pourtant c’était la suite de son évolution : pour faire du Kinomichi un geste d’amitié, il était nécessaire pour tout homme de composer avec une femme. L’union des énergies n’était pas une formule, mais l’embarras de pratiquants et pratiquantes qui devaient dorénavant apprendre non plus la saisie (le gripping), mais la « caresse », non plus l’attaque mais l’accueil. Il n’était pas question de maltraiter les femmes. Plus encore il fallait mesurer ses gestes pour ménager leur poitrine quand on les menait au sol ! C’est tout un imaginaire viril qui dut être réformé. Bien des hommes furent gênés au début, ne sachant plus trop quoi faire de ces corps de femmes, et non plus d’Amazones ! Les « durs » quittèrent maître Noro, cherchant un maître plus « martial ». Le Kinomichi est constitué par une relation entre un don et un accueil mutuel et réversible. Même si maître Noro et les anciens n’oublient jamais l’origine martiale de ces techniques, ils ne ruminent pas le passé mais créent l’avenir : le développement de l’énergie l’un par l’autre. Par son souci de l’autre le Kinomichi est authentiquement un geste éthique. Par sa dissipation des blocages, il est un accomplissement de soi par l’autre. La tension agonale convertie en tendresse mutuelle. ● Christophe Genin
MANGA TAROTS par Selena Lin Découvrez cet extraordinaire tarot et entrez dans la mangamania. Si vous êtes un fan de shojo mangas, vous adorerez l’art de Selena, l’une des illustratrice de manga les plus célèbres. Les figures des arcanes majeures sont éblouissantes et sont magnifiquement complétées par les arcanes mineures ornées de coupes, épées deniers et bâtons stylisés. 24 € - Le Courrier du Livre L’Eau et le Devenir de la Terre par Masaru Emoto Un ouvrage majeur, en ces temps dominés par l’écologie, sur l’eau qui déroule le long périple initiatique de son passage sur terre et qui conjugue les travaux avancés de la biologie moléculaire aux secrets les plus intimes de son « amina ». Chaque cristal d’eau, porteur d’une pensée d’amour et de paix devient le véhicule parfait de notre santé et de notre bonheur. 164 pages, très illustré - 22 € - Guy Trédaniel Éditeur. AÏKIDO - PRINCIPES et APPLICATIONS par Christian Tissier Par ce nouveau DVD, à paraître en janvier 2007, l’objectif de Christian Tissier, 7e dan shihan, est de proposer des thèmes de travail à partir d’une attaque et d’en décliner toutes les variations en n’utilisant que des techniques d’Aïkido. À partir de ces exemples le pratiquant peut créer d’autres éventualités d’applications. DVD - 57 mn- 40 € - à commander : sur : www.christiantissier.com et au : 01 49 52 14 00 DOJO Le temple des arts martiaux par Alexandre Amouriq BD avec pour thème la pratique des arts martiaux sur un mode plutôt drôle avec des personnages récurrents mis en situations cocasses. L’auteur réserve à l’Aïkido une part au niveau de sa renommée. 48 pages - 9,45 € - Bamboo Éditions KENDO - LA VOIE DU SABRE par Pierre Delorme Avec ce livre le pratiquant pourra étendre et enrichir sa technique de l’escrime au sabre japonais. Pierre Delorme, figure du Kendo français, passioné et enthousiaste à transmettre son art met ici son talent de conteur aux services des principes indispensablles à connaître pour se réaliser dans la voie du sabre. 166 pages, illustré - 14 € - Guy Trédaniel Éditeur. 17 LIRE - VOIR - ÉCOUTER "Déclinaisons martiales" Jean Marc Malard, artiste plasticien et martial, commence à explorer les chemins de l'art en 1982. Autodidacte jusqu'en 1988, il intègre l'atelier de Jean-Marie Esteveoù il restera deux ans. En 2004 il lance la série "Déclinaisons Martiales", créations de kamisa (portrait de maître), peintures murales et réflexions sur le thème des arts martiaux. Le peintre, au fil de sa progression, accumule les expériences, explore de nombreuses pistes, mais son œuvre n'est qu'une seule et unique grande toile. A consulter sur : http://jmmalard1.free.fr VIVRE L’AÏKIDO par Gaku Homma Gaku Homma qui fut élève de Morihei Ueshiba est le fondateur du Nippon Kan à Denver aux États-Unis. Il veut privilégier la mise en pratique des mouvements de l’Aïkido dans la vie quotidienne plutôt qu’un enseignement technique limité aux quatre murs du dojo. Il fait découvrir aux pratiquants la culture japonaise pour qu’ils puissent mieux appréhender l’essence de l’Aïkido. 174 pages - 14 € - Budo Éditions. POUR MIEUX COMPRENDRE LE QI par Zhang Yu Huan et Ken Rose Dans ce livre les auteurs donnent des explications précises qui permettent d’examiner l’ontologie du Qi, ses transformations ainsi que les forces unifiantes. Il révèle la vitalité du Qi afin d’acquérir une meilleure conscience de l’éxistence inséparable du Qi et de l’univers. 188 pages, illustré - 22 € - Guy Trédaniel Éditeur.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :