Aide et Action n°90 mar/avr/mai 2004
Aide et Action n°90 mar/avr/mai 2004
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°90 de mar/avr/mai 2004

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Association Aide et Action France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 1,3 Mo

  • Dans ce numéro : situation d'urgence en Haïti : l'éducation en péril.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Lettre ouverte Témoignages de partenaires et de salariés d’Aide et Action en Haïti – « (…) À Dessalines (…) malgré l’abandon des policiers du commissariat, la commune reste calme, les habitants prouvent encore une fois qu’ils sont des gens civilisés. » (extrait d’un message d’un partenaire de Dessalines). – « Nous sommes sans protection, pas de policiers dans la ville. C’est vraiment la désolation (…). Tout est quasiment bloqué, on a peur pour nos enfants et nos épouses (…). Les gens sont impatients et se demandent perplexes quand la situation du pays s’améliorera. En tout cas, on attend que la situation revienne à la normale pour qu’enfin la coopération redémarre. » (extrait d’un mail d’un partenaire de Dessalines). – « Nous restons (…) tout en espérant que la situation évoluera positivement. » (extrait d’un mail du responsable de programme Aide et Action). – « J’ai l’impression que, vue la gravité de la situation de la vie nationale, une issue favorable sera enfin trouvée (…). Malgré tout et avec tact les travaux de mise en place se poursuivent aisément dans les Nippes. » (extrait d’un mail du coordonnateur Aide et Action des Nippes). Sommaire – « J'espère qu'une issue sera rapidement trouvée à cette crise et que le pays retrouvera la stabilité indispensable à son développement. » (extrait d’un mail d’un partenaire à Marigot). Actions locales 4-5 Vie associative Près de chez vous Actu 8 Haïti : pour un avenir dans la paix Week-end des États Généraux 2004 I-VIII Perspectives 9-13 Rôle et influence des ONG auprès des politiques Parole de… 14-15 La première école en terre Baiga Témoignage d’une filleule devenue adulte Photo de couverture : Aide et Action. Un encart sera joint au magazine. Ce numéro contient un supplément week-end des États Généraux 2004. D.R. Jeu-concours « Haut les masques » Félicitations à Marina Benzahra de Sisteron qui a gagné notre jeu-concours « Haut les masques » dans le cahier de texte solidaire. Marina, grâce à « l'arc en ciel des enfants de la Terre », tu vas pouvoir te rendre, en compagnie de 3 autres personnes, à Disneyland Resort Paris. Bravo pour ta créativité et ta solidarité envers tous les enfants privés d'éducation.
Éditorial Frédéric Naquet Président d’Aide et Action Ils souffrent, ils subissent et endurent depuis des générations des crises politiques, économiques et humanitaires. Ils sont aujourd’hui l’un des peuples les plus pauvres du monde. Personne ne semble se soucier de lui. Et pourtant, plus que d’autres, il mérite notre regard. Aujourd’hui, étrangement, Haïti mobilise une attention de la communauté internationale qui tranche avec l’habituel désintérêt général pour ce pays et sa population. L’urgence commande l’action. Aide et Action doit être à leurs côtés. Notre rôle est, vaille que vaille, entre violence et terreur, de contribuer au redressement éducatif d’Haïti, de Port-au-Prince aux zones les plus reculées, difficilement accessibles. L’accès aux droits fondamentaux : nourriture, eau, santé, éducation, sécurité… doit leur être garanti, en dépit des crises successives. Les raisons de ces crises sont souvent les mêmes : le fossé qui se creuse entre ceux, peu nombreux, élites au pouvoir ou proches du pouvoir qui s’enrichissent chaque jour un peu plus contre la grande majorité de la population (65%) qui vit sous le seuil absolu de pauvreté (moins d’un dollar par jour pour vivre). Faut-il, dès lors, se poser la question de la spirale de la violence, des inégalités et des injustices dans un pays où l’éducation est loin d’être la priorité de l’État avec:• 11% seulement d’écoles publiques dans le pays ; • 65% de taux de scolarisation et• 60% de taux d’analphabétisme.• 49% de la population a moins de 18 ans (3 897 000 en 1998).• Sur 2 millions d’enfants en âge scolaire (6 à 12 ans), seul 1 million a accès à l’enseignement primaire… Pour ceux qui sont scolarisés, on enregistre un taux de déperdition de 71,2% à la fin du troisième cycle fondamental qui les amène à grossir d’année en année le groupe des exclus. La planification des actions de soutien à l’éducation en Haïti d’Aide et Action est fortement affectée par la crise sociopolitique : insécurité, inaccessibilité des zones, indisponibilité des acteurs du développement, ralentissement inévitable des activités de développement sur le terrain. Aide et Action tient à maintenir solidairement sa présence en Haïti… Notre objectif est aujourd’hui de mettre en œuvre un programme minimal jusqu’à rétablissement de meilleures conditions Aide et Action, magazine trimestriel (mars à mai 2004) publié par l’association Aide et Action - 53, boulevard de Charonne - 75545 Paris Cedex 11 - Tél. : 0155257000 - Internet : www.aide-et-action.org - E-mail : info@aide-et-action.org - Représentant de l’association Aide et Action : Frédéric Naquet, Président - Directrice de la publication : Claire Calosci, Directrice générale - Rédactrice en chef : Nancy Saint- Laurent - Ont participé à la rédaction :C. Barras, M.Barrett, J.Bedos,C. Calosci, M.Commerçon,L. Meuret, F. Naquet, D. Ouedraogo, M. Pericard, M. Sow, M. Sylvestre, D.Tamsir N,L.Willerval. Commission paritaire : 0708G 83 404 - Abonnement de soutien : à partir de 12,19 € - Prix au numéro : 0,99 € - Par abonnement : 0,76 € - Tirage : 58000 ex. - ISSN : 1761-1024 - Dépôt légal : 2 e trimestre 2004 - Conception-réalisation : Tél. : 01 41 11 66 66 - Imprimeur : Imaye, boulevard Henri Becquerel, 53000 Laval. Aide et Action, première association française de parrainage pour le développement de l’éducation, est une association apolitique et non confessionnelle. Aide et Action est une association reconnue d’utilité publique. Elle est, ainsi, habilitée à recevoir des legs et des donations exempts de tous droits de mutation. Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à nous contacter au 015525 70 00. Les coûts de réalisation, d’impression et de diffusion du magazine, sans cesse optimisés, sont intégralement pris en charge dans l’abonnement des parrains et donateurs d’Aide et Action. En application de la loi du 06/01/1978, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification ou de suppression aux informations vous concernant en vous adressant à notre association. de travail dans le pays. Il s’agit également de ne pas casser la dynamique créée au sein des communautés autour des questions de l’éducation. Dès le retour à la normale, notre association reprendra pleinement ses actions dans le pays. Tirant leçon de la crise actuelle, il apparaît d’ores et déjà fondamental d’intégrer l’éducation à la paix et à la citoyenneté comme l’un des axes importants de nos programmes d’éducation. Les plans d’action définis avant la crise seront révisés au regard de ces impératifs et d’autres besoins de post-crise seront sans doute nécessaires. Dans cette situation humainement très difficile à traverser, Aide et Action demeure solidaire du peuple haïtien et réaffirme sa foi en l’éducation comme un vecteur fondamental de paix et de développement. Frédéric Naquet 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :