Aide et Action n°99 jui/aoû/sep 2006
Aide et Action n°99 jui/aoû/sep 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°99 de jui/aoû/sep 2006

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Association Aide et Action France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : Mali, une école maternelle libère un quartier.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Lettre ouverte Arrivée triomphale de Raphaëla Le Gouvello à Saint-Denis de la Réunion Saint-Denis de la Réunion, 10h21 (heure locale), jeudi 8 juin 2006. Raphaëla Le Gouvello arrive au bout de son périple en planche à voile après 60 jours, 2 heures et 1 minute de traversée. Elle aura parcouru 3541 milles à une vitesse moyenne de 58 milles par jour (navigation et dérive). La navigatrice ne fait pas qu’établir un record, elle instaure une première mondiale : la traversée de l’océan Indien en planche à voile en solitaire, de l’Australie à la Réunion. Une ligne de plus à sa liste déjà bien fournie d’exploits sportifs. Un exploit sportif Deux mois ont séparé le passage de la ligne de départ de son retour sur la terre ferme. On imagine les souvenirs qui doivent émerger de sa mémoire : des chavirages mais aussi des moments de joie ou de confrontation avec l’élément marin. Ceux où le sourire de Raphaëla se déploie sur « l’Indien ». Chez Aide et Action, on se souviendra notamment de cette liaison téléphonique du 23 mai organisée avec des écoliers de Madagascar, qui lui ont chanté une chanson de leur pays et qui lui ont réchauffé le cœur alors qu’elle venait de passer une journée difficile. Éjectée par une déferlante, elle avait renoncé à toute navigation pour la journée. Cela ne l’a pas empêchée de répondre aux nombreuses questions des enfants : « Êtes-vous malade à cause du changement de climat sur la mer ? » « Est-ce que la planche s’arrête pendant votre sommeil ? » « Avez-vous rencontré des bêtes féroces ? » « Y a-t-il des latrines ? » … Les enfants finissent la rencontre par une chanson de pêcheurs qui lui remontera le moral. Le 8 juin, grâce à la participation active des bénévoles locaux, d’autres enfants sont là, par centaines, et des « Raphaëla… Raphaëla ! » l’accueillent à la Pointe des Galets. Un triomphe pour ce qu’elle prétend être sa dernière traversée. Sommaire Engagement citoyen La solidarité de 3 à 77 ans 4-5 Photo de couverture : A.-E. Thion. » > Dossier : Éducation et Petite enfance Le clos d’enfants libère le quartier 8-9 Les maternelles changent le monde 10-12 La Petite enfance est la source de tous les développements 13 Petite enfance : des pistes pour une prise en charge réussie 14-15 Trois pays, trois réalités 16-17 » >Bilan I-VIII 25 ans Regards solidaires 18-19 Actus 20-22 Haïti/République dominicaine : l’université dépasse la frontière « Chaque enfant a besoin d’un enseignant » Sortie du DVD « Caméra kids » Courrier des lecteurs 23 Audit de la Cour des comptes Comme évoqué dans notre précédent magazine, la Cour des comptes a travaillé avec Aide et Action pour rassembler les éléments nécessaires à un audit sur les fonds collectés pour le tsunami. Cette tâche a nécessité près de 390 heures de travail pour les personnes concernées, permanents France et Inde, mais aussi certains membres du conseil d’administration ainsi qu’un commissaire aux comptes. La compilation et la consolidation des éléments finis doivent se faire pendant la période estivale pour 32 associations. La Cour des comptes garde l’objectif de rendre ses conclusions publiques en décembre 2006. Photo : Mozaïkimages/Gamma/Suez
Éditorial Frédéric Naquet, président d’Aide et Action Comme tous les ans, quand vient le temps de faire le bilan, nous pouvons rester partagés entre deux sentiments. D’abord celui de satisfecit général, eu égard au développement d’Aide et Action, à sa notoriété grandissante, à ses réalisations sur le terrain, à sa réactivité pour le tsunami. Ensuite, celui du découragement, du doute, voire de l’inquiétude, eu égard à la répétition des catastrophes naturelles ou humaines, à l’accroissement des inégalités, au taux de scolarisation restant dramatiquement bas ou au nombre toujours élevé d’analphabètes dans le monde. Pourtant, chaque année, nous tous, unis comme un seul homme, nous trouvons le courage et la motivation pour avancer ensemble vers ce que nous croyons devoir être une évidence : la recherche d’un monde meilleur, plus juste, plus équitable et plus humain. C’est dans cet esprit que l’année 2005 s’est déroulée et cette année, plus que toute autre auparavant, a eu son lot de questions urgentes auxquelles il a fallu répondre. Évidemment le tsunami en a été le point d’orgue. L’élan de générosité fut à nul autre pareil. La mobilisation de tous les acteurs de l’association a été réellement fantastique ; marraines, parrains, bénévoles, donateurs, salariés, entreprises, collectivités locales, tous, absolument tous, ont répondu présent et ont ainsi su donner un sens au mot « solidarité ». Notre rôle d’association de développement, au-delà de la simple réalisation de son objet social, se doit d’intégrer un mouvement citoyen, mobilisateur. Aide et Action est une caisse de résonance, en France et dans le monde ; elle a la capacité de sensibiliser ses proches et les autres sur une vision humanitaire et solidaire des tragédies et des inégalités de notre planète. Il faut l’amplifier encore et encore. En 2006, elle s’est ainsi donné les moyens de cette volonté en obtenant en France l’agrément du ministère de l’Éducation nationale, qui positionne officiellement Aide et Action comme « association éducative complémentaire de l’enseignement public ». Devenir partenaire de l’État est un nouveau pas en avant vers plus de sensibilisation à la cause de l’éducation. Partout dans le monde, nous travaillons à rassembler les énergies. Au Bénin avec la création de la Chaîne de solidarité. Au Cambodge, où Aide et Action a été élue chef de file de l’organisation de la Campagne mondiale pour l’éducation. Résultat : les voix de milliers de personnes rassemblées dans les rues de Phnom Penh pour rappeler aux décideurs leurs engagements en faveur de l’Éducation pour tous. Le Mouvement pour l’éducation doit franchir les frontières. Dépasser les crises et amorcer la cohabitation est notre objectif dans les Caraïbes. Sous l’impulsion de l’association, les universitaires haïtiens et dominicains se sont réunis pour promouvoir un développement binational indispensable à l’évolution de la situation éducative dans les Caraïbes. Faire partie des bâtisseurs du Mouvement pour l’éducation, telle était l’ambition que nous avons affichée, en février 2004, à l’occasion de nos deuxièmes États Généraux. 2005 et 2006 en ont vu la confirmation. Avec ou sans crise, avec ou sans catastrophe naturelle, c’est par le développement à long terme que nous resterons mobilisés, engagés et combatifs dans la promotion de l’Éducation pour tous. Parce qu’aujourd’hui, comme hier, nous en restons intensément persuadés : l’éducation change le monde. Aide et Action, magazine trimestriel (juillet à septembre 2006) publié par l’association Aide et Action - 53, boulevard de Charonne - 75545 Paris Cedex 11 - Tél. : 01 55 25 70 00 - Internet : www.aide-et-action.org - E-mail : info@aide-et-action.org - Représentant de l’association Aide et Action : Frédéric Naquet, président - Directeur de la publication : Jean Jourdan, directeur France - Co-rédaction en chef : Nancy Barrett Saint-Laurent/Antoine Bordallo - Ont participé à la rédaction : G. Bogra, A. Bordallo, I. Boustouler,C. Calosci, A. Cassiot, M. Drici, B. Garnier,C. Heuzé, J. Jourdan, N. Manigat, F. Marcoux, P.Mobbs, F. Naquet, P.Soëtard, D. Sessouma, S. Bernard-Srinivasan, M. Sylvestre, D. Tamsir Niane - Commission paritaire : 0708G 83 404 - Prix au numéro par abonnement : 1 € - Abonnement de soutien : à partir de 16 € - Tirage : 80 000 ex. - ISSN : 1761-1024 - Dépôt légal : deuxième trimestre 2006 - Conception-réalisation : publishing. Tél. : 01 41 11 65 45 - Imprimeur : Imaye, boulevard Henri-Becquerel, 53000 Laval. Aide et Action, première association française de parrainage pour le développement de l’éducation, est une association apolitique et non confessionnelle. Aide et Action est une association reconnue d’utilité publique. Elle est, ainsi, habilitée à recevoir des legs et des donations exempts de tous droits de mutation. Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à contacter Aide et Action France (voir adresse ci-dessus) - Tél. : 0155257000 et Aide et Action Suisse - 154, route de Malagnou, CH - 1224 Chêne-Bougeries, case postale 338 - Tél. : + 41 79 409 20 46. Les coûts de réalisation, d’impression et de diffusion du magazine, sans cesse optimisés, sont intégralement pris en charge dans l’abonnement des parrains et donateurs d’Aide et Action. En application de la loi du 06/01/1978, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification ou de suppression pour les informations vous concernant en vous adressant à notre association. Frédéric Naquet 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :