Aide et Action n°98 mar/avr/mai 2006
Aide et Action n°98 mar/avr/mai 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°98 de mar/avr/mai 2006

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Association Aide et Action France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : la mobilisation pour l'éducation.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Lettre ouverte Une publicité « puissante » contre le sexisme La puissance de Fatou frappe les esprits puisque notre annonce publicitaire qui porte son témoignage vient de recevoir le cinquième prix Femino d’argent, décerné par La Meute, un réseau international, féministe et mixte, engagé contre la publicité sexiste. Qu’est-ce que le prix Femino de La Meute ? Chaque année, La Meute décerne le prix Femino à la publicité qui rompt le mieux avec des stéréotypes sexistes. L’objectif des prix décernés par La Meute est pédagogique. Il s’agit d’encourager les publicitaires qui, loin des clichés machistes, donnent une image positive ou valorisante des femmes, des hommes, ou des rapports entre femmes et hommes. Pari tenu pour « Fatou » qui a été élue à la deuxième place parmi huit autres publicités sélectionnées pour le prix et déclarées non sexistes. Et c’est aux votants, tous membres de La Meute, de prendre la parole. Revue non exhaustive de leurs impressions : – V. G. : « J’aime cette annonce parce qu’elle rappelle un postulat essentiel pour l’humanité : « l’éducation change le monde ! », que l’idée de puissance qui en émane soit portée avec autant de justesse par une petite fille, probablement issue d’un pays qui ne compte pas parmi les membres du G8. » – D. M. : « Dans le combat des femmes, il n’y a pas que le boulot ou la question de savoir qui « domine ». Cette pub va à l’essentiel. » – F. D. : « Cette petite fille porte l’espoir… L’espoir d’une future génération de femmes « puissantes ». » – R. O. : « L’éducation : "arme à destruction massive" contre tous les fléaux ! » – M. G. : « Je crois à la libération par l’éducation ! Et cette gamine a un air volontaire qui me plaît. » Des observations et une récompense qui apportent un éclairage supplémentaire sur l’expression « elle est puissante », qui n’a pas manqué de faire débat au sein même de l’association. Retrouvez plus de commentaires des membres de La Meute sur : www.lameute.fr/prix/Sommaire Engagement citoyen France : et si l’école était le lieu de l’engagement citoyen ? 4-5 Actus 6-7 Solidarité Et s’ils comptaient parmi vos héritiers ? 8 » > Dossier : la mobilisation pour l’éducation ONG : les chemins de l'influence Convaincre les décideurs que l’éducation change le monde 10-11 Un réseau de femmes influentes 12 Partenariat gouvernement et ONG : influencer grâce à l’expertise 13 Campagne mondiale pour l’éducation 2006 : les enseignants à l’honneur 14 Campagne mondiale pour l’éducation : le kit pour agir 15-18 Histoires de mobilisation : du village au village mondial 19-26 25 e anniversaire Le fondateur et le président d’Aide et Action reviennent sur 25 ans pour l’éducation 27-29 Écho des médias Cinéma, télévision, presse écrite : l’éducation fait parler d’elle 30 Courrier des lecteurs 31 Photo de couverture : Karin Gougerot. Un encart jeté sera inséré dans le magazine.
1981… 2006… ans d’histoire au travers 25des éditos Liberté, respect, solidarité, équité, intégrité ont toujours été les valeurs portées par Aide et Action. Sensibiliser tous les acteurs de l’éducation, travailler en partenariat avec les ONG locales et les Etats, appuyer les communautés pour qu’elles développent leur projet éducatif…sont autant de nos démarches qui ont caractérisé 25 ans d’actions au service de l’éducation. En 1981, le premier numéro du magazine s’ouvrait ainsi : « Créer Aide et Action : projet certainement fou au départ mais qui a pris corps petit à petit depuis le début de l’année et qui est maintenant devenu une réalité bien concrète grâce à vous tous. Vous parrainiez 22 enfants à la fin février – 1816 au 12 août 1981 ! » - Juillet 1981, n°0. L’intensité du démarrage d’Aide et Action n’a pas empêché un positionnement clair sur les démarches : « Tout ce que nous réalisons avec vous doit pouvoir être repris, géré, entretenu et renouvelé par la communauté rurale ou villageoise où vivent les enfants parrainés. C’est la règle d’or d’Aide et Action » - Juin 1988, n°27. Et la promotion du développement est devenu une évidence : « Oui, il faut agir pour le développement et vite. Il y a urgence. […] Apprendre à lire et à écrire, soutenir des programmes d’alphabétisation, contribuer aux efforts d’organisation des paysans ou des citadins, promouvoir des actions de santé et d’amélioration de la production sont des tâches quotidiennes de notre travail qui touchent aux besoins essentiels des gens » - Février 1991, n°40. Mais le développement là-bas ne pouvait se dissocier d’une sensibilisation ici : « L’éducation au développement parmi les jeunes permet […] l’ouverture à d’autres cultures, la compréhension de réalités économiques différentes et facilite une nouvelle approche nord-sud (…) Un appel est ici lancé aux enseignants et formateurs afin d’agir ensemble – de manière concrète – pour faire connaître à nos enfants un monde plus lointain, pour les aider à découvrir d’autres réalités » - Septembre 1992, n°43. Au bout de 15 ans d’activité et quelques évolutions nécessaires, la qualité de l’éducation restait une préoccupation de tous les instants : « (…) Lutter contre l’exclusion du système scolaire : c’est s’orienter vers la recherche de solutions plus souples, mieux adaptées que le système scolaire traditionnel - Juin 1995, n°55. Sept ans plus tard, la question s’élargissait : « (…) Nous favorisons l’accès à l’école pour des milliers d’enfants à travers le monde. Nous les accompagnons dans leur cursus primaire, et après ? Doit-on se désintéresser de leur avenir ? Non, et pour ce faire, notre engagement doit aller plus loin. Nous avons un devoir moral de nous occuper du « post scolaire » (…) Il faut privilégier et inclure, en plus de « lire », « écrire » et « compter », une formation qualifiante, une formation professionnelle ». - Décembre 2002, n°85. En 2004, Frédéric Naquet accompagnait les Etats-Généraux de l’association, tournant majeur entre tous : « Les Etats- Généraux 2004 ouvrent de nouvelles perspectives pour Aide et Action […]. Il devenait pressant de pouvoir agir dans l’esprit du cadre du Forum de Dakar pour « l’Education pour tous ». Il était enfin impératif de prendre en considération la formation, l’évaluation, le transfert de compétences pour nos programmes et de rendre plus autonomes les régions dans lesquelles Aide et Action intervient, […] dans la prise de décisions, tant dans l’utilisation des fonds que dans leur collecte » - Décembre 2004, n°93. Enfin, en septembre 2005, Frédéric Naquet rappelait l’importance du parrainage pour l’association : « Il y a presque vingt-cinq ans, le concept du parrainage d’enfants, dont Aide et Action est à l’origine en France, a connu un succès formidable, dont nous tirons encore aujourd’hui l’essentiel de nos ressources » - Septembre 2005, n°96. 25 ans d’évolutions, d’adaptations et de remises en cause ont permis à l’association de grandir et de se développer. Nous savons tous que le monde change. Mais nous, à Aide et Action, parrains, donateurs, bénévoles, permanents, savons que seule l’éducation change le monde. Avec vous tous, continuons à vouloir donner à l’éducation cette place qui lui revient. Aide et Action, magazine trimestriel (mars à mai 2006) publié par l’association Aide et Action - 53, boulevard de Charonne - 75545 Paris Cedex 11 - Tél. : 01 55 25 70 00 - Internet : www.aide-et-action.org - E-mail : info@aide-et-action.org - Représentant de l’association Aide et Action : Frédéric Naquet, président - Directeur de la publication : Jean Jourdan, directeur France - Co-rédaction en chef : Nancy Barrett Saint-Laurent/Antoine Bordallo - Ont participé à la rédaction : Y. Altidor, S. Assouline, A. Aun,C. Barras, J. Bedos, S. Bernard-Srinivasan, I. Boustouler, A. Cassiot, R. Dutter,C. Heuzé, R. Jannel, J. Jourdan,C. Leray, A. Martinenq, Ph. Mobbs, F. Naquet, H. Rama Niang, M. Pichardo, U. Seang, Vijayalakshmi - Commission paritaire : 0708G 83 404 - Prix au numéro par abonnement : 1 € - Abonnement de soutien : à partir de 16 € - Tirage : 70 000 ex. - ISSN : 1761-1024 - Dépôt légal : deuxième trimestre 2006 - Conception-réalisation : publishing. Tél. : 01 41 11 65 45 - Imprimeur : Imaye, boulevard Henri Becquerel, 53000 Laval. Aide et Action, première association française de parrainage pour le développement de l’éducation, est une association apolitique et non confessionnelle. Aide et Action est une association reconnue d’utilité publique. Elle est, ainsi, habilitée à recevoir des legs et des donations exempts de tous droits de mutation. Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à contacter Aide et Action France (voir adresse ci-dessus) - Tél. : 0155257000 et Aide et Action Suisse - 154, route de Malagnou, CH - 1224 Chêne-Bougeries, case postale 338 - Tél. : + 41 79 409 20 46. Les coûts de réalisation, d’impression et de diffusion du magazine, sans cesse optimisés, sont intégralement pris en charge dans l’abonnement des parrains et donateurs d’Aide et Action. En application de la loi du 06/01/1978, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification ou de suppression aux informations vous concernant en vous adressant à notre association. 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :